1

Réfléchissez et devenez riche (deuxième partie)

Réfléchissez et devenez riche

Résumé/synthèse de « Réfléchissez et devenez riche » (« Think and grow rich »)
Napoleon Hill, 1937, 250 pages


(Cliquez sur l’image pour commander le livre)

Voir la première partie ici

La décision

Napoleon Hill a étudié plusieurs milliers de cas de réussites et d’échecs. Il en a conclu que l’une des principales causes de l’échec est l’indécision. La majorité des personnes qui font fortune prennent des décisions rapidement et s’y tient.

Prenez vous-même vos décisions et tenez-vous-y

Si vous êtes très influençable, vous échouerez dans vos tentatives de gagner beaucoup d’argent. Les amis et les parents freinent souvent les ambitions par des réserves ou des avis négatifs. Malheureusement, beaucoup de personnes traînent toute leur vie des complexes d’infériorité parce qu’une personne a détruit leur confiance en eux par ses opinions et ses moqueries. Servez-vous de votre cerveau et de votre esprit pour prendre vos propres décisions. La valeur d’une décision dépend du courage qu’il faut pour la prendre. Les grandes décisions ont fait progresser la civilisation.

La persévérance

L’effort soutenu nécessaire pour prendre confiance

Ce qui vous permettra de transformer le désir d’argent en monnaie sonnante et trébuchante est la persévérance. La volonté associée à cette persévérance peut emmener n’importe quel homme ou femme vers des sommets de réussite. La plupart des gens abandonnent à la première résistance. C’est pourquoi ils ne deviendront jamais riches. N’oubliez jamais que le désir est à l’origine de toute entreprise. Un petit désir n’apporte que de maigres résultats. Stimulez votre désir jusqu’à ce qu’il devienne obsessionnel. De cette façon, vous combattez la faiblesse de persévérance. Vous avez acquis une assurance contre l’échec lorsque vous avez cultivé l’habitude de la persévérance.

La persévérance est à la portée de tous

La persévérance est un état d’esprit qui peut se cultiver.

Voici ce qu’il faut pour y arriver:

  • La définition du but.
  • Le désir.
  • La foi en soi.
  • La précision des plans.
  • Des connaissances adéquates.
  • La coopération.
  • Le pouvoir de la volonté.
  • L’habitude.

Les ennemis de la persévérance

Voici les faiblesses qui doivent être vaincues par tous ceux qui cherchent à faire fortune:

  • L’impossibilité de reconnaitre et de définir clairement ce que l’on veut.
  • L’hésitation et son lot d’alibis et d’excuses.
  • Le manque d’intérêt pour un enseignement spécialisé.
  • L’indécision et l’habitude de laisser les autres prendre toutes les décisions à notre place.
  • L’habitude de se reposer sur des excuses au lieu de créer des plans précis pour trouver une solution à son problème.
  • Le contentement de soi.
  • L’indifférence qui se manifeste habituellement par la recherche systématique de compromis au lieu de faire face aux obstacles et d’essayer de les franchir.
  • L’habitude de critiquer les erreurs des autres et d’accepter des circonstances défavorables comme inévitables.
  • La volonté, et même parfois la hâte, d’abandonner au premier signe de défaite.
  • L’absence de plans organisés et soigneusement rédigés pour pouvoir être mieux étudiés.
  • L’habitude de négliger l’occasion qui se présente.
  • Souhaiter au lieu de vouloir.
  • L’habitude d’établir des compromis avec la pauvreté au lieu de vouloir la fortune.
  • La quête de raccourcis menant à la fortune.
  • La peur d’être critiqué, la peur du « qu’en-dira-t-on ».

Le pouvoir du « cerveau collectif »

Le pouvoir de l’intelligence collective. La force motrice

Le pouvoir est indispensable pour faire fortune. Le pouvoir est une connaissance organisée et intelligemment dirigée. Celui qui sait s’entourer d’hommes intelligents a un avantage certain sur celui qui est seul. Deux esprits travaillant ensemble sont plus efficaces que deux esprits séparés. Savoir s’entourer d’hommes brillants est la clef du pouvoir et de la réussite. Andrew Carnegie était entouré d’une cinquantaine de personnes qui maîtrisaient le domaine de l’acier sur le bout des doigts. La réussite des grands hommes est souvent due aux personnes qui les ont entourés.

