0

Dormez-vous bien ? Avoir une bonne nuit sans ronflement et sans apnée.

Introduction

La qualité de votre sommeil est importante pour votre bien être et votre santé, personne n’en doute. Il faut également dormir suffisamment pour être bien reposé. Un adulte devrait en moyenne dormir au moins de sept à huit heures par nuit. Et vous, combien de temps dormez-vous ? Quel est la qualité de votre sommeil ? La qualité de votre repos est importante et la régularité de votre respiration est très importante pour avoir un repos optimal et réparateur. Un sommeil ponctué de trop d’arrêts respiratoires et de ronflements provoque une fatigue prolongée, des difficultés de concentration et même dans les pires des cas, des états dépressifs. S’en inquiéter et poser un diagnostic précis devient important pour ouvrir la voie à des traitements ciblés afin d’y remédier et de dormir mieux.

Durant votre sommeil:

  • Votre respiration peut se faire plus difficile et ralentir le flux respiratoire: il s’agit d’hypopnée.
  • Votre respiration peut carrément se bloquer: il s’agit d’apnée.

Si ces événements sont heureusement de courte durée, ils peuvent malheureusement se multiplier durant votre nuit. Et c’est cette multiplication qui devient néfaste pour votre sommeil. Votre nuit est ainsi émaillée de micro-réveils et vous vous levez le matin en ayant l’impression de ne pas être reposé. Ces micro-réveils ont un impact négatif sur la qualité de votre repos et implique à moyen terme une dégradation de votre santé. De plus, la respiration étant perturbée entraîne une baisse de l’oxygène dans le sang. La fatigue s’installe avec parfois des somnolences en journée. Vous pouvez avoir de légères envies de dormir et parfois des endormissements en journée impossibles à contrôler, plus dangereux si vous êtes en train de conduire votre véhicule.

Selon une étude de 2016, quarante-neuf pour cent des hommes et vingt-trois pour cent des femmes adultes souffrent d’apnée durant leur sommeil dans notre population. Et une bonne part de cette population ignore tout simplement qu’elle fait des apnées ! Souvent, le diagnostic est posé tardivement car les symptômes sont très variés et peuvent faire penser à d’autres troubles. Et cela ne va pas forcément inquiéter la personne qui en souffre. Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à faire des apnées, vous pouvez en faire dès l’enfance ou l’adolescence.

Quels sont les types d’apnées du sommeil ?

Il y a trois types d’apnées du sommeil:

  • Les apnées « centrales« : c’est le cerveau qui « oublie » parfois d’envoyer aux muscles respiratoires le signal qu’il doit respirer.
  • Les apnées « obstructives« : c’est un obstacle physique qui bloque la respiration.
  • Les apnées « mixtes« : c’est une combinaison des deux précédentes apnées.

Dans un sommeil normal et réparateur, il est normal et non problématique de faire jusqu’à cinq arrêts respiratoire par heure. Au-delà de ces cinq arrêts respiratoires vous souffrez d’apnées du sommeil.

 

Quels sont les niveaux de gravité des apnées du sommeil ?

Dans ce cas, il y a trois niveaux de gravité:

  • Légère: compte de six à quatorze apnées par heure.
  • Modérée: compte de quinze à trente apnées par heure.
  • Sévère: compte au-dessus de trente apnées par heure.

 

Quels sont les causes les plus fréquentes ?

Les causes les plus fréquentes des apnées obstructives peuvent provenir:

  • De la langue qui bascule vers l’arrière lorsque vous dormez sur le dos et du voile du palais qui s’est un peu affaissé.
  • Du relâchement excessif des parois de la gorge ou du muscle de la langue qui peuvent réduire l’espace de circulation du flux respiratoire.
  • Des amygdales trop volumineuses et qui encombrent l’espace de circulation du flux respiratoire.

Quels sont les facteurs aggravants ?

