0

Père riche, père pauvre

Père riche, père pauvre

Résumé/synthèse de « Père riche, père pauvre »
De Robert Kiyosaki, 2001, 240 pages


(Cliquez sur l’image pour commander le livre)

Introduction

Qui est Robert Kiyosaki ?

Robert Kiyosaki est né le 4 avril 1947 à Hawaii. Son père biologique a fait de grandes études et avait un poste d’éducateur. Il est mort en laissant des dettes derrière lui. Robert Kiyosaki a été scolarisé dans une école fréquentée par beaucoup d’enfants de riches, et cela bien que Robert ne l’était pas lui-même. Enfant, Robert avait un copain qui se prénommait Mike. Le papa de Mike n’avait pas son bac, mais devint malgré tout très riche. La papa de Mike devint le « mentor« , ou le « père spirituel« , de Robert…

Au début, la vie de Robert n’était pas spécialement prometteuse. Il a pourtant réussi à devenir un des hommes les plus riches d’Hawaii. Et cela en partant de rien !

« Père riche, Père pauvre » est le premier livre à succès de Robert Kiyosaki. Il y en aura d’autres après celui-ci…

En bref, de quoi est-il question dans ce livre ?

« Père Riche, Père Pauvre« , c’est une belle histoire mise en scène et imaginée par Robert Kiyosaki pour bien illustrer comment réussir financièrement dans votre vie.

C’est l’histoire schématique de deux pères:

  • Un père sur-diplômé qui laissera à sa mort un maigre héritage avec des dettes (le Père Pauvre).
  • Un père sans diplôme important qui deviendra l’un des hommes les plus riches d’Hawaï et transmettra à son fils un véritable empire (le Père Riche).

 

Le père sur-diplômé répétera fréquemment cette phrase: « Je ne peux me permettre de m’offrir ceci », alors que le second père dira plutôt « Comment puis-je me l’offrir ? ».

Dans ce livre, le père riche va enseigner aux deux garçons (Robert et Mike) toute une série de leçons sur l’argent.

Les garçons devront:

  • Réfléchir différemment pour créer leurs propres richesses.
  • Faire travailler leur matière grise afin de trouver le bon moyen.
  • Utiliser au mieux leurs esprits et leurs temps.
  • Faire leur propre expérience.

C’est ce que ce livre vous explique.

Qu’est-ce que la « rat race » ?

Expression anglophone qui se traduit littéralement par: « course de rat« . Cette expression désigne une course sans fin, autodestructrice ou inutile. Elle est basée sur l’image d’un rat essayant de s’échapper en courant dans une roue. C’est donc le « métro-boulot-dodo » de notre monde, notre routine, notre course infinie à l’argent.

 

Libérez-vous de la « rat race ».

Vous libérer de la « rat race« , c’est apprendre à:

  • Saisir des opportunités ou des solutions.
  • Faire travailler l’argent pour vous au lieu d’être son esclave.
  • Vous occuper de vos affaires.

Il y a six leçons à retenir de l’apprentissage de ce livre et résumées ci-dessous:

  • Les riches ne travaillent pas pour l’argent.
  • Pourquoi dispenser une « éducation financière » ? On ne vous apprend pas à devenir riche à l’Ecole.
  • Occupez-vous de vos propres affaires ! Gardez votre travail actuel mais commencez à réfléchir à votre propre Business.
  • L’histoire des taxes et le pouvoir des entreprises.
  • Les riches créent leur propre richesse.
  • Travaillez pour apprendre, ne travaillez pas pour l’argent.

Leçon n°1 : Les riches ne travaillent pas pour l’argent.

Comment Robert Kiyosaki a-t-il créé sa première entreprise à l’âge de 9 ans ?

Un jour, Robert Kiyosaki et son ami Mike demandèrent à « Père Riche » (le papa de Mike) de leur apprendre comment gagner de l’argent. Papa Riche engagea les deux garçons à travailler pour lui, dans l’un de ses magasins, pour un très petit salaire de 10 cents la semaine. Après trois semaines, Robert et son ami estimaient qu’ils n’avaient rien appris. Ils envisageaient plutôt à démissionner et allèrent trouver Père Riche afin de protester.

