0

Pourquoi mentons-nous ?

Introduction

Nous avons tous, un jour ou l’autre, menti ou, du moins, arrangé la vérité. Mais pourquoi mentons-nous ? Les gens mentent par instinct de survie, par amour, par lâcheté, par haine ou par avidité.

L’instinct de conservation est une forme d’amour de soi qui est la première raison pour laquelle les gens mentent. En réalité, il s’agit de la perception qu’a la personne de sa conservation qui la motive dans le mensonge. Imaginons l’exemple suivant. Vous êtes un homme et vous sortez un soir jusque tard dans la nuit dans un bar à strip-tease avec des amis. Votre femme ignore où vous êtes. Lorsque vous rentrez, votre femme vous pose la question: « Où étais-tu ?« . Vous pouvez soit être honnête en répondant « J’étais dans un bar à strip-tease avec des amis toute la soirée« , ou éluder la vérité en répondant par exemple: « J’ai retrouvé un ami et nous avons parlé de son travail toute la soirée« .

Dans le premier cas, vous connaissez les risques d’un mauvais jugement sur vous de la part de votre épouse que vous aimez. Vous dites malgré tout la vérité. Vous risquez une baisse de l’estime de votre femme. Elle pourrait mal vous juger et vous reprocher cette situation longtemps.

Dans l’autre cas, vous évitez un risque direct de conflit avec votre femme en dissimulant la vérité. Mais par contre, vous risquez surtout qu’elle ne découvre la vérité par vos amis. Votre femme risque alors de vivre votre mensonge comme une trahison. Là, elle vous jugerait encore plus sévèrement et vous le reprocherait d’autant plus que vous lui avez menti !

Pourquoi les gens mentent, et en particulier à ceux qu’ils aiment ?

Le mensonge prend naissance dans notre enfance. Lorsque nous étions enfant, nous voulions que nos parents nous aiment, nous reconnaissent, nous estime. Nous voulions encore plus être reconnus dans leur amour. Le mensonge est donc une façon facile d’améliorer la réalité, de ne pas choquer, d’être bien vu, d’obtenir une approbation, d’éviter une punition, d’éviter des conflits, …

Voici les principales raisons de notre mensonge:

1. Éviter une punition

Le mensonge est souvent utilisé pour éviter un rejet ou une punition. Le risque principal est que la personne que l’on aime réagisse mal à la vérité, comme dans notre exemple. C’est pourquoi en général, les gens essaient de cacher ou de dissimuler la vérité. De par notre nature, nous sommes conçus pour éviter le châtiment, même si pour ce faire nous devons mentir. Les enfants acièrent cette compétence tôt dans leur vie. Et cette habitude se perpétue plus ou moins fortement dans notre vie d’adulte, selon la perception et le vécu.

2. Obtenir une approbation

Non seulement nous n’aimons pas les sanctions, mais nous avons également besoin universel d’approbations et de reconnaissance. Le mensonge et la tromperie sont souvent utilisés pour créer une image favorable ou une bonne impression. Certaine personne vont aller très loin, même en utilisant la tromperie, pour créer une image positive et de réussite d’elle-même. Dans certain cas, certaine personne sont tellement déçue d’elle-même qu’elles vont jusqu’à croire à leur fausse image.

3. Préserver son intimité

Nous avons tous besoin de notre d’intimité, d’un sentiment d’indépendance, d’autonomie et de liberté. Nous aimons garder une certaine réserve sur nous-même par rapport à notre entourage et par rapport à ce que nous pensons, à ce que nous ressentons. Même si vous êtes dans une relation de proximité, vous ne renoncez pas à votre droit, ou la nécessité, de votre intimité. Dans ce cas, le mensonge peut être très utile quand il faut maintenir un sens à notre autonomie, notre indépendance et notre privé.

4. Éviter les conflits

Les couples ont rarement un point de vue identique sur tout. Les avis de l’un ou l’autre sont souvent différents sur toute une série de points de la vie de tous les jours. Pour trouver des compromis sur tout, c’est souvent s’engager dans des conflits à n’en plus finir sur toute une série de questions. Mais s’engager dans des conflits est préjudiciable à un couple au fil du temps. Ainsi, plutôt que de s’engager à argumenter sur chaque question qui arrive, il est souvent plus facile d’éviter le conflit en faisant semblant de s’entendre sur la question. C’est au final se mentir à soi-même et nuire à long terme au couple.

5. Avoir le pouvoir

Que vous aimiez à le reconnaître ou non, les jeux de pouvoir sont présents dans chaque relation. Le pouvoir implique un contrôle sur les autres lorsqu’il s’agit d’une prise de décision. Et le pouvoir passe souvent d’une personne à l’autre dans le cas de partenaires en fonction de la situation qui se présente. Par exemple, l’un des partenaires a le pouvoir financier, tandis que l’autre a le pouvoir affectif ou social. En règle générale, la personne qui a le moins de pouvoir dans un domaine sera plus susceptible à mentir en vue d’influencer le résultat à sa faveur. La personne qui manque de pouvoir sera tenté de mentir pour obtenir ce qu’il veut. Mentir aide les individus à atténuer les différences de pouvoir qui existent entre eux.

Voyons un cas plus grave. Il concerne ici plus profondément l’instinct de survie face à une situation où il est vital de mentir. Un tueur est jugé pour un meurtre qu’il a commis. Il est face à un réel défit pour protéger son existence. Pour éviter d’être exécuté, il ment. L’instinct de conservation prend ici une tout autre dimension. Dans un conflit, un soldat capturé par l’ennemi va mentir habilement non seulement pour protéger sa vie, mais aussi celle de ses camarades.

