1

« Les quatre Accords Toltèques »

Chronique et résumé du livre « Les quatre Accords Toltèques » (de Don Miguel Ruiz).

Introduction

Dans son livre, Don Miguel Ruiz nous présente des principes de vie selon l’approche Toltèque. Il nous explique que notre vie moderne est principalement conditionnée par notre éducation ainsi que par la culture environnante.

Nous sommes notamment conditionnés par:

  • Des règles.
  • Des habitudes.
  • Des références.

Dès la petite enfance, vous avez été ‘domestiqués’ à suivre des règles bien précises. Vous avez appris comment vivre et comment ‘rêver’ votre vie. Vos véritables choix sont pratiquement inexistants. Vous n’avez pas choisi ce que vous savez, ni ce que vous croyez. Vous n’avez pas choisi votre langue, ni votre religion, ni votre valeur morale, car tout cela était déjà là bien avant que vous ne veniez au monde. En grandissant, votre vue du monde s’est progressivement déformée comme si vous regardiez la réalité au travers d’un écran de fumée où tout est brouillé afin de l’interpréter et de la juger. Cet ‘écran de fumée’ est représenté par vos accords, vos règles que vous vous êtes constitués au fil de votre vécu depuis votre enfance.

Votre éducation est basée sur la peur:

  • La peur des punitions.
  • La peur de ne pas être reconnu.

Cette éducation fonctionne bien. Enfant, vous avez été éduqués par un système de punitions et de récompenses, exactement comme on domestique un chien ou un chat. Enfant, vous vous êtes efforcés de faire plaisir à papa et à maman, de peur d’être rejeté. Vous vous êtes transformés, vous avez conclu des accords avec vous-même, et vous avez commencé à jouer un rôle. Votre adaptation a été conditionnée par vos peurs, et vos tendances naturelles ont peu à peu disparus avec cette ‘domestication’. Lorsque vous étiez petits, les adultes vous semblaient grands et forts. Vous viviez dans la peur car vous saviez que lorsque vous faisiez quelque chose de faux, vous seriez punis.

Et une fois devenu un adulte le processus s’est reproduit de lui-même, sur sa lancée. Vous êtes si bien ‘dressé’, que vous êtes devenu votre propre dresseur pour ne pas être démasqué par les autres. Vous êtes devenu comme un ‘animal auto-domestiqué’. Vous êtes également votre propre bourreau. Votre regard sur le monde se fait en fonction de cet apprentissage, et souvent à l’encontre de vous-même. C’est comme un livre de la loi qui dirige votre esprit, et c’est votre ‘vérité’, sans l’ombre d’un doute. Votre juge intérieur utilise ce qu’il y a dans ce livre de la loi. Vous finissez par vivre la peur, ce qui rend si difficile votre remise en question. Vous vous jugez et vous vous punissez vous-même. Une partie de vous est la victime et se dit: « pauvre de moi, je ne suis pas assez bon« . Lorsque vous essayez de prendre vos propres décisions, vous n’y arrivez pas. Tout ce qui remet en cause vos croyances, vous donne un sentiment d’insécurité.

Nous payons des milliers de fois pour nos erreurs. En effet, nous avons une puissante mémoire et nous nous jugeons plusieurs fois. Nous nous déclarons plusieurs fois coupable pour chacune de nos erreurs, et nous tirons inconsciemment nos différentes ‘casseroles’ qui nous pèsent de plus en plus. Nous finissions par vivre dans un ‘rêve d’enfer’. Chaque être humain a son propre ‘rêve personnel‘ et il est généralement régit par la peur. Les mêmes peurs se manifestent de façon différentes chez chacun.

C’est ainsi que nous finissons par ressentir tous à un moment ou l’autre:

  • De la colère.
  • De la jalousie.
  • De la haine.
  • De l’envie.
  • Ou d’autres émotions négatives.

