0

Retrouvez un sens à votre vie en pratiquant le minimalisme

 

Introduction

Voulez-vous récupérer votre vie et la débarrasser de tout ce qui est creux et inutile ? Voulez-vous remplir votre vie de sens ?

Alors, le moment est venu de reprogrammer votre esprit et votre corps. Abandonnez la restauration rapide, les produits jetables et la gratification instantanée.

Où sont les clés du bonheur ?

Saviez-vous qu’il y a peu de bonheur à consacrer votre vie à un travail qui ne vous fournit qu’un salaire ? Alors, inutile de remplir votre maison de gadgets destinés à vous distraire de votre terrible semaine de travail ! De plus, les choses insignifiantes que vous achetez ne font qu’encombrer votre vie. Au final, tout cela ne fera que de vous causer de l’anxiété.

Hé oui, vous devez vous faire une raison: l’argent et un travail stressants ne sont pas les clés du bonheur !

Certains nourrissent l’espoir de trouver un bon travail avec un bon chèque de paie, clé d’un véritable succès. La vérité est que l’argent n’achète pas le bonheur !

Les gens riches vous diront qu’avec plus d’argent viennent plus de problèmes:

  • Être plus stressé.
  • Gaspiller de l’argent dans des gadgets insignifiants.
  • Penser constamment au futur sans jamais apprécier le présent.

Le prix à payer pour ce type de succès est de ne pas pouvoir consacrer trop de temps avec vos proches, ceux que vous aimez le plus.

Pensez-vous qu’un travail stressant est-il vraiment indispensable ?

Il n’y aura jamais assez d’argent qui pourra justifier toutes les conséquences d’un travail stressant sur votre santé mentale. Vous avez toujours besoin de gagner plus d’argent lorsque vous êtes dans la mentalité du travail. Une des raisons de vouloir toujours plus d’argent est qu’au fur et à mesure que votre salaire augmente, vos engagements financiers et vos responsabilités augmentent également.

Payez vos dettes

Pour commencer votre transition vers le minimalisme, commencez par payer vos dettes.

La philosophie minimaliste consiste à lâcher tout ce qui vous retient. Cela ne se limite pas à l’argent et au travail.

Quels sont les points d’ancrage qui vous tirent vers le bas ? La réponse n’est pas forcément évidente.

D’abord, il y a de fortes chances que vous ayez une de ces formes de dettes:

  • Une hypothèque.
  • Une carte de crédit.

Et cela pèse lourdement sur votre bien-être. L’étape la plus importante de la vie minimaliste consiste à rembourser toutes vos dettes. Et il n’y a pas de « bonne dette ».

Retrouvez une vie avec plus de sens

Vous devriez également porter votre attention sur la réduction de vos possessions matérielles. Sachez que vos biens ne sont pas un reflet significatif de votre personnalité. Demandez-vous si vos affaires vous aident à vivre dans le présent ou si, au contraire, elles vous en empêchent. En agissant de cette manière, vous vous donnez une plus grande marge de manœuvre physique, mais vous vous fournissez également une plus grande marge mentalement. Avoir des objets partout peut facilement vous peser mentalement.

Réduisez vos déchets !

Le principe du minimalisme consiste aussi à réduire les déchets dans votre corps.

Reprogrammez la façon dont vous pensez à votre corps en évitant les régimes à la mode et les solutions temporaires. Pensez à votre corps comme si c’était une machine. Si vous faites le plein de carburant de haute qualité, votre machine sera capable de réaliser son plein potentiel. Si vous adoptez cet état d’esprit, cela deviendra évident pour vous que vous devrez éviter la malbouffe. Ce type de nourriture est essentiellement composé d’additifs et de conservateurs. Ces produits chimiques, qui servent uniquement les industriels, n’ajoutent aucune valeur nutritionnelle à votre alimentation. Ce sont surtout des calories vides, surtout des graisses et du sucre, qui sont néfastes pour votre santé. Ces aliments attirent beaucoup, car elles ont un bon goût sur le moment. Mais malheureusement ces mêmes aliments peuvent vous faire vous sentir mal après. Hélas, tout plaisir temporaire sera largement compensé par les dommages à long terme sur votre santé physique et sur votre humeur.

Changez d’état d’esprit !