Les facteurs aggravants sont:

  • Le surpoids et l’obésité.
  • La consommation d’alcool, de tranquillisants et de somnifères.
  • La position, principalement sur le dos, durant le sommeil.
  • Des problèmes de polypes dans le nez, de sinusites chroniques, des problèmes de cloison nasale, etc.
  • Un cou très fin avec un pharynx étroit qui réduit l’espace permettant le passage de l’air.

 

Quels sont les personnes à risques ?

Méfiez-vous, car les personnes à haut risque de faire des apnées sont les personnes souffrant:

  • D’insuffisance cardiaque.
  • De fibrillation  auriculaire.
  • D’hypertension réfractaire au traitement.
  • De diabète de type deux.
  • Ayant fait un Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Comment savoir que l’on souffre d’apnées du sommeil ? Quels sont les syndromes ?

Si vous avez les syndromes suivant, sans doute faites-vous des apnées du sommeil.

Voici les syndromes les plus typiques:

  • Vous souffrez d’une fatigue prolongée.
  • Vous avez des difficultés à démarrer la journée.
  • Vous ronflez.
  • Vous avez des réveils fréquents la nuit avec sensation de suffocation.
  • Vous transpirez excessivement la nuit.
  • Vous avez des insomnies, surtout en début de sommeil.
  • Vous avez la sensation d’un sommeil non réparateur.
  • Vous manquez d’énergie.
  • Vous avez besoin d’uriner plusieurs fois par nuit.
  • Vous souffrez d’un mal de tête, vous avez la bouche sèche ou la gorge irritée au réveil.
  • Vous avez des coups de pompe et/ou des somnolences.
  • Vous soufrez d’endormissement en journée.
  • Vous avez des troubles de la mémoire, de la concentration et de l’apprentissage.
  • Vous êtes irritable.
  • Vous avez des changements d’humeur.
  • Vous avez des sentiments dépressifs.
  • Vous soufrez d’une baisse de la libido.
  • Vous avez l’impression des jambes sans repos.

 

Quand les apnées du sommeil ne sont pas traitées, les états dépressifs, les troubles de la concentration, de la mémoire et de l’apprentissage donnent déjà une bonne indication des effets néfastes sur la santé. C’est le signal d’alarme de l’organisme qu’il ne faut pas négliger. Malheureusement, les impacts ne se limitent pas à cela, les autres conséquences possibles, et plus graves, sont les maladies cardiovasculaires, le diabète de type deux ou encore le risque de décéder de mort subite ou de s’endormir au volant à cause des somnolences importantes. Si vous remarquez ces symptômes chez vous, il est plus prudent d’en parler à son médecin traitant ou de consulter un pneumologue ou un ORL ou de passer un test dans laboratoire du sommeil. Après un examen des voies respiratoires hautes, un médecin spécialité pourra repérer certaines causes d’obstruction possibles. Si les apnées sont détectées ou soupçonnées, vous serez redirigé vers un médecin spécialisé dans les troubles du sommeil.

Quels sont les étapes à suivre dans la détection des apnées du sommeil ?

1. Passer un examen clinique chez votre médecin traitant.

Votre médecin traitant va vous examiner. Des éléments visibles lui donneront des indications lors de cet examen de routine. Ensuite, il va vous soumettre un questionnaire très précis utilisé depuis longtemps: l’échelle de somnolence d’Epworth (mesurez votre niveau de somnolence ici). Ce test permettra au médecin de voir avec vous votre niveau de somnolence en journée. Ce test ne sera juste qu’une indication qui déterminera la nécessité ou non d’une consultation plus spécialisée.

2. Passer des examens de dépistage

Le degré de sévérité de vos apnées du sommeil ne sera établi que lors de tests médicaux spécifiques effectués par des médecins spécialisés.

Quels sont les différents tests médicaux ?

  • La polysomnographie: ce sont des tests effectués en laboratoire du sommeil qui permettent de mesurer pendant une nuit entière les signaux respiratoires, les pulsations cardiaques, les phases de sommeil, la saturation d’oxygène dans le sang, la position de sommeil, les mouvements de jambe, le bruit des éventuels ronflements, etc. et ainsi de repérer et de dénombrer les apnées.