Le mystère de la transmutation sexuelle

L’émotion sexuelle n’est pas seulement liée à un état physique, mais également à une émotion.

Cette émotion a trois raisons d’être:

  • La reproduction.
  • Le maintien en bonne santé.
  • La transformation de la médiocrité en génie.

Le désir sexuel est le plus puissant des désirs, car il:

  • Stimule.
  • Développe:
    • L’imagination.
    • Le courage.
    • La volonté.
    • La persévérance.
    • Un pouvoir créateur qui va croissant.

Le désir sexuel doit être maîtrisé et catalysé pour servir à une cause « plus grande » que la reproduction. Bien maîtrisé et catalysé, il permettra la poursuite de la richesse. Les personnes qui réussissent le mieux sont celles qui ont un très fort désir sexuel, et qui sont capables de le contrôler. Les personnes qui n’arrivent pas à catalyser cette énergie échouent toujours dans la vie. C’est pour cette raison que le succès vient rarement à 20 ans. Le succès vient plus tard, lorsque l’homme arrive enfin à maîtriser son énergie sexuelle.

Le subconscient

Votre subconscient enregistre et classe toutes vos pensées qui atteignent le conscient par l’un des cinq sens. Votre subconscient travaille jour et nuit. Confiez à votre subconscient votre plan, votre désir ou votre but. Par un phénomène inconnu, votre subconscient se nourrit de vos pensées et les transforme en leur équivalent physique. Il utilise toujours les moyens les plus pratiques pour y arriver. Vous n’avez pas le contrôle de votre subconscient. Par contre, vous pouvez lui suggérer un plan d’action.

Vous comprendrez pourquoi il est important de préciser vos désirs et de les écrire lorsque vous aurez accepté l’existence de votre subconscient. Pour agir sur votre subconscient, vous devez être patient et faire fonctionner le pouvoir de l’habitude. Pour cela, répétez vos objectifs et votre plan tous les jours et à voix haute. Si vous n’essayez pas de contrôler votre subconscient, il se nourrira des pensées qui traversent votre esprit, que ces pensées soient positives ou non. Apprenez à maîtriser vos pensées et vous maîtriserez votre subconscient.

Les sept émotions positives

Vous pouvez choisir de nourrir votre subconscient avec des émotions positives comme:

  • Le désir.
  • La foi.
  • L’amour.
  • La sexualité.
  • L’enthousiasme.
  • La tendresse.
  • L’espoir.

Les sept émotions négatives

Vous pouvez au contraire subir vos émotions négatives comme:

  • La peur.
  • La jalousie.
  • La haine.
  • La vengeance.
  • L’avarice.
  • La superstition.
  • La colère.

Le cerveau humain

Tout cerveau humain est à la fois un poste récepteur et un poste émetteur des ondes libérées par la pensée. Par un système semblable à celui de la radio, le cerveau humain est capable de capter les ondes émises par d’autres cerveaux. L’imagination créatrice est le « poste récepteur » du cerveau qui reçoit les pensées émises par les cerveaux d’autres êtres. Le subconscient est la « station émettrice » du cerveau. Par son intermédiaire, les ondes de la pensée sont diffusées. Stimulé par l’émotion sexuelle, le cerveau fonctionne à un rythme accéléré qui ralentit aussitôt quand l’émotion est tiède ou nulle.

Nous sommes dirigés par des forces intangibles

Jusqu’à présent, l’homme a largement dépendu de ses sens physiques et a limité ses connaissances aux choses qu’il pouvait voir, toucher, peser et mesurer. Nous entrons maintenant dans une époque qui nous apprendra quelque chose des forces intangibles des forces de notre univers. Les forces intangibles, ce sont des choses que l’on ne peut percevoir avec nos cinq sens. L’homme n’est pas capable de comprendre la force intangible de la gravité qui maintient notre petite Terre suspendue dans l’espace et empêche les hommes de tomber. Et parmi ces forces intangibles, il y a également la pensée. Les scientifiques ne comprennent toujours que très mal le fonctionnement du cerveau.