Votre rêve personnel peut aussi devenir un cauchemar perpétuel dans lequel vous souffrez et vivez dans un état de peur permanente (mais ce n’est pas obligatoire). Vous recherchez la justice, car il n’y en a pas dans votre système de croyance. Vous recherchez la beauté, alors que tout est déjà en vous. Exprimer qui vous êtes vraiment finit par devenir la peur la plus importante en vous.

Être soi-même est ce que l’on redoute le plus. Nous vivons en fonction du besoin des autres, par peur de ne pas être accepté et de ne pas être assez bien à leurs yeux. Finalement, nous manquons d’authenticité.

Enfant, vous vous êtes efforcé de plaire à ceux qui vous aiment, comme votre papa et votre maman. Vous avez cherché à être parfaits, mais vous n’y êtes pas arrivés.

Vu que nous ne sommes pas parfaits, nous nous rejetons nous même. Plus l’idée de perfection que nous voulons atteindre est grande, plus notre demande de reconnaissance sera importante. Et plus nous serons en mesure d’accepter les pires comportements à notre égard, par peur d’être rejeté.

Vous avez conclu des milliers d’accords avec vous-même. Vous obéissez aux règles que vous avez intégrées. Nombreuses sont les règles qui vous font souffrir. Les règles que vous devrez changer, ou abandonner, sont toutes celles qui sont basées sur la peur et qui vous demandent beaucoup d’énergie. Vous devrez intégrer de nouvelles règles qui seront fondées sur l’amour et qui vont vous aider à avoir d’avantage d’énergie. Revendiquez votre pouvoir personnel. Si vous n’aimez plus le rêve de votre vie et que vous vous sentez prêt à faire un changement, il existe quatre accords Toltèques très puissants. Ces quatre accords sont capables de vous aider à rompre les autres accords issus de la peur qui vous vide de votre énergie. Les « 4 accords toltèques » vont vous aider à retrouver une nouvelle énergie et à vous guider vers une réelle transformation. Ces accords vont vous aider à créer votre nouveau rêve de paradis personnel.

Voici ces quatre accords.

Que votre parole soit impeccable

Le premier accord Toltèque fait référence aux mots que vous prononcez et leur importance.

Nous exprimons tous nos pensées, nos émotions, nos désirs avec notre parole. C’est le reflet extérieur de ce que nous sommes dans la société.

Votre parole a aussi bien un pouvoir créateur, qu’un pouvoir destructeur. Votre parole a également une extrême puissance. Vous pourriez comparer le pouvoir de la parole à celui d’une semence. Elle peut faire germer l’amour comme la haine dans l’esprit des autres.

Il est prouvé que les mots peuvent créer des conflits et des guerres. Rappelez-vous de la parole d’Hitler. Par la peur, sa parole a manipulé toute une population. Cette parole a réveillé la peur des gens et les a conduits à la guerre.

En effet, notre domestication nous rend plus sensibles aux paroles de peur, de doute, et de haine. Plus vous êtes sensibles à une parole, mieux vous la croyez. Vos croyances vont transformer vos actions ainsi que votre vie. De plus, inconsciemment vous vous arrangez toujours pour confirmer vos croyances. Lorsque vous prononcez des paroles de haines ou destructrices, cela finit toujours par vous revenir. Dans ce cas, c’est contre vous-même que vous agissez.

Il y a plusieurs types de parole destructrice:

  • La médisance.
  • Le ragot.
  • La culpabilisation.
  • L’intolérance.
  • L’insulte.
  • Le mensonge.
  • La critique.
  • Le jugement.

La médisance fonctionne comme un virus informatique, qui finit par s’installer dans un système et rend son fonctionnement difficile. En vous autocritiquant sans cesse, vous parlez contre vous-même.

C’est le contraire lorsque vous prononcez des paroles positives et bienveillantes: des paroles impeccables. Lorsque les mots sont positifs, ils créent quelques choses de meilleur. De plus, votre inconscience est influencée par vos dires. Adoptez les bons mots pour encourager et motiver. Parlez positivement, avec des mots impeccables, afin d’influencer positivement votre inconscience.