L’instinct de conservation est donc une des motivations les plus importantes dans le mensonge, c’est facile de le comprendre. Cela devient par contre plus compliqué lorsque nous avons affaire à un individu qui ment tout le temps et à tout le monde. Généralement, une personne a un confident avec qui le menteur se montre honnête. Parfois, cette honnêteté est totalement absente. La personne ment à tout le monde: à sa femme, à sa petite amie, à ses collègues et à ses amis.

Pourquoi une telle personnalité mentirait à tout le monde ?
Il y a trois possibilités :

  • Il a quelque chose de grave à cacher et personne ne doit le découvrir.
  • Il a tellement honte de lui ou de ce qu’il fait que la vérité lui fait mal.
  • Il est incapable de dire la vérité. Là, nous avons affaire à ce que l’on appelle un inadapté social.

Une autre raison qui pourrait pousser les gens à mentir, c’est de se montrer poli. C’est en quelque sorte une forme d’amour. Pour ne pas attrister la personne que vous aimez, vous aller en quelque sorte embellir la réalité, vous ne serez pas totalement sincère pour ne pas décevoir. Par exemple, si votre femme que vous aimez vous demande si les vêtements qu’elle porte lui vont bien et ne la grossit pas… Même si la vérité est que cela la grossit, la plupart des gens conviennent que la réponse polie et la plus appropriée est de répondre quelque chose de plus éloigné de la vérité : « Non« .

L’amour de soi nous pousse parfois à mentir plutôt que de dire la vérité. Pour ne pas attirer sur soi la pitié et la confusion, il est en effet plus facile de mentir. Le menteur peut aussi protéger quelqu’un d’autre par amour pour cette personne comme se faire accusé à la place de quelqu’un d’autre pour éviter qu’il ne soit trop sévèrement puni. Un mensonge peut au contraire être fondé sur la haine. Le mensonge porte sur une religion, une idéologie, une personne, un pays, une catégorie sociale, … Un soldat peut mentir pour détruire un ennemi. Un cadre supérieur peut mentir pour éliminer un concurrent.

Le gens peuvent également mentir pour en retirer un gain personnel, par avidité. Par exemple, certaine personnes peuvent exagérer leur compétences sur un Curriculum Vitae, faire des déductions excessives sur leur déclaration d’impôt, …

 

N’hésitez pas à apporter vos témoignages… Cet article a-t-il pu vous aider à comprendre ? N’hésitez pas à nous écrire ! N’hésitez pas à partager cet article dans les réseaux sociaux si vous pensez qu’il pourrait aider d’autres personnes.

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droit et gratuites)

 

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter un des nombreux livres sur le sujet. De plus si vous achetez un livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 

Liens vers des ouvrages de référence

« Psychologie du menteur »

Psychologie du menteur

Les femmes mentent-elles mieux que les hommes ? Et les adultes mieux que les enfants ? Un menteur a-t-il nécessairement le regard fuyant et le débit hésitant ? Altruistes ou égoïstes, planifiés ou spontanés, gratuits ou intéressés, les mensonges font partie de la vie quotidienne : petits mensonges en couple, en famille ou entre amis ; grands mensonges en politique ou en affaires… S’appuyant sur les résultats de recherches inédites, Claudine Biland livre ici tous les secrets pour ne plus être dupe et apprendre à devenir un chasseur de mensonges averti et efficace.

« Vous mentez ! Détecter le mensonge et démasquer les menteurs »

Vous mentez ! Détecter le mensonge et démasquer les menteurs

Les hommes se grattent le nez quand ils mentent, les femmes évitent le contact oculaire quand elles bluffent, nos enfants sont de piètres menteurs… Ces affirmations sont fausses, comme beaucoup d’autres d’ailleurs ! Détecter le mensonge est complexe et souvent plus difficile qu on ne l’imagine. Cependant, avec des outils éprouvés scientifiquement la tâche devient plus aisée et l’analyse plus précise. Mais ce n’est pas tout ! Quand on sait qu’une personne nous ment, comment la faire avouer ? Comment décrypter son comportement et poser les bonnes questions ? Dans cet ouvrage émaillé d’anecdotes vibrantes et réjouissantes, Marwan Mery livre sans retenue les techniques qu’il a utilisées durant vingt ans lors de négociations complexes, interrogatoires et entretiens à forts enjeux. Vous verrez qu’il existe des armes redoutables pour détecter le mensonge, démasquer les menteurs et obtenir la vérité.

« Je sais que vous mentez ! L’art de détecter ceux qui vous trompent »

Je sais que vous mentez ! : L’art de détecter ceux qui vous trompent

Expert renommé des émotions et du langage non verbal, Paul Ekman révèle les résultats de ses recherches les plus récentes sur les mensonges et les méthodes pour les débusquer. Il dévoile ici les indices de comportement et les signaux qui permettent de détecter avec exactitude mensonge, duperie, tromperie et bluff. Ses découvertes sont utilisées par la CIA et le FBI. Devenez aussi habile qu’un agent des services secrets en reconnaissant les mots, les émotions, les intonations, les gestes et les micro-expressions que les menteurs et les manipulateurs émettent sans le savoir.

« Du mensonge à l’aveu »

Du mensonge à l’aveu

Découvrez comment mener les entretiens et évaluer la crédibilité des témoignages : Détectez le mensonge à travers l’analyse déclarative (critères et grille d’évaluation psycholinguistique, récit, lexique, syntaxe) et comportementale (études vocale, corporelle et faciale), adaptez votre propre attitude, interrogez de façon pertinente et favorisez le recueil de la confession grâce à une stratégie de négociation adaptée à l’interlocuteur. Les méthodes les plus efficaces au service de la Vérité.

Vous pouvez rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *