0

Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent.

Analyse et résumé du livre « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent »

 


Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

 

Introduction

J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre par son style et ses nombreux exemples. La traduction de l’américain est très réussie. Le titre est très attirant car il réveille l’intérêt et la curiosité. Nous sommes en effet beaucoup à vouloir réussir ce que nous entreprenons. Finalement, sept habitudes à adopter, cela semble peu et facile à mettre en œuvre. La lecture de ce livre est facile et très agréable et l’auteur vous accompagne de façon conviviale. Les idées sont en effet très intéressantes, tombent sous le sens et sont expliquées de façon claires. Tout cela est agrémenté de nombreux exemples, ce qui en fait un livre volumineux et très complet sur le sujet. Les différentes habitudes ont des concepts évidents, c’est vraiment enrichissant. La mise en pratique des habitudes est possible via des exercices expliqués à la fin de chaque habitude. Ce livre encourage plutôt la mise en œuvre des habitudes par un travail de longue haleine. C’est pourquoi je trouve que plusieurs lectures sont indispensables pour bien maîtriser les différentes habitudes et afin de pouvoir s’améliorer. Enfin, je trouve que ce livre est d’un grand intérêt et un guide parfaitement rédigé.

Ce livre est considéré comme une véritable référence dans les domaines:

  • Du développement personnel.
  • De la communication efficace.
  • De l’interdépendance productive.

L’idée de départ du livre est de démarrer en vous un véritable processus de changement qui, avec la pratique sur la durée, permet de montrer des transformations profondes.


Le livre définit:

  • Une méthodologie séquentielle progressive du succès dans les affaires.
  • La philosophie d’un mode de vie basé sur les principes de l’éthique, l’intégrité, la sagesse et le bon sens.

Ce livre vous explique les lois du succès qui sont universelles et applicables à tous les domaines de la vie. Ces lois doivent être déclinées en habitudes quotidiennes. Le succès est une habitude, l’échec aussi.

Voici les 7 habitudes que traitent ce livre et qui vous seront résumées ci-dessous:

  • Habitude 1: Soyez proactif.
  • Habitude 2: Sachez dès le départ où vous voulez aller.
  • Habitude 3: Donnez la priorité aux priorités.
  • Habitude 4: Pensez gagnant-gagnant.
  • Habitude 5: Cherchez d’abord à comprendre, ensuite à être compris.
  • Habitude 6: Profitez de la synergie.
  • Habitude 7: Aiguisez vos facultés.

  • Les habitudes 1, 2 et 3 nous présentent le développement du caractère à développer pour obtenir la victoire personnelle et obtenir l’indépendance.
  • Les habitudes 4, 5 et 6 nous tracent la voie de l’interdépendance, et nous fournissent les clés de la victoire en société et obtenir l’interdépendance.
  • L’habitude 7 présente notre renouvellement permanent et notre amélioration continue et équilibrée dans nos aspects de notre vie.

Partie 1 : Paradigmes et principes

Vous aussi vous passez certainement votre vie à chercher le bonheur ?

Ce bonheur, vous pensez l’acquérir avec des biens matériels ou des succès temporaires dans votre vie professionnelle ?

Malgré cela, vous avez encore comme un vide intérieur, un terrible manque de sens et d’équilibre dans votre vie. Nous avons naturellement tendance à interpréter le monde à travers notre cadre de référence. Ce cadre de référence dans notre vie de tous les jours, est programmé et modelé par l’environnement social, familial et culturel dans lequel nous évoluons. Ce sont les racines de nos problèmes qui prennent leurs sources dans la perception que nous avons de ce monde extérieur et de ses événements. Les efforts de changements dans nos attitudes et nos comportements sont voués à l’échec et sont contre-productifs. Nous devons reporter notre attention sur notre représentation du monde (les paradigmes, les modèles) et nos perceptions pour obtenir plus d’efficacité.

Le vrai succès du bonheur passe par l’intégration de principes de vie efficace dans notre caractère.

Notre caractère doit être centré sur nos valeurs les plus naturelles telles que:

  • La sincérité.
  • L’empathie.
  • La dignité.
  • La confiance.

C’est notre caractère qui communique avec le plus d’éloquence.

La puissance des paradigmes

Les habitudes présentées dans ce livre sont à la fois fondamentales et naturelles. Le succès et le bonheur durables sont incarnés dans le principe à adopter de ces sept habitudes.

Comment percevez-vous et interprétez-vous les choses ?