  • L’endoscopie est un examen complémentaire à la polysomnographie qui permet d’investiguer plus en profondeur la cause de ces apnées par un examen approfondi des voies respiratoires hautes et de déterminer s’il y a des causes anatomiques au blocage de la respiration. Elle peut indiquer précisément les traitements pouvant être les plus efficaces pour vous.

 

Le but est ainsi de supprimer, quand c’est possible, les causes d’obstruction et de rétablir une respiration correcte. Cela permet ensuite de diminuer les risques de développer d’autres pathologies. Les solutions varient très fort d’une personne à l’autre mais généralement ce n’est pas suffisant pour guérir totalement des apnées. Rétablir un sommeil de bonne qualité et assurer une respiration optimale est possible à condition de respecter un traitement multidisciplinaire sur le long terme. Ce traitement implique généralement plusieurs professionnels tel que votre médecin traitant, un spécialiste du sommeil, ORL, …) qui pourront vous suivre. À la condition que le patient soit totalement impliqué et respecte le traitement qui lui est proposé, celui-ci pourra porter ses fruits.

Quels sont les solutions à mettre en place afin de lutter efficacement contre les apnées du sommeil ?

1. Avoir une bonne hygiène de vie

Cette bonne habitude est la plus importante à adopter. Elle est conseillée par tous les spécialistes lorsque l’on souffre d’apnées du sommeil. Si vous êtes en surpoids, il est conseillé d’abord de perdre au moins dix pour cent de votre poids pour pouvoir observer les premiers résultats. Une activité sportive d’endurance (marcher à un bon rythme une heure par jour par exemple est conseillé) vous permettra également de faire diminuer le nombre d’apnées par heure. Il va sans dire que vous devrez également éviter de consommer de l’alcool en soirée ainsi qu’arrêter de consommer des somnifères, des hypnotiques, etc. Il est vivement conseillé de vous coucher et vous réveiller à des heures régulières pour avoir un meilleur équilibre du sommeil. Vous devrez maintenir l’effort de toutes ces bonnes habitudes sur le long terme. Lorsque les habitudes seront prises, cela deviendra automatique. L’avantage est que vous pourrez mettre en œuvre ces changements seuls. Vous pouvez également choisir d’être suivi par votre médecin traitant qui pourra vous aider et vous conseiller.

2. Changer votre position pour dormir

Vous pouvez opter de dormir sur le côté si vous souffrez d’apnées lorsque vous dormez sur le dos. Pour vous empêcher de retourner sur votre dos durant votre sommeil, une vieille astuce consiste à coudre des balles de tennis dans le dos de votre pyjama. C’est une solution facile à mettre en œuvre et peu coûteuse. Sachez que d’autres possibilités sont aujourd’hui possibles. Le coussin positionnel à placer dans le dos est une de ces nouvelles possibilités. Le ‘positional trainer‘ est une autre possibilité: il vibre quand vous vous trouvez sur le dos.

3. Porter une orthèse d’avancement mandibulaire

Cette prothèse dentaire va avancer votre mâchoire inférieure et votre langue afin de libérer les voies respiratoires durant la nuit. Elles sont indiquées dans les cas d’apnées légères à modérées. C’est un traitement léger mais il faut pouvoir le supporter toutes les nuits. Il y a en effet des risques de douleurs et de déplacement dentaires à long terme.

Il y a plusieurs possibilités dans ces orthèses:

  • Les orthèses moulée sur mesure par un dentiste qualifié après examen complet de la bouche. Cher et efficace.
  • Les orthèses thermoformables que l’on fait ramollir dans de l’eau chaude avant de la mouler soi-même dans la bouche. Moins chères mais moins efficaces que les précédentes.