La première leçon que « Père Riche » donna aux jeunes garçons est qu’il y a deux types de réactions dans une telle situation.

Soit:

  • Quitter le travail que vous faites parce que vous n’êtes pas assez payé.
  • Voir l’opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau.

Il conseil plutôt aux garçons de travailler pour apprendre. C’est après cette première leçon que « Père Riche » demande aux garçons de travailler gratuitement pour lui. En procédant de cette façon, « Père Riche » veut forcer les garçons à imaginer une façon de créer leur propre source de revenus.

Un jour, voyant que certaines bandes dessinées sont délaissées dans le magasin, ils furent inspirés. Ils demandèrent l’autorisation de récupérer les bandes dessinées et ouvrèrent une bibliothèque. Ils firent payer un droit d’entrée de 10 cents pour deux heures de lecture à leurs camarades de classe. La sœur de Mike fut payée 1 dollar la semaine pour s’occuper de la gestion de la bibliothèque. Ils venaient ainsi de créer leur première entreprise ! Et ainsi cette petite entreprise leur rapportera  9,5 dollars la semaine, et cela sans avoir à s’occuper de la gestion de leur petite affaire.

Leçon n°2 : Pourquoi enseigner l’a b c du domaine financier ?

Avez-vous remarqué que l’on ne vous apprend pas à gérer correctement votre argent à l’école ?

On ne vous y apprend pas non plus à devenir riche, ni à développer la bonne mentalité pour le devenir !

Tout d’abord en Europe, il est tabou de parler d’argent ! Ce n’est pas pour rien que le fossé se creuse entre les plus riches et les plus pauvres. Tout cela n’est pas dû au hasard. Notre système éducatif a comme objectif premier de vous apprendre à vous insérer dans le monde professionnel tel qu’il existait au 19ème siècle ! Le but premier est donc de vous permettre de devenir de très bons employés ou de très bons ouvriers, pas de très bons employeurs. C’est cela qui fait toute la différence. Notre système éducatif ne permet pas de réduire cet écart entre les riches et les pauvres. Il ne vous enseigne pas non plus les bases de la gestion des finances personnelles. C’est justement ces notions de base qui ont permis aux riches de construire leur richesse. C’est donc à vous, et de votre responsabilité, de vous former à la gestion de vos finances. C’est savoir utiliser ces connaissances afin d’acquérir des actifs qui vous permettront de générer des revenus. Regardez combien vous gagnez. Votre premier souci sera de savoir combien vous parviendrez à mettre de côté. Cette économie vous permettra d’acquérir des actifs qui vous feront gagner de l’argent. Mais avant cela, afin de vous permettre de sortir de la « rat race« , vous devrez comprendre certaines choses.

La première étape est de comprendre la différence entre un actif et un passif. Connaissez-vous la différence ?

  • Un actif est un titre ou contrat qui vous permet de générer des revenus.
  • Un passif au contraire, vous génère des dépenses.

Voici quelques exemples d’actifs:

  • Des biens immobiliers qui génèrent des revenus.
  • Des entreprises qui ne requièrent pas ma présence.
  • Les actions.
  • Les obligations.
  • Les reconnaissances de dettes.
  • Les droits d’auteur résultant de la propriété intellectuelle, comme la musique, les manuscrits, les brevets d’invention.
  • Et tout ce qui a de la valeur, génère des revenus, prend de la valeur et trouve facilement un débouché.

Voici quelques exemples de passifs:

  • Les emprunts pour des maisons ou des voitures.
  • Les prêts à la consommation.
  • Les cartes de crédit.

Que font les différentes catégories de la population ?

  • Les pauvres gèrent leur argent au jour le jour.
  • Les personnes appartenant à la classe moyenne achètent des passifs (maison, voiture, …), alors qu’ils pensent acquérir des actifs.
  • Les riches ou futurs riches construisent une base solide d’actifs leur générant des revenus (immobilier, actions, obligations, …).

En ce qui concerne les personnes de la classe moyenne:

  • Ils se retrouvent en permanence dans un état constant de lutte financière.
  • Ils considèrent leur maison comme leur actif le plus important. Or, ce n’est pas le cas !
  • Leur première source de revenus est seul leur salaire.
  • Les augmentations de salaire s’accompagnent d’une hausse d’impôts.
  • Leurs dépenses augmentent en même temps que leurs salaires.
  • Ils investissent trop peu dans des actifs qui leur permettront de générer des revenus.

Vous comprenez maintenant l’expression « rat race » ? Cela se traduit par une sorte de course effrénée à la consommation et au remboursement continu des emprunts contractés pour pouvoir consommer encore et encore.

Les riches investissent dans des actifs qui leur rapportent. Ils restent riches et le deviennent de plus en plus. Leurs investissements génèrent des revenus toujours plus conséquents. Ces revenus croissent et dépassent de loin leur rythme de dépenses.

Pourquoi votre résidence principale n’est-elle pas un actif ?

  1. Vous travaillerez pour rembourser l’emprunt que vous avez contracté à la banque, et le véritable propriétaire de votre maison c’est votre banque ! De plus, emprunter de l’argent, coûte de l’argent !
  2. Vos charges d’entretien représentent des frais importants.
  3. Vous devez vous acquitter des taxes sur votre maison.
  4. Votre maison peut se déprécier si le marché de l’immobilier chute.

Quelle est la solution ?

Si vous souhaitez acquérir votre résidence principale, générez d’abord les revenus qui vous permettront de financer vos mensualités de crédit.

Qu’est-ce qui pourrait vous permettre de financer vos mensualités de crédit ?

Par exemple, des actifs tels que:

  • La location d’un appartement dont le loyer versé par le locataire vous permettra de rembourser les mensualités du crédit que vous avez contracté pour acquérir ce bien.
  • Un business que vous créez et qui ne requiert pas votre présence.

En résumé, voici les principales étapes que vous devriez suivre afin de sortir de la « rat race« :

  1. Bien comprendre la différence entre un Actif et un Passif.
  2. Concentrez vos efforts sur l’achat d’actifs générant des revenus réguliers.
  3. Maintenez vos dépenses et vos dettes à un niveau minimal.
  4. Occupez-vous de vos propres affaires !

Leçon n° 3 : Occupez-vous de vos propres affaires

Vous faites partie de personnes de la classe moyenne et vous avez un emploi. Très bien, gardez votre travail actuel. Par contre, commencez à réfléchir si vous ne pourriez pas créer votre propre Business. Quelle est votre passion ? En quoi êtes-vous doué ?

Le premier travail de Robert Kiyosaki était vendeur de photocopieurs chez Xerox. Grâce à ses revenus, Robert a investi dans l’immobilier. Après trois ans seulement, ses rentrées d’argent issues de ses investissements immobiliers ont dépassé ce que son salaire chez Xerox lui apportait. C’est à ce moment que Robert a décidé de quitter Xerox pour s’occuper à temps plein de son propre business immobilier. Pour lui, c’était la seule solution pour sortir de la « rat race« .

Vous pourriez faire comme Robert Kiyosaki:

  • Ne dépensez pas tous vos revenus, épargnez une partie de ceux-ci.
  • Construisez-vous un portefeuille diversifié d’actifs qui vous rapporteront.
  • Vous dépenserez plus tard les revenus de vos actifs, quand ceux-ci vous rapporteront suffisamment.

Leçon n° 4 : L’historique des taxes et le pouvoir des entreprises.

Connaissez-vous l’histoire de « l’impôt sur le revenu » ?

Cet impôt voit le jour en Angleterre en 1874, et ce n’est qu’en 1913 qu’il est introduit aux Etats-Unis. Au départ, c’était un plan qui visait à faire participer les riches à la croissance et au développement de leur pays. Cet impôt a ensuite été étendu à la classe moyenne et aux pauvres.

Mais contrairement à la classe moyenne et aux pauvres, les riches possèdent véritablement une arme secrète pour se protéger des taxes particulièrement lourdes. Cette arme secrète, c’est tout simplement leur entreprise, ou encore leur business. Car leur entreprise, en termes de fiscalité, leur offre nombre d’avantages. Leur business offre des mécanismes par lesquels les riches minimisent leurs impôts.