Lorsque vous aurez résolu le problème de régime alimentaire, vous vous retrouvez rapidement avec un surplus d’énergie. Ce sera le moment de tirer le meilleur parti de votre corps. Sachez que le physique fonctionne mieux lorsque vous avez un mental fort. Changez d’état d’esprit et exigez plus de vous-même. Pour évoluer plus vite, visez plus haut que la dernière fois: un temps de course plus rapide, des haltères plus lourds …

Reprogrammez votre pensée ! Au lieu de penser « je devrais … », pensez plutôt « JE DOIS … » Imposez-vous un horaire pour aller faire votre running, dites-vous par exemple: « je dois aller courir demain à 8 heures » et faites-le ! Si vous êtes persistant, vous pourrez accomplir de nouvelles choses qui vont vous épater.

Préservez votre authenticité

Changements et améliorations ne doivent pas influencer votre authenticité.

Vous sentez-vous isolé ou mécontent de vos relations ? Alors, procédez à un nouveau cycle de reprogrammation pour mieux accepter les autres et être plus acceptable pour les autres. La première étape, c’est de vouloir changer. Sachez qu’il est sans espoir d’essayer de changer les autres. C’est même cruel d’essayer de le faire ! Par contre, il est possible de vous améliorer. Il est important de jeter un regard honnête sur votre comportement. Le changer pour un mieux est un moyen d’attirer de meilleures relations. Travaillez à être un meilleur interlocuteur et une personne plus attirante afin d’être moins seul est préférable.

Acceptez les autres avec leurs opinions

Une erreur courante est de penser que vous allez trouver quelqu’un qui pense et partage les mêmes opinions que vous. S’améliorer consiste aussi à accepter les personnes ayant des opinions différentes des vôtres. Acceptez que les gens pensent différemment de vous. Ne vous contentez pas de tolérer et d’accepter les habitudes particulières de vos proches. Apprenez aussi à les apprécier en plus de les respecter !

Un travail ne doit rester qu’un travail

Votre personnalité ne doit pas se faire diriger par votre travail. Au même titre que votre argent ou les objets que vous possédez, votre travail ne doit pas définir votre personnalité. Votre job ne fait pas partie de votre identité, car un travail ne reste qu’un travail.

Voici les cinq aspects les plus importants de votre vie:

  • Votre santé.
  • Vos relations.
  • Vos passions.
  • Votre développement personnel.
  • Votre contribution à la société.

Ces cinq aspects ont du sens et c’est ce qui va vous servir à vous mesurer en tant qu’être humain. Votre travail, votre argent, votre titre ou les objets que vous possédez ne font pas partie de cette liste.

Réduisez votre dépendance à l’argent

Si vous voulez plus de liberté, alors réduisez votre dépendance à l’argent.

L’un des objectifs du minimalisme est de travailler moins. Automatiquement cela signifie devenir moins dépendant d’un gros salaire. Pour y arriver, vous devrez inévitablement apprendre à faire les choses vous-même au lieu de les acheter. Vous pourrez ainsi arriver à vivre avec un petit revenu.

Créez un budget mensuel et respectez-le.

Dressez une liste de vos besoins.
Passez en revue toutes les dépenses importantes de votre ménage:

  • La nourriture.
  • Le gaz & l’électricité.
  • Les assurances.
  • Les transports.

Ce sont des besoins de base à satisfaire. Vous ne pourrez donc pas les contourner.

La deuxième liste comprendra vos désirs.
Cela peut inclure:

  • Les nouveaux vêtements.
  • Les divertissements (restaurant, cinéma …).

Au début de chaque mois, établissez un budget à respecter. Répartissez votre revenu de manière à ce que les deux catégories reçoivent un budget. Chaque euro du budget doit être pris en compte. Si vous achetez de nouvelles chaussures, votre budget « désirs » diminuera et vous devrez sans doute attendre le mois prochain pour sortir dans votre restaurant favori.

Il est toutefois sage de mettre en place un filet de sécurité. En effet, si la vie peut vous surprendre avec un événement inattendu, comme une maladie ou une panne de voiture. Par conséquent, il est judicieux d’établir une réserve financière équivalente à six mois de vos revenus mensuels. Il est important de le faire le plus vite possible une fois que vous n’aurez plus de dettes. Veillez aussi à mettre cet argent dans un endroit où vous ne le dépenserez pas facilement. Avec une bonne méthode, vous constaterez que votre fonds pourra également croître assez rapidement.