Ne plus exprimer votre ‘poison’ par des paroles destructrices, ce que vous faites dans une totale inconscience des conséquences, est pour vous difficile. Vous devez vous attacher à la vérité pour rendre votre parole impeccable. Celle-ci vous affranchira. Une parole impeccable va vous immuniser contre le ‘poison’ des autres. En soignant votre parole, vous soignez votre esprit. Et en retour vous recevrez également des paroles impeccables.

Pratiquer le premier accord Toltèque vous rendra heureux.

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

Le deuxième accord Toltèque pourrait être traduit comme ceci: « Dans tous les cas, évitez de prendre sur vous les problèmes des autres. » Si des personnes viennent vous dire des paroles blessantes, vous provoquer, vous mettre au défi, prenez du recul, ne le prenez pas pour vous. Il se peut que ces personnes aient subi divers soucis ou déceptions. Alors, n’entrez pas dans leur jeu, vous n’y êtes pour rien dans ce qui leur arrive. Réfléchissez avant de répondre et d’agir. Cela ne peut pas vous toucher, sauf si vous y donnez votre accord. Alors, ne donnez pas votre accord. N’en faites pas une affaire personnelle, évitez de tomber dans le piège de la provocation et restez serein. Si les autres sont programmés et conditionnés à vous juger, ce n’est pas votre problème. Protégez-vous de cet enfer et n’entrez pas dans ce piège, libérez-vous. En vous libérant de la peur, vous vous libérez de toutes les autres émotions négatives qu’elle entraîne. Vous vous libérez du jugement des autres et des difficultés que cela entraîne dans la relation. Pour vous libérer de vos peurs, vous devrez vous connaître et vous aimer vous-même afin d’être immunisé, serein et heureux. Pour cela, évitez de vous auto critiquer, de vous juger en revoyant une à une toutes vos croyances. Vos croyances sont sans doute obsolètes ou faussées par les autres.

Pratiquer le deuxième accord Toltèque vous rendra libre.

Ne faites pas de suppositions

Le troisième accord Toltèque vous conseille de ne pas vous perdre dans des suppositions négatives. Faire des suppositions est une chose qui influence bon nombre de personnes. Prendre les choses de manière personnelle après avoir fait des suppositions, vous empoisonne personnellement. Vous finissez par croire à vos suppositions et à condamner les personnes pour des intentions qu’elles n’ont jamais eues. En réalité, vos suppositions inutiles vous rendent aveugle par rapport à ce qui se passe vraiment. Avec vos croyances et vos jugements, vous interprétez tout de travers. Vous adaptez vos points de vue à ce qui vous arrange bien.

Il est vrai que nous avons l’imagination fertile dans certains cas. En général, nous voulons tout de suite des réponses aux milliers de questions que nous nous posons. Lorsque nous ne savons pas, nous imaginons les réponses pour nous rassurer. En général, nos réponses sont négatives, nous imaginons ce que les autres pensent et ressentent comme si ils fonctionnaient comme nous. Nous aimerions qu’ils soient comme nous voudrions qu’ils soient. Nous imaginons aussi qu’ils nous jugent comme nous les jugeons. Pire, nous supposons aussi sur nous-même.

Vous devriez arrêter tout de suite de faire des suppositions. Arrêter de faire des suppositions permet des relations et une communication saine et plus libre. Des relations libérées de tout conflit inutile sur les intentions prêtées aux autres. Écoutez, observez ce qui se passe et lâcher prise. Cela vous permettra d’avoir une maîtrise parfaite de la situation. Vous pourrez ensuite prendre sereinement la meilleure décision. Plus vous supposez, moins vous aurez la maîtrise de la situation.

Pratiquer le troisième accord Toltèque vous permettra une gestion positive de votre vie.

Faites toujours de votre mieux

Le quatrième accord Toltèque vous conseille d’être à la recherche du meilleur.