Comment cela ?

La solution réside dans cette petite phrase : « Payez-vous en premier ! »

Car les propriétaires d’entreprise:

  • Gagnent de l’argent.
  • Dépensent leur argent.
  • Paient leurs impôts.

Au contraire, les salariés d’entreprise:

  • Gagnent de l’argent.
  • Paient leurs impôts.
  • Dépensent leur argent.

Voyez-vous la différences qu’il y a ?

Afin de vous aider dans votre réussite financière, Robert Kiyosaki vous invite à prendre en considération les principaux composants du QI Financier.

Les composants de base de votre QI financier seront au moins:

  1. Des connaissances en comptabilité. Nécessaires pour savoir lire les rapports annuels des entreprises dans lesquels vous souhaiteriez investir en bourse. Nécessaire aussi si vous voulez créer votre propre business.
  2. Des connaissances en stratégie d’investissement. Vous apprendrez en échangeant avec des investisseurs avisés ou en assistant à des séminaires sur ce sujet.
  3. Des connaissances sur la loi du marché. Il sera nécessaire de bien comprendre et de maîtriser la loi de l’offre et de la demande. Apprenez à comprendre les besoins de vos clients.
  4. Des connaissances en droit. Indispensable pour faire croître votre business dans les règles de l’art.

Leçon n° 5 : Les riches engendrent l’argent.

Pour atteindre la liberté financière, vous devrez avoir deux alliés de taille:

  • De la confiance en vous.
  • Un QI financier élevé.

Ils seront vos atouts les plus sûrs, il vous faudra économiser chaque mois avant d’investir, mais cela ne suffira pas. Vous devrez en plus de cela, utiliser votre temps à bon escient et trouvez les meilleures opportunités pour réussir.

L’auteur nous cite un exemple qu’il a vécu dans les années 1990. À cette époque, l’économie de Phoenix était au plus mal. Des maisons achetées $100.000 se vendaient à $75.000. Robert Kiyosaki se rendit à des ventes publiques, où des maisons saisies pour impayé se vendaient aux enchères. C’est ainsi qu’il acquit des maisons pour $20.000. Il les revendit au prix de $60.000, en réalisant au passage une belle plus-value. Après six mois, il avait dégagé un bénéfice net total de $190.000 pour un total de trente heures de travail.

Il nous apprend qu’il y a deux types d’investisseurs:

  • Les investisseurs qui achètent des investissements faisant partie d’un ensemble de services via un promoteur immobilier ou un gérant de fonds. C’est une façon simple de placer son argent.
  • Les investisseurs professionnels qui s’occupent activement de leurs propres investissements. Ces investisseurs saisissent eux-mêmes les opportunités qui se présentent à eux.

C’est les comportements de ce deuxième type d’investisseur qu’encourage Père Riche.

Pour arriver à ces comportements, vous devrez travailler et développer trois types d’aptitudes:

  • Arriver à identifier une opportunité que personne d’autre n’a vue.
  • Arriver à lever des fonds pour démarrer le business.
  • Arriver à faire travailler ensemble des gens intelligents.

Pour tout cela, vous devrez apprendre. Apprenez à identifier ce qui apporte de la valeur ajoutée à un business.

Pour illustrer ce propos, l’auteur cite le cas de la célèbre marque de fast-food Mac Donald’s. Pensez-vous que le cœur de leurs business soit réellement les hamburgers ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, le cœur réel du Business de cette chaîne, c’est l’immobilier ! C’est la recherche d’emplacements stratégiques dans les quartiers les plus populaires de chaque ville du monde.

Vous devrez aussi et surtout maîtriser l’acceptation du risque pour réussir dans vos investissements. Là aussi, vous devrez apprendre ! Apprenez à maîtriser vos émotions. Apprenez à faire fi des éventuels échecs que vous subirez. Votre capacité à rebondir fera toute la différence. C’est surtout cette capacité qui vous apportera la réussite, et non votre volonté de réussir tout de suite.

Leçon n° 6 : Travaillez pour apprendre, ne travaillez pas pour l’argent.

Avant de se lancer dans les affaires, Robert Kiyosaki a acquis beaucoup d’expérience dans plusieurs domaines en travaillant. Lorsqu’il a terminé ses études, Robert a d’abord rejoint le corps des Marines où il a appris à diriger des troupes. C’est une leçon importante pour apprendre à manager dans son entreprise. Après cette première expérience, Robert a rejoint la société Xerox comme vendeur. Il y a appris à vaincre sa peur du rejet en devenant l’un des cinq meilleurs commerciaux de l’entreprise. Puisqu’il avait atteint son objectif, il quitta la compagnie pour commencer à s’occuper de son propre business.

Ces différentes expériences professionnelles lui ont appris à devenir un expert en:

  • Marketing.
  • Management.
  • Communication.

Tous ces apprentissages ont bien préparé Robert pour son futur business. L’expérience ainsi acquise est un apprentissage différent que celui qui est dispensé dans les écoles. Les écoles dispensent des apprentissages tellement spécialisés que les professionnels ainsi formés ne savent plus comment se débrouiller dans d’autres domaines de compétences. Ils se retrouvent coincé dans leurs domaines et dépendants de leurs patrons. Le mieux est donc de maîtriser les 20% de compétences qui vont vous apporter les 80% de la valeur ajoutée de votre futur business.

Il y a trois aptitudes essentielles que vous devriez développer pour avoir un bon management:

  • La gestion de la trésorerie.
  • Le management de systèmes: le temps principalement, en y incluant le temps passé en famille et avec vos amis.
  • Le management des hommes.

Comment surmonter les obstacles

Avant d’atteindre la liberté financière, il y a cinq obstacles qui peuvent vous nuire.

Voici les cinq difficultés de la vie quotidienne sur lesquels vous devrez travailler continuellement:

  1. Votre peur. Engagez-vous et voyez grand pour réussir ! Ensuite, tenez-vous à vos décisions. N’agissez pas uniquement sur ce que vous pensez être le plus « sûr ». De plus, c’est souvent en prenant des risques que vous allez avancer le plus vite.
  2. La mauvaise influence des autres (l’incrédulité). Ne vous laissez pas influencer par les personnes de votre entourage qui n’ont pas réussi. Elles ne vous donneront pas les moyens de réussir en se permettant de critiquer ce que vous êtes en train de réaliser.
  3. Votre paresse (la négligence). Ne vous reposez pas sur vos lauriers. Apprenez et perfectionnez votre technique ! Si votre quotidien ne vous satisfait pas, soyez d’autant plus proactif et persévérant ! Gérez correctement votre temps !
  4. Vos mauvaises habitudes. Épargnez et investissez au lieu d’effectuer des dépenses inutiles et futiles. Votre liberté est à ce prix !
  5. Votre autosatisfaction (l’arrogance). Formez-vous, et écoutez ce que ceux qui ont réussi ont à vous dire et vous apprendre. Ne pensez pas que vous savez tout à propos de l’argent, il y a tant de choses à savoir.

Lancez-vous !

Vous devrez également être attentif aux dix étapes à suivre afin d’éveiller votre génie financier. Ouvrez les yeux, ouvrez-vous au monde extérieur et à ses difficultés de tous les jours pour voir ce que les autres n’ont pas encore vu.

Voici ces dix étapes:

  1. Trouvez une raison plus grande que nature : Le pouvoir de l’esprit. Trouvez le sujet principal de votre business. Cela peut être votre rêve le plus fou, ou quelque chose qui dépasse votre réalité. Imaginez la liberté. Pensez à celui que vous voulez être. Pensez-y jusqu’à l’obsession.
  2. Faites des choix quotidiens : Le pouvoir du choix. Comment souhaitez-vous occuper votre temps et votre énergie ? Préférez-vous regarder la télévision ou développer votre business en lisant des livres et en passant à l’action ? Tout cela dépend de vous ! Pensez à cela tous les jours.
  3. Choisissez vos amis prudemment : Le pouvoir de l’association. Sachez bien vous entourer. Choisissez efficacement vos amis et entourez-vous de gens créatifs qui veulent vraiment prendre les commandes de leur vie. Ne vous laissez pas influencer par des avis de personnes qui ne font jamais rien.
  4. Maîtrisez une formule et apprenez-en une nouvelle : Le pouvoir d’apprendre rapidement. Apprenez chaque jour une nouvelle leçon sur vos finances. Apprenez vite et surtout mettez-les en pratique !
  5. Payez-vous en priorité : Le pouvoir de l’autodiscipline. Auto-disciplinez-vous au niveau de vos dépenses et mettez de l’argent de côté. Ensuite, vos locataires par exemple, devront vous servir à financer vos dépenses et vos économies. Ils vous aideront à investir et non à régler vos factures !
  6. Rémunérez bien vos courtiers : Un bon conseil représente une grande force. S’ils sont efficaces, sachez être reconnaissant envers les gens qui travaillent pour vos finances. Ils n’en seront que d’autant plus motivés !
  7. « Donnez à l’indienne » : Le pouvoir d’acquérir quelque chose gratuitement. Investissez et reprenez ensuite votre argent une fois que l’investissement vous rapporte suffisamment sans votre apport initial.
  8. Se payer du luxe grâce à ses actifs : Le pouvoir de se concentrer. Une fois que vous générez des revenus suffisants via vos investissements, récompensez-vous et n’hésitez pas à vous offrir votre Porsche.
  9. Choisir des héros : Le pouvoir du mythe. Comme Robert Kiyosaki, trouvez–vous un mentor. Agissez comme lui au quotidien. Plus vous aurez l’impression d’agir de manière extraordinaire, plus vous le deviendrez.
  10. Enseignez et vous recevrez : Le pouvoir de donner. Si vous donnez de bon cœur et sans attendre en retour, vous recevrez l’équivalent au centuple. C’est la loi de l’attraction en action !

Voulez-vous en savoir davantage ?

Voici certaines choses à faire.

  1. Arrêtez de faire ce que vous faites. Évaluez votre situation actuelle et arrêtez ce qui ne marche pas. Envisagez ensuite toutes les options possibles.
  2. Cherchez de nouvelles idées. Soyez toujours à la recherche de nouvelles idées.
  3. Trouvez des gens qui ont déjà accompli ce que vous voulez faire. Rencontrez ces personnes, posez leur des questions et demandez leur des tuyaux. Invitez-les à déjeuner !
  4. Suivez des cours, lisez et assistez à des séminaires. Formez-vous et achetez des podcasts et/ou des vidéos de formation.
  5. Faites plusieurs offres. Soyez proactif ! Négociez, tâtez le terrain et interagissez avec vos futurs clients si vous souhaitez créer votre business.
  6. Joggez, marchez ou roulez dans un certain secteur une fois par mois pendant 10 minutes.
  7. Allez à la recherche d’aubaines dans tous les marchés. Soyez attentif aux petites annonces immobilières.
  8. Regardez aux bons endroits. Une super affaire est peut-être aussi au coin de votre rue.
  9. Rencontrez d’abord des gens qui veulent acheter. Puis cherchez quelqu’un qui veut vendre.
  10. Pensez grand. Ne vous cantonnez pas à ce que vous estimez être déjà bien suffisant.
  11. Apprenez de l’histoire. Lisez des biographies des milliardaires du monde entier. Essayez de comprendre quel a été leur parcours et leur façon de penser. C’est une véritable mine d’or en matière d’apprentissage !
  12. L’action surpasse toujours l’inaction. Passez à l’action ! Le bon moment pour commencer, c’est maintenant.

Conclusion

Père Riche, Père Pauvre est un livre extraordinaire !

S’enrichir ça s’apprend. La liberté financière est un objectif réaliste si l’on s’y prend avec méthode et patience. Ce livre est incroyablement motivant et inspiré de l’expérience personnelle de l’auteur qui est lui-même millionnaire. La présentation de l’histoire sous forme de deux pères, l’un riche et l’autre pauvre, est extrêmement efficace et pédagogique sur des concepts financiers qui ne sont pas si simples. Si vous voulez commencer votre éducation financière par un livre, c’est celui-ci qu’il vous faut! Vous ne le regretterez pas. L’objectif de Kiyosaki est de coacher ses lecteurs et de les motiver pour leur permettre de prendre le chemin qui mène à la liberté financière.
Lisez-le, fixez-vous des objectifs et lancez-vous !