Toute la différence réside dans nos paradigmes ! Nos paradigmes (représentation du monde extérieur) sont comme des cartes qui nous guident dans la vie de tous les jours. Notre famille, la société et le monde dans lequel nous avons grandi nous ont inculqué ces paradigmes progressivement dans notre vie. La réalité est telle que nous la percevons. Mais est-ce vraiment la réalité ? Cette perception est la source de nos pensées, nos émotions et nos actes. Mais en réalité, nous voyons ce que nous voulons bien voir. Le déni par exemple, est un mécanisme psychologique de défense. Dans ce cas, l’individu refuse la réalité d’un vécu douloureux. Si nous sommes conscients de nos paradigmes, nous pourrions assumer nos responsabilités et prendre notre destin en main. Nous avons la possibilité d’examiner nos paradigmes, de les tester, et au besoin de les modifier complètement. Le changement de nos paradigmes nous offre la possibilité de changements dans notre vie. Par conséquent, ce que nous voyons à l’extérieur est fortement lié à ce que nous sommes à l’intérieur.

Nous ne pouvons pas violer les lois naturelles car elles ne sont ni religieuses, ni mystérieuses, ni ésotériques. Il est évident que les clés du succès dépassent les cultures, les croyances et aussi les courants de pensée. Atteindre un résultat rapidement avec moins d’effort, enfreint la loi naturelle de la croissance. De plus elle conduit à la frustration et à la désolation. Tout processus est composé d’étapes séquentielles de croissance et de développement. Chaque étape est importante, et doit prendre du temps, mais souvent nous voulons les choses dans l’immédiat. Il est plus facile d’accepter cette vérité dans une dimension physique que dans les dimensions émotionnelles et relationnelles. Plus vous cherchez des solutions rapides et vous vous concentrez sur les problèmes et la douleur, plus cela va contribuer à vous embourber dans la situation à long terme ! Les origines de nos existences malheureuses sont à chercher au plus profond de nous-mêmes. Elles sont à rechercher au niveau de nos modes de pensées qui affectent la signification que nous donnons aux événements. Nos problèmes sont des signaux de défaillance de notre pensée. La solution de ces problèmes exige un changement de ce mode de réflexion car il est défaillant. Les événements sont neutres. Ils n’ont aucune valeur en dehors de l’importance que nous leur attribuons. Nous devons avant tout réconcilier notre âme avec la Nature.

 

La puissance des habitudes

« Plante une pensée, récolte une action ! Sème une action, récolte une habitude ! Sème une habitude, récolte un caractère ! Plante un caractère, récolte une destinée !« .

Nous sommes le produit de ce que nous répétons. L’excellence n’est pas un acte, mais une habitude.

Les habitudes possèdent une puissante force d’attraction, souvent sous-estimée. La force d’une habitude peut être trop paralysante. Changer et se libérer d’une habitude exige un effort énorme et soutenu. La porte de nos changements ne peut être ouverte que de l’intérieur. Aucun argument, ni émotion ne peut ouvrir cette porte de l’extérieur. Pour atteindre la maturité, vous devrez passer de l’état de dépendance vers celui plus efficace d’indépendance personnelle et enfin d’interdépendance relationnelle.

Une personne dépendante se définit par ses habitudes. Elle existe à travers les opinions des autres et leurs comportements. Elle construit sa vie émotionnelle sur les faiblesses des gens qui l’entourent, c’est plus facile, plus confortable.

La véritable indépendance du caractère est celle qui nous rend responsables et plus proactifs que réactifs.

Plus loin, l’interdépendance possède une maturité plus élevée. Dans ce cas, vous partagez avec les autres de vastes ressources et d’innombrables opportunités qu’une seule personne est incapable de réunir. Attention que l’interdépendance productive associe des personnes indépendantes.

De plus, si nous adoptons un mode de vie qui se concentre sur les résultats (les œufs en or), en négligeant nos ressources vitales (notre poule aux œufs d’or), nous souffrirons tôt ou tard de l’épuisement total de nos moyens de production. L’efficacité exige de garder toujours un équilibre entre la production et les moyens de production. L’efficacité équilibre le court terme (la production) avec le long terme (les ressources).

Partie 2 : La victoire privée

Habitude 1 : Soyez proactif.

Le principe de cette première habitude est que vous êtes libre de choisir et responsable de vos choix.

Votre existence est-il tributaire de l’environnement extérieur ? La vision que vous avez de vous-même est-il le reflet d’un miroir social ?

Si tel est le cas, vos cartes sont tracées par les autres et votre caractère est une série de réactions aux divers stimuli du moment.

Stephen Covey nous cite l’expérience de Viktor Frankl. Viktor est un déporté juif dans les camps de concentration nazis. Il avait choisi la liberté psychologique face aux souffrances physiques dégradantes infligées par les nazis. Viktor découvre que la plus importante des habitudes est la proactivité. Cette habitude ne signifie pas seulement prendre l’initiative, elle nous fait prendre conscience que nous sommes responsable de notre vie.

Nos comportements découlent donc:

  • De nos décisions conscientes.
  • De nos choix.

Par contre, nos comportements ne devraient pas découler de nos conditions.

Les personnes dites réactives construisent leur vie émotionnelle sur les faiblesses et les défauts des autres. Ces personnes leur cèdent le contrôle et la commande de leurs émotions. Notre identité profonde n’a pas à souffrir de souffrance physique ou morale que des personnes ou des événements pourraient nous infliger. Des changements profonds de nos paradigmes sont souvent le résultat de nos expériences difficiles. Le divorce ou l’alcoolisme sont souvent le signal de la défaillance de nos modes de pensées.

Les personnes réactives attendent:

  • Que le temps arrange les choses.
  • Que quelqu’un prenne soin d’eux.
  • Que les autres décident à leur place.
  • Rejettent la faute:
  • Aux autres.
  • Au climat.
  • Aux conditions.

Leur langage est centré sur le problème et le passé.

Les personnes proactives:

  • Anticipent.
  • Cherchent les solutions et ne tournent pas autour des problèmes.
  • Étudient les alternatives.
  • Étudient les différentes approches.
  • Favorisent l’échange et les compromis.

Leur langage est centré sur la solution et le futur.

Nos activités peuvent être divisées en deux cercles:

  • Le cercle de préoccupations.
  • Le cercle d’influence.

Le cercle de préoccupations renferme toutes les choses sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle:

  • Le climat.
  • Les conditions.
  • Le comportement des autres.

Le cercle d’influence renferme les choses que nous pouvons contrôler:

  • Notre attitude.
  • Nos actions.
  • Notre travail.

Votre niveau de proactivité dépend:

  • Du cercle dans lequel vous passez le plus clair de votre temps.
  • Du cercle où vous dépensez le plus votre énergie.

Votre focus doit être porté sur votre cercle d’influence pour être plus efficace.

Si vous passez plus de votre temps dans le cercle de préoccupations, cela:

  • Renforce l’emprise des autres sur votre vie.
  • Cultive l’esprit négatif.
  • Cultive le victimisme.

Votre devoir est:

  • De prendre le contrôle de votre vie.
  • D’entreprendre les actions les plus intelligentes.

L’approche proactive consiste à:

  • Reconnaître nos erreurs qui font partie de notre cercle de préoccupations.
  • Corriger nos erreurs.
  • Apprendre la leçon de nos erreurs et avancer de l’avant.

Le regret et la justification des erreurs ne servent à rien.

Habitude 2: Sachez dès le départ où vous voulez aller.

Le principe de cette habitude est que la création mentale précède la création physique.

Dans la première habitude, vous êtes responsable de votre vie. Dans la deuxième habitude, vous pouvez créer votre vie. Traverser la vie sans vision, c’est comme voyager sans destination !

Savoir où vous allez est une habitude puissante pour découvrir votre vision dans la vie et les vraies valeurs qui comptent le plus pour vous. Cela consiste à vous visualiser pendant vos propres funérailles. Imaginez les mots que vous aimeriez entendre de la part de votre famille, vos amis, vos associés, … à votre mémoire.

La vision doit être votre cadre de référence par lequel vous examinez tout. Chaque jour doit être une contribution efficace à la réalisation de votre vision.

Souvent, beaucoup de personnes se rendent compte qu’ils couraient derrière des succès vides de sens et de valeur. La vision est un phare qui éclaire votre chemin, et vous montre la direction à prendre. Il vous évite de vous égarer dans le tumulte de la vie quotidienne. Une vision doit être construite sur vos vraies valeurs.

Voir sa vie à l’avance:

  • Cultive le sentiment de responsabilité.
  • Cultive la confiance en soi.
  • Cultive votre équilibre.
  • Vous met à l’abri des aléas et des soubresauts de la vie.

Sans vision:

  • Vous êtes dépendant de vos vulnérabilités.
  • Vous êtes dépendant de votre besoin d’appartenance.
  • Vous êtes dépendant de l’acceptante par les autres
  • Vous êtes dépendant de votre sens d’importance à travers le miroir social.

Vous avez suffisamment d’imagination et la créativité pour créer votre propre vision, selon vos valeurs et les choses qui ont plus de sens pour vous. Les maladies mentales et émotionnelles expriment un vide intérieur et un manque de sens. La mission dans la vie forme un noyau solide.

Vous pouvez axer votre vie sur différents aspects, ou principes, qui sont généralement:

  • Votre famille.
  • Votre conjoint.
  • Votre argent.
  • Votre travail.
  • Vos possessions.
  • Vos plaisirs.
  • Vos amis.
  • Votre religion.
  • Vos ennemis.
  • Vous-même.

Où vous situez-vous ? Qu’y a-t-il au centre de votre vie ?

Ce n’est pas toujours facile de répondre à cette question. Chacun de ces aspects pris séparément, est incapable d’amener votre bonheur de façon durable. En rétrospective, nombres de plaisirs et de gratifications du passé s’avèrent futiles et pures fantaisies. Pour éviter de regretter sa vie, chacun doit examiner les choses placées au centre de sa vie.

Quoi que renferme le centre de votre vie, son contenu sera source:

  • D’assurance.
  • D’autodétermination.
  • De sagesse.
  • D’énergie.

Si ce qui est placé au centre de votre vie ne participe pas au développement de votre proactivité, il est urgent d’opérer un changement de paradigme.

La rédaction et le suivi d’un énoncé de mission personnelle est un long processus.

Elle demande un ajustement continuel sur base:

  • De votre degré de maturité.
  • De votre retour d’expériences.
  • De vos éventuelles erreurs d’appréciation.

Voici l’extrait d’un exemple d’énoncé de mission telle que vous pourriez en rédiger:

« Rechercher d’abord le succès chez moi. »
« Ne jamais jouer avec l’honnêteté. »
« Ne pas oublier les personnes concernées. »
« Entendre les parties avant de les juger. »
« Rechercher les conseils de mon entourage. »
« Défendre les absents. »
« Être sûr de moi-même, mais sincère. »
« Développer une nouvelle aptitude chaque année. »
« Programmer aujourd’hui le travail de demain. »
« Me dépêcher si l’on m’attend. »
« Garder une attitude positive. »
« Garder un certain sens de l’humour. »
« Ne pas avoir peur des erreurs, ne craindre que l’absence de réponses créatives, constructives et correctrices. »

La rédaction de votre déclaration exigera:

  • Une perspective étendue.
  • L’ouverture d’esprit.
  • L’implication de tous les sens.
  • L’engagement intense des émotions.

Saviez-vous que les grands champions imaginent, ressentent, vivent et expérimentent mentalement leur exploit avant le passage à la performance pratique ? Toutes ces techniques sont une sorte de programmation neurolinguistique.

Vous devrez identifier des rôles importants et des objectifs à longs termes qui vous garantiront une vie équilibrée et harmonieuse. Ces rôles vous permettront de structurer et d’organiser l’architecture de votre déclaration de mission personnelle.

Habitude 3 : Donnez la priorité aux priorités.

La question à nous poser est quelle pourrait être l’activité qui, exécutée d’une façon régulière, pourrait nous apporter des résultats extraordinaires dans tel projet ou tel aspect de notre vie ?

Le principe principal de l’habitude 3 est que les choses les plus importantes ne doivent jamais passer derrière celles qui nous importent peu. Stephen Covey va traiter dans cette habitude, l’efficacité et la discipline dans la mise en application des plans d’action.

Saviez-vous que les gens qui réussissent, ont l’habitude de faire les choses que ceux qui échouent n’aiment pas faire ?

Ils ont une telle volonté de réussir qu’ils finissent par y arriver car ils font tout pour ça ! Le défi de cette habitude n’est plus la gestion du temps, mais bien la gestion de nous-mêmes !

Les choses qui sont urgentes sont visibles, faciles et elles exercent une pression sur nos nerfs et notre conscience. Les activités importantes sont vitales pour l’accomplissement de nos objectifs à long terme. Elles peuvent également être moins pressantes. Nos activités importantes sont centrées sur les résultats, et demandent de l’initiative et de la proactivité.

Il y a quatre catégories d’activités:

  1. Les activités importantes et urgentes (gestion de crises ou de problèmes, respect des délais) – consomment 90% du temps des gens inefficaces.
  2. Les activités importantes et non urgentes (champ de la gestion personnelle efficace, de l’énergie positive, de la croissance).
  3. Les activités non importantes et urgentes (activités voleuses de temps et d’énergie) – urgences et priorités des autres.
  4. Les activités non importantes et non urgentes (divertissements et plaisirs) – lieu des oisifs.

Les activités que comportent la catégorie 2, sont celles qui occupent des personnes qui nourrissent les opportunités, résolvent les problèmes et pensent à la prévention. Ce sont des activités où les gens qui réussissent y passent le plus clair de leur temps. Les gens qui réussissent y dépensent le maximum de leur énergie et y cultivent leurs passions. Les gens qui réussissent évitent également de rester trop longtemps dans les autres types d’activité (1, 3 et 4). Nous pourrions comparer les activités de la catégorie 2 au « Principe de Pareto« : « 80% des résultats découlent de 20% d’activités« . Sans s’en rendre compte, la plupart des gens tombent dans le piège de la routine et se retrouvent hors des activités de la catégorie 2.