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors, n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Alors, notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droits et gratuites)

Liens vers les ouvrages de référence

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter au moins un des livres de référence sur ce sujet. De plus, si vous faites l’acquisition d’un livre par mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités, sans pour autant que vous déboursiez plus. Alors, n’hésitez pas !


L’essentiel et rien d’autre : L’art du minimalisme pour retrouver sa liberté d’être

Présentation de l’éditeur:
Best-seller international sur le minimalisme à la japonaise, vendu à + de 250,000 ex. au Japon.

Biographie de l’auteur:
Fumio Sasaki, 38 ans, est un ancien éditeur de mangas au Japon. Il vit actuellement dans un appartement de quelques mètres carrés, suffisamment dépouillé pour lui permettre de déménager en quelques minutes s’il le souhaitait. Véritable phénomène de librairie au Japon, son livre connaît un succès flamboyant à travers le monde.


Minimalisme

Présentation de l’éditeur:
Trop d’objets inutiles, trop de déchets, trop de sollicitations, trop d’informations, trop de gaspillage… Face à tous ces excès, nous sommes de plus en plus nombreux à nous sentir en décalage avec notre moi profond et à rêver à un retour à la simplicité et à la sérénité. Et si le minimalisme était la solution ?C’est ce chemin qu’a choisi Judith Crillen qui nous livre dans cet ouvrage son expérience et ses conseils pour reprendre le contrôle de nos vies : désencombrer sa maison, manger moins mais mieux, réduire ses déchets, alléger son emploi du temps, éviter les achats impulsifs, pratiquer la digital détox, méditer, vivre en accord avec la nature, pratiquer la gratitude, prendre le temps de ne rien faire…Le minimalisme, une révolution en douceur pour retrouver enfin bonheur, paix intérieure et liberté !

Biographie de l’auteur:
Passionnée par l’organisation du quotidien, Judith Crillen est l’auteur du blog Maman s’organise sur lequel elle partage son expérience et ses conseils pour se simplifier la vie et la rendre plus belle. Judith est également l’auteure de Détox ta maison paru aux Editions Rustica.


L’art du vide: Purifier son intérieur pour libérer son âme

Présentation de l’éditeur:
Nous vivons dans l’ère du trop, du toujours plus, du consumérisme à outrance. A en croire les canons de la société moderne, le bonheur serait directement proportionnel au nombre de nos possessions. Mais qu’en est-il réellement ? Cela est-il vrai pour vous ?Avec philosophie et humour, Carolyn L. Hetzel vous conduira doucement et avec bienveillance sur la voie du minimalisme. En chemin, vous aurez le bonheur d’apprendre à désencombrer votre intérieur, à vous recentrer sur l’essentiel et à révéler tout le potentiel que vous recelez en vous et que, peut-être, vous ne soupçonniez même pas. Alors vous connaîtrez une joie plus authentique que tout ce que vous aviez pu connaitre jusqu’ici et vous ferez vous aussi l’expérience que « moins, c’est plus ».


Vers la sobriété heureuse

Présentation de l’éditeur:
Pierre Rabhi a vingt ans à la fin des années 1950, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’ont commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses. En France, il contemple un triste spectacle : aux champs comme à l’usine, l’homme est invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique. L’économie ? Au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l’humanité en déployant une vision à long terme, elle s’est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d’élever la prédation au rang de science. Le lien viscéral avec la nature est rompu ; cette dernière n’est plus qu’un gisement de ressources à exploiter – et à épuiser. Au fil des expériences, une évidence s’impose : seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d’une sobriété libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé « mondialisation ». Ainsi pourrons-nous remettre l’humain et la nature au coeur de nos préoccupations, et redonner enfin au monde légèreté et saveur.

Biographie de l’auteur:
Agriculteur, écrivain et penseur français d’origine algérienne, Pierre Rabhi est également l’auteur chez Actes Sud de Manifeste pour la Terre et l’Humanisme (2008) et de Eloge du génie créateur de la société civile (2011).

Le livre du blog

En complément à ce blog, j’ai écrit un livre: Santé, bonheur, amitié, Amour : Je me sens épanoui ! » qui vous donne la possibilité supplémentaire d’emporter avec vous, partout où vous irez, les meilleurs conseils pour vous sentir pleinement épanoui ! Cliquez sur l’image ou le lien ci-dessous pour en savoir plus sur mon livre.


Santé Bonheur Amitiés Amour: Je me sens épanoui !

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.