L’être humain est en perpétuelle quête de perfection, mais personne n’est parfait. La perfection est synonyme d’immobilisme. Vous devriez chercher à faire ce qui est mieux et ce qui est meilleur.

Faire de votre mieux, c’est ne jamais en faire trop, et ne jamais en faire trop peu:

  • En faire trop, c’est épuiser votre énergie.
  • En faire trop peu, c’est vous sentir frustré de ne pas atteindre vos objectifs.

Faire de votre mieux:

  • Améliore votre motivation à agir, sans forcément avoir un résultat immédiat.
  • Augmente votre satisfaction par rapport à ce qui a été accompli.

Faire de votre mieux vous permet d’évoluer:

  • En acceptant vos limites.
  • En estimant correctement vos capacités.
  • En reconnaissant vos erreurs.
  • En améliorant votre conscience.

Faire de votre mieux vous permettra:

  • D’éviter l’inaction.
  • D’effectuer l’action juste dans le moment présent.

En faisant de votre mieux, vous pourrez être vous-même sans exigence particulière, et sans devoir vous conformer.

Pratiquer le quatrième accord Toltèque vous permettra d’améliorer votre vie.

 

Conclusion

Pratiquer les quatre accords Toltèques vous rendra plus heureux, plus libre, vous permettra aussi de gérer positivement votre vie et de l’améliorer. Bref, cette pratique vous permettra de mieux gérer votre vie.

Évidemment, tout cela ne s’apprend pas en un jour. Cela exigera de vous exercer et de pratiquer. La pratique n’épargnera pas non plus les obstacles et les erreurs sur votre parcours. À force d’exercices, votre parcours de vie sera facilité, et votre vie sera transformée. Vous avez hérité d’accords provenant de vos parents et des générations qui les ont précédés. Ils ont fait ce qu’ils ont pu avec les connaissances et les moyens qu’ils avaient. Leur contexte était aussi différent du vôtre. Depuis votre enfance, vous vous êtes emprisonnés dans des croyances et des jugements. Et cela tout au long de votre évolution. Certain des dangers que vous avez rencontrés n’existent plus pour vous en tant qu’adulte. À cause de ces accords, votre ‘rêve’ est dans une sorte de brouillard, et ces ‘accords’ vous empêchent de vivre heureux.

Si vous êtes conscient d’une liberté possible, vous pouvez changer tout cela. Cette liberté ne tient qu’à vous.

Comment trouver cette liberté ?

Retrouver votre liberté consistera à:

  • Sourire à la vie.
  • Explorer sans peur.
  • Vous exprimer ouvertement.
  • Vivre au moment présent (sans vous baser sur votre passé/votre le futur).
  • Aimer sans crainte.
  • Vivre naturellement.

Oui, vous pouvez retrouver une forme d’insouciance de l’enfance, tout en devenant plus conscient. Sachez que vos accords sont pour la plupart irréels et basés sur des mensonges.

Trois étapes pour changer vos accords:

  • Soyez d’abord conscient de vos accords et des blessures que cela vous a infligés ou vous inflige encore.
  • Changez vos accords.
  • Accédez à une dimension supérieure d’amour inconditionnel.

Le processus de changement de vos accords peut être lent. Vous devrez travailler au coup par coup pour éliminer un à un vos accords néfastes. Vous pouvez éliminer vos accords par l’apprentissage du contrôle de vos émotions. Vous devrez reléguer aux oubliettes chacune de vos croyances néfastes à votre bonheur.

Chaque nouvel accord que vous aurez adopté et intégré dans votre vie:

  • Diminuera vos souffrances.
  • Augmentera votre pouvoir progressivement.

Vous pourrez affronter de mieux en mieux votre part d’ombre.