Les activités de la catégorie 2 satisfont aux principes suivants:

  • La cohérence, l’harmonie, l’unité entre la vision, les rôles, les objectifs et les priorités.
  • L’équilibre dans tous les aspects de la vie (santé, famille, profession).
  • La programmation des priorités et non la propriétarisation des programmes.

Afin de rester concentré sur les activités importantes de la catégorie 2, vous devez également savoir dire ‘Non’ aux autres activités qui pourraient avoir un caractère urgent.

Comment gérer les activités de la catégorie 2 ?

Dans son livre, Stephen Covey nous conseille la programmation hebdomadaire de nos activités de la vie. Vous organiser hebdomadairement, vous laisse ainsi une marge de manœuvre pour l’adaptation et la propriétarisation quotidienne.

Voici les postes nécessaires à la gestion efficace de vos activités:

  • L’identification des rôles, dans votre famille, votre profession, ou votre association, qui vous demandent un investissement régulier en temps et en énergie.
  • La détermination des objectifs et des résultats dans chaque rôle identifié précédemment, à accomplir au cours de votre semaine.
  • La programmation des activités de la semaine sur la base des deux premières étapes.
  • Gérer l’adaptation quotidienne des aléas et des imprévus, savourer des expériences spontanées, et reporter vos rendez-vous.
  • Tout cela sans perdre de vue le phare qui indique la direction de votre vision.

Lorsqu’on traite avec des ressources humaines, l’objectif doit être l’efficacité, mais pas le rendement. Car la nature humaine est complètement différente de celles des machines. Ainsi, dans le respect des valeurs et dans l’esprit d’intégrité, la spontanéité, la flexibilité et l’adaptation sont plus convenables lorsque l’on traite avec les autres. Vous devez vous occuper de ce qui est important, et reprogrammer ce qui ne l’est pas.

Dans ce contexte, vous devez savoir qu’il y a deux types de délégation:

  • La délégation au temps, qui se rapporte au rendement.
  • La délégation aux autres, qui se rapporte à l’efficacité.

Une délégation efficace est le meilleur indicateur d’une gestion efficace. Transférer la responsabilité aux autres compétences épargne votre temps et votre énergie pour d’autres missions ayant un important effet de levier.

Une délégation efficace:

  • Instaure la confiance.
  • Amorce l’interdépendance.
  • Produit la croissance personnelle et collective.

Partie 3 : la victoire publique

Le paradigme d’interdépendance

Les relations réussies avec les autres ne peuvent se faire que lorsque l’on a acquis soi-même l’indépendance, la maîtrise de soi et l’autodiscipline. La victoire privée, résultat des trois premières habitudes, précède la victoire publique. Les personnes qui nous entourent voient en nous qui nous sommes, pas ce que nous disons ni ce que nous faisons. Nous possédons tous un compte émotionnel qui mesure le degré de confiance que nous avons chez les autres.

Au cours de notre existence, nous y faisons des dépôts et des retraits:

  • Notre compte est créditeur lorsqu’on effectue des dépôts sous forme d’honnêteté, lorsque nous sommes bon, compréhensif, franc, respectueux. La communication y est fluide, spontanée et efficace.
  • Notre compte est débiteur lorsqu’on effectue des retraits sous forme de malhonnêteté, duplicité, infidélité, manipulation, mensonge. La communication y devient difficile, la confiance est au plus bas niveau et l’hypocrisie s’installe.

Dans les relations avec les autres:

  • Les sentiments de confiance et de respect sont renforcés en tenant ses engagements et ses promesses.
  • Une confiance solide se construit par des petits gestes.
  • Les conflits et les mésententes sont évités en clarifiant les attentes et les responsabilités.
  • L’intégrité personnelle est une qualité fondamentale, car elle force le respect. Le respect est de loin plus important que l’amour.
  • Les situations de crise sont assainies et atténuées en demandant pardon et en s’excusant sincèrement pour nos erreurs et nos manquements. De plus, cela renfloue notre banque émotionnelle.

Habitude 4 : Penser gagnant – gagnant

Le principe principal de l’habitude 4 est que les ressources ne manquent pas, et il y en a assez pour tous.