Communication de cerveau à cerveau

L’homme ne comprend pas grand-chose à la force intangible de la pensée, la plus grande de toutes. Il ne sait presque rien de son cerveau et du mécanisme compliqué qui transforme le pouvoir de la pensée en son équivalent matériel. Les cerveaux de votre groupe de travail peuvent être accordés les uns aux autres en mettant en place un environnement favorable.

Le sixième sens

Vous ouvrez la porte du Temple de la Sagesse. L’aventure créatrice vous mène à la richesse.

C’est grâce au sixième sens que l’Intelligence infinie peut communiquer avec l’individu. Le sixième sens ne peut être compris ni assimilé, si l’on n’a pas au préalable, compris et maîtrisé les douze principes précédents. Le sixième sens est décrit comme la partie du subconscient à laquelle on a donné le nom d’ « imagination créatrice ». En développant votre sixième sens, vous posséderez un « ange gardien » qui vous ouvrira, quand vous le désirerez, la porte du Temple de la Sagesse.

Vous pouvez utiliser les services de « conseillers invisibles »

Il est bénéfique de s’inspirer des grands hommes. Un des meilleurs moyens de vous surpasser est d’imiter les « grands » aussi parfaitement que possible dans leurs pensées et dans leurs actes.  Imaginez les plus grands hommes de ce monde autour d’une table dont vous seriez le président. Cela forme votre conseil invisible qui peut vous conseiller avant toute prise de décision.

Comment inspirer le sixième sens ?

En appliquant les principes de ce livre, vous pouvez développer votre sixième sens. Tout événement inattendu qui provoque des émotions et fait battre le cœur plus vite que d’ordinaire réveille le sixième sens. Le point de départ de toute réalisation est le désir, à l’arrivée, il y a le sixième sens. En apprenant à développer votre sixième sens, vous pourrez transformer votre désir en son équivalent matériel. Dorénavant les « inspirations » ne vous échapperont plus. Bien au contraire, elles vous imprégneront de leur dynamisme grâce à votre imagination créatrice, votre sixième sens.

Les six fantômes de la peur

La peur n’est qu’un état d’esprit

C’est toujours une des six formes fondamentales de la peur ou leur combinaison qui fait souffrir l’homme à un moment ou à un autre. Pour réussir, vous devez chasser de votre esprit toute forme de peur.

Par ordre d’importance, il y a la peur:

  • De la pauvreté.
  • De la critique.
  • De la maladie.
  • De perdre son amour.
  • De la vieillesse.
  • De la mort.

N’oubliez pas que la peur est un état d’esprit. Un état d’esprit peut se contrôler et se diriger. Les états d’esprit se transforment en leur équivalent physique, que l’état d’esprit en question soit volontaire ou non.

Analysez votre peur.

Votre peur:

  • Paralyse votre raison.
  • Détruis l’imagination.
  • Tue la confiance en soi.
  • Mine l’enthousiasme.
  • Décourage l’initiative.
  • Conduit à l’incertitude.
  • Pousse à l’hésitation.
  • Efface tout le charme d’une personnalité.
  • Détruis toute possibilité d’une pensée juste.
  • Détourne toute concentration vers l’effort.
  • Vaincs la persévérance.
  • Annihile la volonté.
  • Écarte toute ambition.
  • Obscurcis la mémoire.
  • Engendre l’échec.
  • Tue l’amour.
  • Assassine les plus beaux sentiments.
  • Décourage l’amitié.
  • Attire le désastre sous des centaines de formes.
  • Conduit à l’insomnie, à la misère et au malheur.

La peur de la pauvreté

La peur de la pauvreté se reconnait à six indices:

  1. L’indifférence: c’est le manque d’ambition, l’acceptation de la pauvreté, la paresse physique et mentale …
  2. L’indécision: c’est l’habitude de laisser les autres penser pour soi.
  3. Le doute: s’expriment par des excuses pour expliquer les échecs.
  4. L’ennui: tendance à rechercher les défauts des autres, négliger son apparence …
  5. L’excès de prudence: ne voir que le côté négatif des événements, penser à l’échec possible …
  6. L’ajournement: remettre au lendemain ce qui aurait dû être fait l’année précédente …

La peur de la pauvreté n’est qu’un simple état d’esprit. Pourtant, elle peut suffire à détruire toute chance de réussite.