Vous croyez contrôler votre vie ? En réalité ce sont vos émotions qui la contrôlent. Vous devriez pouvoir exprimer vos émotions sans peur, au bon moment, de la bonne façon et dans le bon cadre. Pardonner à tous les acteurs de votre vie est également très important pour ne plus être habité par vos peurs. Vous pardonner à vous-même est tout aussi important pour vous accepter et vous aimer tel que vous êtes. Le pardon va agir à la façon de la cicatrisation. Ce que vous pardonnez ne vous affecte plus et ne réveille plus vos émotions négatives. Osez voir le monde avec de nouveaux yeux. Choisissez de voir l’amour dans votre vie. Celle-ci sera transformée. Sentez-vous libre, sans crainte d’être jugé, sans juger les autres, sans être contrôlé, ni de contrôler. Vous avez en effet le choix d’être heureux ou de continuer à souffrir dans le ‘rêve’ où vous vous emprisonnez jour après jour.

 

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter le livre. De plus si vous achetez un livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 

Liens vers le livre

Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle

Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle

Découvrez ou redécouvrez Les quatre accords toltèques, et prenez comme des millions de lecteurs en France et à travers le monde, la voie de la liberté personnelle.

Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes très simples comment on peut se libérer du conditionnement collectif – le « rêve de la planète », basé sur la peur – afin de retrouver la dimension d’amour inconditionnel qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques que Castenada fut le premier à faire découvrir au grand public. Don Miguel révèle ici 4 clés simples pour transformer sa vie et ses relations, tirées de la sagesse toltèque. Leur application au quotidien permet de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d’amour.

Les quatre accords toltèques : 1 – Que ta parole soit impeccable ; 2 – Ne réagis à rien de façon personnelle ; 3 – Ne fais aucune supposition ; 4 – Fais toujours de ton mieux.

Nouvelle édition tant attendue en format poche de ce best-seller ! 1 million d’exemplaires vendus en France de ce texte de référence en développement personnel. UN EVENEMENT !

 

Du même auteur

Le cinquième Accord Toltèque

Le cinquième Accord Toltèque

Dans son best-seller mondial, Les Quatre Accords Toltèques, Don Miguel Ruiz révélait comment le processus éducatif, notre « domestication », nous fait oublier la sagesse inhérente avec laquelle nous venons au monde. Tout au long de notre vie, nous concluons en effet des accords qui vont à l’encontre de ce que nous sommes et nous nous créons ainsi des souffrances inutiles. Les Quatre Accords Toltèques servent à briser ces accords qui nous limitent, pour les remplacer par d’autres qui nous procurent la liberté, le bonheur et l’amour. Aujourd’hui, aidé de son fils Don José Ruiz, Don Miguel jette une nouvelle lumière sur Les Quatre Accords Toltèques, auxquels ils en ajoutent ensemble un cinquième très puissant, afin que nous puissions faire un véritable paradis personnel de notre vie. Le Cinquième Accord Toltèque nous donne accès à un niveau de conscience de la puissance du Soi encore plus puissant qu’avant, nous restituant du même coup l’authenticité avec laquelle nous sommes venus au monde. Dans cette suite très attendue au livre qui a déjà changé la vie de millions de personnes de par le monde, les Ruiz nous remettent en mémoire le plus grand cadeau que nous puissions nous faire : la liberté d’être qui nous sommes vraiment. En nous donnant les outils pour y parvenir.

La maîtrise de l’amour

La maîtrise de l’amour

Dans la Maîtrise de l’Amour, don Miguel Ruiz met en lumière les croyances et suppositions fondées sur la peur, qui sapent notre capacité à aimer, créant conflits et souffrances dans nos relations.

À l’aide d’histoires et d allégories puissantes, pour donner vie à son message, Don Miguel Ruiz nous indique comment guérir nos blessures émotionnelles, comment recouvrer la liberté et la joie qui sont nos droits de naissance, ainsi que l’esprit du jeu, indispensable pour établir des relations d’amour.