Les gens efficaces:

  • Sont guidés par l’esprit « gagnant-gagnant« .
  • Partent du principe que les ressources ne manquent pas et qu’il y en a assez pour tous. L’esprit de l’abondance règne dans leur mode de pensée.
  • Cherchent l’intérêt commun et le bénéfice mutuel.
  • Ne voient pas la vie comme un champ de compétition mais plutôt comme une opportunité de coopération, car le succès de l’un ne va pas se faire au détriment de l’autre.
  • Pensent qu’il y a toujours une troisième et meilleure alternative.
  • Pensent que dans certain cas il est préférable de ne pas conclure d’accord qui n’arrive pas à une solution qui garantit le principe du gagnant-gagnant. Car les solutions qui imposent la perte à l’une des parties, risquent d’induire la rancune, la méfiance, …

L’esprit « gagnant-gagnant » requiert les qualités humaines fondées sur:

  • L’intégrité personnelle. Qui comprend à la fois l’honnêteté, la confiance en soi, la sagesse et l’équilibre.
  • La maturité. Qui est l’équilibre entre le courage personnel et la considération de l’autre.
  • L’esprit d’abondance. Qui comprend plus de partage, de coopération, de créativité et de contribution.

Habitude 5: Cherchez d’abord à comprendre, ensuite à être compris.

Le principe de l’habitude cinq repose sur la communication empathique. Le but est de se rendre compte que le monde n’est pas pareil vu avec les yeux de quelqu’un d’autres. Pour être bien compris, il faut d’abord comprendre le point de vue de l’autre.

Au lieu de diagnostiquer une situation en profondeur, les gens ont malheureusement une tendance à juger dans les relations, et à faire des conclusions hâtives. La compétence la plus importante dans la vie est de communiquer de façon correcte avec les autres. Il nous faut de longues années d’apprentissage pour pouvoir parler, lire, écrire et communiquer. Il est très important d’écouter sincèrement, de vous mettre à la place de votre interlocuteur et de voir les choses à partir d’un autre cadre de référence. Rares sont les personnes qui pratiquent la communication empathique. Généralement, nous écoutons afin de préparer notre réponse. A la place, nous évaluons, nous nous justifions, nous conseillons, nous réfutons, ou nous intimidons. Nous projetons ce que nous sommes à l’intérieur. Nos conversations ne sont-elles finalement que de longs monologues ?

Un bon exemple donné dans le livre est celui de l’opticien qui propose ses propres lunettes à un patient. L’opticien conseil à son patient que ses propres lunettes l’ont bien aidé: « Donc pour vous aussi elles iront« . Mais le patient voit encore moins bien avec ces lunettes-là. Avec cet exemple, nous comprenons mieux que les bons conseils ne sont pas souvent adaptés à la personne, car chaque personne est différente. Vous devriez plutôt savoir écouter dans l’intention de comprendre, toute la différence est là. Mais la communication empathique ne signifie pas pour autant être d’accord avec l’autre personne.

Vous devriez fournir l’effort nécessaire pour comprendre profondément l’autre aussi bien émotionnellement qu’intellectuellement, et cela le plus sincèrement.

Saviez-vous que 10% de la communication est transmis par les mots ? Le reste de la communication est véhiculé par le son et le langage du corps. L’écoute empathique n’implique pas seulement l’usage des oreilles, elle implique également celui des yeux et du cœur.

Une communication empathique sincère satisfait le besoin psychologique de compréhension, d’appréciation et d’affirmation dont tout homme a besoin. Cette communication prépare le terrain pour les solutions et les ententes en examinant le problème d’une même vision et non plus de deux visions opposées. La solution devient plus évidente et plus facilement acceptée par les deux personnes.

Ce principe est donné en exemple dans le domaine de la vente:

Un vendeur amateur vend des produits. Un vendeur professionnel vend un service et des solutions aux problèmes de la personne en face de lui. Ceci implique que le vendeur doit avoir parfaitement compris les besoins de son client.

Le principe est le même sur le plan familial. Dans beaucoup des situations, les enfants et les parents sont déconnectés les uns des autres. Ceci n’est pas un problème de génération, mais la faute d’un manque de communication empathique. La raison principale réside dans le discours des parents qui projettent leurs vécus et leur amour inconditionnels sur leurs enfants.

Habitude 6: Profitez de la synergie.

Vivre en synergie, c’est l’habitude du principe de la coopération créative. Les cinq habitudes précédentes, mènent toutes vers ce point culminant qu’est la synergie. Le but est ici de comprendre que l’autre est la source de notre évolution, de notre créativité, de nos connaissances, de notre renouveau. Dans ce sens, il est positif de collaborer avec les autres. Il faut voir les autres comme une source de bienfaits. La mise en collaboration de gens proactifs, profondément centrés sur les vrais principes de la vie efficace, font surgir une nouvelle vie.

La synergie est l’expression de l’esprit d’abondance. Le tout est plus grand que la somme de ses parties ! Un plus un est égal à trois ou plus ! La synergie défie les lois arithmétiques. La mise en synergie ouvre des territoires inconnus, des horizons lointains et des possibilités inimaginables par l’esprit de créativité, d’aventure et de découverte. La valorisation des différences par la consolidation des forces et la compensation des faiblesses, est l’essence de la synergie.