La peur d’être critiqué

Voici les sept comportements qui décèlent la peur d’être critiqué:

  1. Le manque d’assurance: la nervosité, la timidité, les mouvements gauches …
  2. Le manque d’équilibre: l’inaptitude à contrôler sa voix, la nervosité en présence de tiers, une mémoire défaillante …
  3. Le manque de personnalité: incapacité de prendre des décisions fermes, le manque de charme personnel, contourner les difficultés au lieu de les affronter …
  4. Le complexe d’infériorité: L’habitude de se féliciter de ses paroles et de ses actes pour cacher son sentiment profond d’infériorité …
  5. La prodigalité: l’habitude de vouloir dépenser bien plus que son revenu.
  6. Le manque d’initiative: l’impossibilité de saisir l’avancement qui se présente, la peur d’exprimer ses opinions …
  7. Le manque d’ambition: la paresse mentale et physique, la tiédeur, la lenteur à prendre des décisions, être trop facilement influençable …

Le comportement de la plupart des hommes est commandé par la peur d’être jugé négativement par les autres. Cette peur enlève à l’homme son imagination, détruit toute forme d’initiative. C’est cette peur qui empêche les hommes de vivre la vie dont ils ont vraiment envie.

La peur de la maladie

Les sept symptômes de cette peur universelle sont:

  1. L’autosuggestion: l’habitude d’utiliser l’autosuggestion de façon négative pour chercher les symptômes de toutes sortes de maladies …
  2. L’hypocondrie: l’habitude de parler maladie, d’y concentrer son esprit, d’attendre qu’elle se manifeste …
  3. L’indolence: la peur de la maladie empêche la pratique des exercices physiques en plein air et se traduit par un accroissement du poids.
  4. La susceptibilité: la peur de la maladie brise la résistance naturelle du corps et crée un terrain favorable à toutes sortes de maux …
  5. La manie de se dorloter: l’habitude de vouloir s’attirer la sympathie en utilisant comme appât la maladie imaginaire …
  6. L’intempérance: l’habitude d’user de l’alcool ou des narcotiques pour noyer des souffrances telles que maux de tête …
  7. Le souci: l’habitude de lire tout ce qui concerne la maladie, la crainte de la contracter …

La peur de perdre son amour

Trois traits qui révèlent la peur de perdre l’être aimé:

  1. La jalousie: l’habitude de suspecter sans raison ses amis et ceux que l’on aime, l’habitude d’accuser son conjoint d’infidélité …
  2. La critique: critiquer ses amis sans raison, ses parents, ses associés en affaires et ceux que l’on aime.
  3. Le jeu: jouer, voler, tricher pour donner de l’argent à ceux qu’on aime en croyant que l’amour s’achète, dépenser au-delà de ses moyens ou s’endetter pour faire des cadeaux …

La jalousie et autre forme de névroses proviennent de la peur de perdre l’être aimé. C’est une forme de peur très puissante, celle qui fait probablement le plus de ravages dans le corps et l’esprit.

La peur de vieillir

Les quatre symptômes les plus courants sont:

  1. Un ralentissement prématuré: la tendance à mettre son corps et son esprit en veilleuse dès l’âge de quarante ans et à développer un complexe d’infériorité en se croyant, à tort, fini.
  2. Demander que l’on excuse son âge: l’habitude de parler de son âge …
  3. Tuer toute initiative: l’initiative, l’imagination et la confiance en soi sont perdues quand on se croit à tort trop vieux pour les exercer.
  4. Se déguiser en jeune homme: l’habitude très courante de copier les vêtements et les manières de ses cadets …

Cette forme de peur entraîne la crainte de la pauvreté, celle de perdre l’indépendance et la liberté physique et économique.

La peur de la mort

Les trois symptômes révélant la peur de la mort:

  1. Penser à la mort: au lieu de profiter pleinement de la vie, penser à la mort. Cette habitude tient souvent à une absence de but ou à l’incapacité de trouver une occupation adéquate.
  2. L’association avec la peur de la pauvreté: craindre la pauvreté pour soi-même ou pour ceux qu’on aime alors qu’on ne sera plus là pour subvenir à leurs besoins.
  3. L’association avec la maladie ou le déséquilibre: la maladie physique peut mener à la dépression mentale …

Cette peur est la plus cruelle de toutes.

Les pensées destructrices

Les ondes de la peur passent d’un esprit à l’autre aussi rapidement et sûrement que le son de la voix humaine passe de la station émettrice au poste récepteur de votre radio. C’est pour cette raison que les personnes négatives ont tendance à nous transmettre leur pessimisme et que les personnes positives nous transmettent leur enthousiasme !

Celui qui émet des pensées négatives détruira son imagination créatrice. De plus, ces pensées entraînent une personnalité négative et repoussent les autres, voire les rend hostiles ! Heureusement, vous pouvez contrôler vos pensées, les nourrir des idées que vous aurez choisies. Vous aurez la maîtrise de votre destinée dès que vous contrôlerez vos pensées. Les gens qui ne réussissent pas connaissent les raisons de leurs échecs et les expliquent en les excusant irréfutablement. Du moins, c’est ce qu’ils croient ! Malheureusement, les excuses n’ont jamais fabriqué l’argent et le monde ne s’intéresse qu’à la victoire.

Voici quelques excuses couramment employées:

  • Si je n’avais pas une femme et des enfants …
  • Si j’avais plus de courage …
  • Si j’avais de l’argent …
  • Si j’avais une bonne instruction …
  • Si je pouvais trouver du travail …
  • Si j’avais la santé …
  • Si seulement j’avais le temps …
  • Si les temps étaient meilleurs …
  • Si les autres me comprenaient …
  • Si les circonstances étaient différentes …
  • Si je pouvais revivre ma vie …
  • Si je n’avais pas peur du qu’en-dira-t-on …
  • Si on me donnait ma chance …
  • Si les autres n’avaient pas une dent contre moi …
  • Si rien ne m’avait arrêté …
  • Si j’étais plus jeune …
  • Si j’étais riche …
  • Si j’osais me mettre en avant …

Que d’excuses ! Sachez qu’elles sont toutes destructrices.

La peur est monnaie courante. Elle revêt plusieurs formes d’expression dont certaines se justifient. D’autres, sans que l’individu s’en doute, germent et prennent racine. Pour vous en affranchir, libérez-vous du doute et de l’indécision. Vos excuses sont révélatrices de ce que vous êtes.

Conclusion

Voici un livre ultra-motivant qui pousse à l’action. Ce livre se lit très facilement, et l’auteur donne des actions à réaliser au quotidien pour vous aider à passer à l’action. Ce livre a bon avoir été écrit il y a longtemps (80 ans), il un côté intemporel qui sera toujours d’actualité dans les décennies à venir, car il traite de l’humain. Bonne lecture, votre richesse est au bout du chemin !

 

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Alors, notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droits et gratuites)

Liens vers le livre

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter ce livre. De plus si vous achetez un livre par mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 

Réfléchissez et devenez riche

Vous trouverez dans ce livre ce que personne ne vous enseignera jamais ailleurs : comment assimiler et appliquer les principes qui vous permettront de faire fortune et d’atteindre les buts que vous vous êtes fixés. Napoleon Hill parvient avec brio à démontrer comment vos pensées et vos croyances peuvent changer le cours de votre vie. Fruit d’une recherche de plus de vingt ans sur la richesse et le talent, Réfléchissez et devenez riche développe treize principes universels qui stimuleront votre confiance et vous mèneront vers une réussite garantie.

 

Le livre du blog

En complément à ce blog, j’ai écrit un livre: Santé, bonheur, amitié, Amour : Je me sens épanoui ! » qui vous donne la possibilité supplémentaire d’emporter avec vous, partout où vous irez, les meilleurs conseils pour vous sentir pleinement épanoui ! Cliquez sur l’image ou le lien ci-dessous pour en savoir plus sur mon livre.


Santé Bonheur Amitiés Amour: Je me sens épanoui !

 

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

1 thought on “Réfléchissez et devenez riche (deuxième partie)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.