 

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Alors, notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droit et gratuites)

Liens vers le livre

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter un des nombreux livres sur le sujet. De plus si vous achetez un livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 


Père riche, père pauvre – Edition 20e anniversaire
Père riche, Père pauvre – Le meilleur ouvrage de tous les temps en matière de finances personnelles !
Père riche, Père pauvre – un livre qui :
Brise le mythe selon lequel il faut gagner beaucoup d’argent pour devenir riche.
Remet en question cette croyance voulant que votre maison est un actif.
Explique aux parents pourquoi ils ne doivent pas se fier au système d’éducation pour enseigner les rudiments de l’argent à leurs enfants.
Vous enseigne quoi enseigner à vos enfants afin qu’ils connaissent plus tard la réussite financière.
Cette édition anniversaire comprend 9 sections de séances d’étude que vous pourrez utiliser comme guides pendant vos lectures, vos relectures, vos discussions et votre étude de cet ouvrage avec vos amis.

Du même auteur


Le quadrant du cashflow (Nouvelle édition )
Le Quadrant du CASHFLOW® révèle pourquoi certaines personnes travaillent moins que d’autres, gagnent plus d’argent, paient moins d’impôts et apprennent à devenir financièrement libres.
Vous est-il jamais arrivé de vous demander :
Pourquoi certaines investisseurs font de l’argent en risquant peu alors que la plupart des autres investisseurs s’en tirent sans gains ni pertes ?
Pourquoi la majorité des employés passent d’un emploi à l’autre alors que d’autres quittent leur emploi et bâtissent des empires commerciaux ?
Que signifie pour ma famille et moi cette transition entre l’ère industrielle et l’ère de l’information ?
Comment puis-je tirer parti de cette transition et tracer ma voie vers la liberté financière ?
Le Quadrant du CASHFLOW® a été écrit pour vous si vous êtes prêt à :
Abandonner la sécurité d’emploi et à vous aventurer dans le monde de la liberté financière.
Effectuer de profonds changements dans votre vie.
Prendre le contrôle de votre avenir financier.
La suite du best-seller de Robert T. Kiyosaki, Père riche, père pauvre.


Guide pour investir (Nouvelle édition)
Par l’auteur du best-seller Père riche, père pauvre !
 » Le mot investissement n’a pas la même signification pour tout le monde. Le riche, le pauvre et la classe moyenne investissent différemment. Ce livre propose un cheminement à long terme à quiconque veut devenir un investisseur prospère et placer ses capitaux dans les secteurs qui privilégient les gens riches. Comme l’indique son titre, cet ouvrage est un « guide’ et n’offre aucune garantie… seulement des conseils.  » –; Robert Kiyosaki. Ce Guide pour investir vous révélera :
Les règles de base de l’investissement ;
Comment réduire les risques d’investissement ;
Les 10 paliers de contrôle de l’investisseur ;
Comment convertir votre revenu gagné en valeurs de portefeuille ;
Comment devenir un investisseur chevronné ;
Comment transformer vos idées en entreprises multimillionnaires ;
Comment et pourquoi tant de gens font faillite de nos jours.


L’entreprise du 21e siècle
Assumez la responsabilité de vos finances ! Vous pouvez être soit un maître de l’argent soit un esclave. Le choix vous appartient !
Au cours des 10 dernières années, je me suis consacré à trouver les moyens les plus efficaces et les plus pratiques pour aider les gens à transformer leur vie au 21e siècle et à assurer leur prospérité. Dans le cadre des ouvrages de la série Père riche, mes associés et moi-même avons traité de différents types d’entreprises et d’investissements. Mais pendant ces années de recherche intensive, j’ai découvert un modèle d’entreprise en particulier qui, je crois, est le plus prometteur pour le plus grand nombre, pour les gens qui veulent prendre le contrôle de leur vie financière, de leur avenir et de leur destinée.
Dans cet ouvrage, l’auteur démontre pourquoi chacun doit ériger sa propre entreprise. Mais cette démarche n’a pas uniquement trait à modifier le modèle d’entreprise avec lequel vous travaillez ; vous devez également changer. L’auteur peut vous enseigner comment trouver ce qu’il vous faut pour ériger l’entreprise qui répond parfaitement à vos besoins. Pour que votre entreprise grandisse, vous devrez également grandir.