La Maîtrise de l’Amour comprend notamment :
– La cuisine magique
– La chasseresse divine
– La voie de la peur, la voie de l amour
– La guérison du corps émotionnel

« Votre bonheur ne peut venir que de l’intérieur, et il est le fruit de votre amour. Lorsque vous êtes conscient que personne ne peut vous rendre heureux, et que le bonheur est le résultat de votre propre amour, vous découvrez la plus grande maîtrise des Toltèques : la Maîtrise de l’Amour. »

Don Miguel Ruiz

Pratique de la voie Toltèque : Maîtrisez le rêve de votre vie

Pratique de la voie Toltèque : Maîtrisez le rêve de votre vie

Les quatre accords toltèques ont introduit un code de conduite simple mais puissant pour atteindre la liberté personnelle et le vrai bonheur. La pratique de la voie toltèque nous permet d’aller encore plus loin sur cette route qui mène à recouvrer pleinement la conscience et la sagesse de notre véritable moi. C’est un must non seulement pour ceux qui ont lu le premier livre de don Miguel Ruiz, mais pour quiconque se sent prêt à laisser derrière lui ses souffrances et à maîtriser l’art de vivre dans notre état naturel : le bonheur. Vous trouverez en particulier : – Comment briser la domestication qui nous maintient prisonniers de la peur. – Des clés pour recouvrer sa volonté, sa foi et la puissance de sa parole. – Des idées et des outils pratiques pour devenir maître de sa propre vie. – Un dialogue avec don Miguel à propos des quatre accords. – Des témoignages de personnes ayant appliqué ces mêmes accords.

Au-delà de la peur : Les clés de la sagesse toltèque

Au-delà de la peur : Les clés de la sagesse toltèque

Pour mettre en pratique les Quatre Accords Toltèques et parvenir à la Maîtrise de l’Amour, il faut dire adieu à la peur. La peur est responsable de tous les accords négatifs que nous avons conclus dans notre vie.

Quand nous sommes capables d’observer notre vie sans peur ni jugement, nous réalisons que notre rêve (la réalité) peut devenir ce que nous voulons. Ce livre aborde :

– Les éléments de base de la sagesse toltèque et de la pratique spirituelle qui forment le fondement des Quatre Accords Toltèques.

– Des outils de transformation : des exercices, des rituels et des cérémonies pour accompagner le lecteur dans ce processus de libération de la peur, du jugement et de la culpabilité…

– Un voyage imaginaire à Teotihuacan, centre sacré de l’enseignement nagual…

– Des données biographiques sur la vie de don Miguel Ruiz, notamment son entraînement auprès de sa mère, la célèbre guérisseuse Sarita.

La connaissance contenue dans ce livre peut vraiment vous aider à remplacer la peur par la joie !

S’ouvrir à l’amour et au bonheur : Prières et méditations

S’ouvrir à l’amour et au bonheur : Prières et méditations

Nous connaissons tous des moments d’inspiration durant lesquels nous ressentons l’immensité de la création, la beauté et la perfection de tout ce qui existe. Nous ressentons la plus délicieuse paix intérieure, mêlée à une joie intense, et nous nommons cela « félicité » ou « état de grâce et de gratitude ».

« La prière est une communion entre l’humain et le divin. Que notre prière trouve sa source dans l’amour, la gratitude et l’inspiration, ou qu elle soit poussée par la peur et le désespoir, nous parlons coeur à coeur avec l’esprit divin… Quand nous prions, nous utilisons notre voix humaine, mais nous l’alignons avec la voix de notre coeur, et c’est cela qui rend la prière si puissante. »

Don Miguel Ruiz

« Don Miguel a un talent unique pour créer un pont entre son expérience personnelle d’illumination et le coeur de chaque être auquel il communique l’étincelle, le germe de ce qui peut devenir la même expérience en lui. Ses prières nous enseignent à communier avec la partie universelle de nous-mêmes : elles viennent à la fois du coeur et de la compréhension des lois de l’Univers. »

Maud Séjournant (extrait de la préface)

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droit et gratuites)

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

1 thought on “« Les quatre Accords Toltèques »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.