« Si une personne n’est pas d’accord avec vous, il doit y avoir une raison derrière que vous ne comprenez pas encore. Prenez, donc, le temps de voir les choses de son point de vue ! »

L’idée est qu’en son for intérieur, chacun a toujours raison, chacun est toujours dans son bon droit. La vraie richesse vient de la découverte de l’autre. Finalement, nous n’apprenons rien à parler avec des gens qui ont le même avis que nous. C’est comme passer toute sa journée devant notre miroir en vous vantant d’être le plus beau du monde. La communication synergétique s’ouvre sur d’autres perspectives, car elle libère l’esprit et les émotions du cercle vicieux de la mentalité défensive, protectrice et égocentrique. La synergie arrive quand il y a un haut degré de coopération et de confiance. La synergie est la valorisation de la différence. Nous pouvons parler de compromis à un moindre degré de confiance et de coopération. Lorsque c’est possible, la synergie associe des gens différents, de divers horizons intellectuels et de compétences complémentaires pour accomplir des merveilles.

La synergie ne se développe jamais avec une attitude négative et dans un environnement infesté de sentiments d’insécurité. Une personne qui manque de confiance en elle, pense que la réalité « doit » tenir compte de « sa » vision du monde, de ses paradigmes, car en réalité elle se protège. Pour se sentir en sécurité, ils ont besoin d’être entourés de leurs clones. Ils ne réalisent pas que la croissance est synonyme de diversité. Une personne qui a de l’assurance, qui a confiance en elle, accepte de se montrer en position de faiblesse, de se dévoiler, pour construire une synergie avec les autres.

Habitude 7: Aiguisez vos facultés.

Le principe de cette habitude est de renouveler, de façon équilibrée, nos ressources physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles afin de maintenir et accroître notre efficacité. Le but de cette habitude est d’éviter de vous reposer sur vos lauriers car il est possible de vous améliorer, de revoir vos méthodes, et votre point de vue. Un cuisinier efficace n’oublie jamais d’affûter ses couteaux et de nettoyer ses ustensiles, un bon peintre prend le temps de bien nettoyer ses pinceaux, … C’est le même principe pour notre être, la qualité de notre vie dépend de notre niveau de développement par notre amélioration continue.

Nous avons quatre dimensions à développer dans notre personnalité:

  • Physique.
  • Spirituelle.
  • Mentale.
  • Sociale et émotionnelle (étroitement liés).

Ces quatre aspects de la vie humaine forment l’ensemble de notre patrimoine moral, de nos ressources et de nos moyens de production.

Notre renouvellement sur le plan personnel doit être équilibré et les englober toutes:

  • L’aspect physique par une alimentation saine, des exercices physiques, du repos en suffisance.
  • L’aspect spirituel par l’entretient de notre âme par la méditation, notre interrogation sur nos valeurs, sur le sens à donner à notre vie. La grande littérature, la musique et la communication avec la nature sont aussi des techniques de renouvellement spirituel qui nourrissent un sentiment de paix intérieure, de sérénité et d’harmonie.
  • L’aspect mental par notre formation continue, nos lectures, notre pratique de l’écriture, nos études, notre participation à des conférences, … Les mass-médias, la télévision, les réseaux sociaux et les articles de la dernière minute, étouffent tout esprit critique.
  • L’aspect social et émotionnel en entretenant la qualité de nos relations avec les autres. C’est le principe de faire des dépôts sur les comptes émotionnels expliqué plus tôt. Les habitudes 1, 2 et 3 renforcent notre indépendance émotionnelle et notre sécurité personnelle. Le lien entre le sens du bonheur et l’accomplissement de projets apportent de la valeur ajoutée à la société, c’est là que réside la véritable joie du cœur.

Conclusion

Ce livre est un des meilleurs que j’ai pu lire sur le développement personnel tant il est complet. L’auteur maîtrise sont sujet à la perfection, fort d’une longue expérience professionnelle et pratique. Lire ce livre dans une perspective pratique, vous fera cheminer automatiquement, dans un processus croissant de maturité, de conscience et d’indépendance. De plus, l’auteur nous réconcilie avec notre nature profonde.

Ensemble, soyons plus fort !

 

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter ce livre. De plus si vous achetez le livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 


 

Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’il entreprennent…, de Stephen R. Covey


Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Livre incontournable, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent a été traduit en quarante langues et a inspiré des millions de personnes à travers le monde. Stephen R. Covey synthétise plusieurs siècles de sagesse et propose une véritable odyssée au cœur de la nature humaine et ses valeurs. Grâce à un savant dosage de talent, de compassion et d’expérience, chaque page contribue à des prises de conscience fondamentales. Ne tardez pas, découvrez les sept habitudes qui vous permettront de relever les défis de votre vie privée, familiale et professionnelle, et de créer un bonheur durable.