4. Faire des exercices de logopédie myofaciale

Indiqué dans les cas d’apnées légères à modérés, le principe est de muscler de manière précise la langue et le pharynx par des exercices spécifiques. Ces exercices sont faciles à mettre en œuvre mais ils devront être effectués tous les jours et à vie. Si les exercices sont bien pratiqués cela permettra d’augmenter l’espace libre pour le passage de l’air et ainsi diminuera progressivement l’intensité des ronflements. La saturation du sang en oxygène sera également améliorée ainsi que l’efficacité du sommeil.

5. Aider votre respiration nocturne par une ventilation à pression positive continue

Appelé aussi CPAP (« Continuous Positive Airway Pressure »), c’est le traitement le plus efficace dans les cas d’apnées modérées à sévères. Il s’agir d’un appareil électrique relié à un tuyau au bout duquel se trouve un masque à porter sur le visage toutes les nuits. Cet appareil insuffle de l’air en continu à une certaine pression. Le but est de maintenir les voies respiratoires ouvertes et de normaliser la respiration.

6. Subir une chirurgie ORL

Lorsqu’aucun autre traitement n’a donné de résultats, c’est une autre possibilité que vous pouvez alors envisager avec votre médecin traitant. Il y a plusieurs possibilités comme redresser votre cloison nasale, ôter des polypes dans votre nez, intervenir sur votre gorge et votre pharynx, l’ablation de vos amygdales ou de votre luette, etc. Si ce sont des traitements assez lourds et douloureux, leur efficacité peut être importante sur les apnées et le ronflement. Évidemment, leur efficacité ne sera prouvée qu’à condition que l’intervention permette de corriger les zones effectivement responsables de l’obstruction.

7. Subir une chirurgie de l’obésité

Si la cause principale de vos apnées et de vos ronflements est votre obésité massive, vous pourrez alors opter pour la chirurgie bariatrique.

Cela ne sera possible que si:

  • Votre indice de masse corporelle (IMC) dépasse 35 à 40.
  • Vous avez fait plusieurs tentatives de régimes amaigrissants mais ont toutes échoués.
  • Vous ne présentez aucune contre-indication à la chirurgie ou à l’anesthésie générale.

Cela peut consister à la pause d’un anneau gastrique ou à la création d’un ‘by-pass’ gastrique par exemple. Cette chirurgie lourde pourra permettre la disparition totale de vos apnées si elles sont dues à un excès de graisse.

 

Article de référence

Apnées du sommeil

 

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux.

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droit et gratuites)

 

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter un des nombreux livres sur le sujet. De plus si vous achetez un livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 

Liens vers des ouvrages de référence

Ronflement et apnée du sommeil c’est fini ! – Michel d’Anielo

Ronflement et apnée du sommeil c’est fini !

Retrouvez enfin un vrai sommeil réparateur ! Votre sommeil est bruyant et agité, vous vous réveillez fatigué et cette somnolence persiste toute la journée au point de la désorganiser…
Près de la moitié de la population ronfle en dormant, ce phénomène paraît banal, mais ses conséquences sur la santé ne sont pas anodines. Et avec le temps, cela peut entraîner une apnée du sommeil, une maladie chronique en pleine expansion encore sous-diagnostiquée et définie comme une interruption de la respiration. STOP ! Il est temps de vous débarrasser de ces problèmes et de retrouver un vrai sommeil réparateur. Ce livre répond à toutes vos questions et propose un programme pour réagir. Prêt à retrouver un sommeil de qualité et une meilleure forme dans la journée ? Les ronflements et apnées, c’est fini !

 

Le ronflement, ça se guérit – docteur Yves Kamani

Le ronflement, ça se guérit

 

Traitement des apnées du sommeil (et des ronflements) par orthèse d’avancée mandibulaire – Cyrille Tison

Traitement des apnées du sommeil (et des ronflements) par orthèse d’avancée mandibulaire

Un bon nombre de personnes seraient atteintes du syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil. Son impact est non négligeable et engendre une diminution de la qualité de vie et une augmentation de morbi-mortalité.Une offre de soins est donc nécessaire. La 1ère partie de cet ouvrage vous présentera les pré-requis du syndrome d’apnée puis dans la 2ème partie vous trouverez la prise en charge des patients apnéiques,de la démarche diagnostique au suivi thérapeutique.