AUGMENTEZ VOTRE INTELLIGENCE FINANCIERE
Dans un monde en proie à des turbulences financières, votre meilleur actif est votre QI financier et voici comment l’augmenter.
En 1997, avec son ouvrage intitulé Père riche, Père pauvre, Robert T. Kiyosaki a estomaqué ses lecteurs avec l’affirmation suivante :
 » Votre maison n’est pas un actif « .
Alors que des cris de protestations fusaient de toutes parts à travers le monde, le livre est devenu un best-seller international, et il demeure aujourd’hui le livre financier le plus populaire de tous les temps.
Père riche, Père pauvre n’est pas un livre qui traite d’immobilier. C’est un livre qui traite de l’importance de l’éducation financière pour vous prémunir, vous et ceux qui vous sont chers, contre les turbulences financières que le père riche de Robert avait pressenties.
En 2007, lorsque le krach immobilier a frappé les États-Unis et que les propriétés résidentielles ont perdu de leur valeur ou ont été reprises par les créanciers hypothécaires, des millions de propriétaires ont douloureusement découvert la sagesse contenue dans les propos du père riche de Robert.
Aujourd’hui, nous sommes tous conscients qu’une maison peut être un élément de passif.
Aujourd’hui, nous savons tous qu’un individu peut perdre de l’argent sur le marché boursier.
Aujourd’hui, nous savons tous que la valeur de notre argent peut fluctuer et que même les épargnants peuvent devenir des perdants.
C’est pourquoi l’intelligence financière est plus importante que jamais.


Une seconde chance
Le nouveau livre de Robert T. Kiyosaki nous apprend comment être un gagnant, plutôt qu’un perdant, en prenant le contrôle de votre avenir financier !
La plupart des gens réalisent seulement aujourd’hui que le monde est plongé dans une crise financière. Malheureusement, nos dirigeants font les mêmes choses, encore et encore, utilisant des solutions datant de l’ère industrielle pour résoudre des problèmes propres à l’ère de l’information.
Dans cet ouvrage, vous verrez, à l’aide de diagrammes et de tableaux simples, à quel point cette folie est insensée.
Ce livre a été écrit à l’intention de ceux qui prennent conscience qu’il est temps de faire les choses différemment. Cet ouvrage a été rédigé à l’intention de l’individu qui comprend qu’il est insensé d’économiser de l’argent alors que les banques impriment des trillions de dollars; qu’il est insensé d’investir à long terme alors que les marchés boursiers s’effondrent; et qu’il est insensé de retourner sur les bancs d’école alors que les établissements scolaires n’enseignent pas grand-chose à propos de l’argent.
Dans cet ouvrage, vous en apprendrez davantage sur les dangers de la crise financière mondiale, ainsi que sur les opportunités qu’elle offre.
LE PASSÉ : Vous apprendrez comment nous nous sommes retrouvés dans cette crise financière et ce qu’il faut retenir du passé.
LE PRÉSENT : Tirant un enseignement du passé, vous aurez l’occasion de prendre de nouvelles décisions dans l’instant présent, de manière à jouir d’un meilleur avenir financier.
L’AVENIR : Vous apprendrez à manœuvrer dans cette crise financière persistante, ainsi qu’à guider les êtres qui vous sont chers.

 

En complément à ce blog, j’ai écrit un livre: Santé, bonheur, amitié, Amour : Je me sens épanoui ! » qui vous donne la possibilité supplémentaire d’emporter avec vous, partout où vous irez, les meilleurs conseils pour vous sentir pleinement épanoui ! Cliquez sur l’image ou le lien ci-dessous pour en savoir plus sur mon livre.

Santé Bonheur Amitiés Amour: Je me sens épanoui !

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.