 

Qui est Stephen Covey ?

Stephen Richards Covey, né le 24 octobre 1932 à Salt Lake City et mort le 16 juillet 2012 à Idaho Falls, est un auteur, homme d’affaires et conférencier américain. Il était professeur à l’école de commerce Jon M. Huntsman de l’université d’État de l’Utah au moment de sa mort causée par une chute en VTT. Son livre le plus connu est Les Sept Habitudes des gens efficaces publié en France sous le titre Les 7 Habitudes des gens qui réussissent. Stephen Covey a obtenu une licence en administration des affaires à l’université de l’Utah, un MBA de l’université Harvard et un doctorat en éducation religieuse de l’université Brigham Young de Laval. Il a également été membre de la fraternité Pi Kappa Alpha (en) International et il a reçu dix doctorats honorifiques.

 

Autres ouvrages du même auteur:


La huitième habitude

Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent a été un succès planétaire dont les principes sont intemporels. Aujourd’hui, à l’ère de l’information et d’Internet, une huitième habitude se révèle indispensable : trouver sa « voix » et inciter les autres à trouver la leur. Etre efficace n’est pas suffisant. L’approche holistique de Stephen Covey vous permettra de sortir de la frustration et du manque d’engagement, en redonnant du sens à votre vie professionnelle et privée. La 8e habitude vous aidera non seulement à trouver votre « juste place » mais vous donnera également les moyens d’agir en tant que « leader » pour une vie pleine et heureuse.


La 3e voie

Pour Stephen Covey, si nous voulons apporter une solution à un problème, qu’il soit affectif, professionnel ou financier, nous devons changer radicalement notre façon de penser. La 3e voie est celle de la créativité et de la synergie. A travers des exemptes extraordinaires, Covey nous explique comment un père de famille a pu aider sa fille à repousser des pensées suicidaires; un responsable de ta police a réduit de moitié la délinquance de sa ville; une mère se réconcilie avec son fils adolescent; un homme a procuré l’électricité à des millions de pauvres en Inde, etc. Que vous souhaitiez régler vos problèmes affectifs, familiaux ou professionnels, ce livre vous aidera à relever ces défis et à construire un avenir radieux.


Priorité aux priorités : Vivre, aimer, apprendre et transmettre

« Nous sommes convaincus que ce livre peut vous aider à échapper à la tyrannie de la montre et à redécouvrir votre boussole intérieure. Cette boussole vous donnera le pouvoir de vivre, d’aimer, d’apprendre et de laisser un héritage grandiose et durable… » Plus qu’un traité de gestion du temps, Priorité aux priorités vous propose une analyse poussée de vos habitudes et de vos motivations réelles. Vous ressortirez de sa lecture transformé, capable d’atteindre des objectifs qui ont du sens, d’orienter vos choix selon des principes éprouvés et de mieux gérer votre temps… pour une vie plus riche et satisfaisante.


Le pouvoir de la confiance

Inspirez confiance aux autres et ils vous suivront; trahissez leur confiance, dans l’entreprise, en famille ou dans le couple, et vous voilà au bord de la rupture. Dans les affaires comme dans la vie, cette confiance est cruciale. Expert en motivation, Stephen M.R Covey a contribué à la réussite exceptionnelle de milliers d’entreprises et d’individus en enseignant son modèle de confiance. Grâce à des exemples frappants et par une approche originale, il vous initiera à des principes qui s’appliquent toujours et partout, qu’il s’agisse de soi, d’une relation en famille, avec un collègue ou une administration. Que vous soyez manager, chef d’entreprise, parent ou passionné par la psychologie, ce livre unique vous aidera à sortir de situations parfois compliquées en rétablissant confiance et optimisme.


L’étoffe des leaders

Peut-on équilibrer vie personnelle, familiale et professionnelle ? Comment libérer talent et créativité en soi et chez les autres ? Quelles sont les qualités d’un leader ? Pour Stephen R Covey, le célèbre auteur des Sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent, la formule de Confucius définit parfaitement un leadership efficace : « Donnez un poisson à un homme et vous le nourrirez pendant une journée; apprenez-lui à pêcher et vous le nourrirez toute sa vie« . Basé sur des principes d’intégrité, de confiance et de responsabilité, L’étoffe des leaders vous mènera vers une réussite et un épanouissement inégalés tant sur un plan professionnel que privé.

 

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droit et gratuites)
 


 

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.