 

Arrête de ronfler ! Les différentes causes du ronflement – Dr. Jean-Loup Dervaux

Arrête de ronfler ! Les différentes causes du ronflement

Si vous êtes agacé par le ronflement de votre conjoint, voire inquiet lorsque celui-ci s’accompagne de spectaculaires apnées respiratoires, la lecture de ce livre vous informera sur les moyens de l’aider à ne plus ronfler. Après avoir évoqué pourquoi l’on ronfle et quelles sont les différentes sortes de ronflement, de multiples solutions sont proposées. Pour le ronflement « simple », on peut agir par une rééducation, une désinfection du nez, des sinus et de la gorge, une perte de poids, une action antistress, une régulation des troubles du sommeil, etc. Pour le ronflement « asphyxique », après visualisation de la zone critique par imagerie médicale, une exploration du ronflement doit être effectuée. Différents traitements sont alors mis en uvre : la respiration en pression positive ou la chirurgie avec une possible opération du voile. Dans une troisième partie à vocation pédagogique, l’auteur aborde la prévention en préconisant une bonne diététique, une activité physique régulière et en prêtant une attention particulière à l’hygiène respiratoire.

 

En finir avec les ronflements: Un guide pratique pour retrouver une qualité de sommeil optimale – Gérard Vincent & Damien Bidaine

En finir avec les ronflements: Un guide pratique pour retrouver une qualité de sommeil optimale.

15 millions de Français souffrent de problèmes de ronflements et/ou d’apnées du sommeil. Le docteur Gérard Vincent en a fait sa spécialité et il propose avec le journaliste Damien Bidaine des solutions concrètes pour mettre fin à ces maux qui viennent polluer vos nuits et celles de vos proches. Vous trouverez dans cet ouvrage toutes les réponses à vos questions ainsi qu’une méthode simple et efficace pour retrouver le bonheur de dormir comme un bébé ! Des explications claires Des tests pour faire le point Des solutions adaptées à chacun Les orthèses, une technique simple pour retrouver un sommeil de qualité.

 

En finir avec le ronflement, atténuer les ronflements et apnées du sommeil – Gabrielle dr Cremer

En finir avec le ronflement, atténuer les ronflements et apnées du sommeil

Après l’âge de 40 ans, plus de 60 % des hommes et 40 % des femmes ronflent épisodiquement pendant leur sommeil. Si le ronflement banal n’a aucun impact négatif sur notre santé, il peut toutefois masquer une pathologie moins anodine : le Syndrome d’Apnées du Sommeil. Ce dernier, s’il est sévère, doit être traité correctement. Faute de quoi il peut avoir un retentissement sur la vie de tous les jours et sur la santé à moyen et long terme. Pour vous et pour les professionnels de la santé, il est donc essentiel de faire la distinction entre un ronflement banal et un Syndrome d’Apnées du Sommeil. Grâce à ce guide santé, vous saurez : à quoi correspondent le ronflement et l’apnée du sommeil ; quels sont les facteurs favorisant leur survenue ; quels sont leurs impacts sur votre santé ; comment les traiter.

 

Orthèses d’avancement mandibulaire


Aide Anti-Ronflement / Dentier Moulable / Aide Àrrêter de Ronfler / Grincements de Dents

 

Dispositifs anti-ronflement et anti-apnée


Anti Ronflement Dispositif Premium – Chin Strap Pro -Une Solution et Traitement de Ronflement Sophistiquée – Apaise les Ronflements Instantanément – Dispositif Contre les Ronflements Recommandé par des Experts – Confortable comme une Seconde Peau ! – Satisfaction 100% Garantie

Bandelettes nasales moyen régulier ( 60 Strips / &x20AC;0,30 chacun ) en Sleepeze Remedies® | Convient nez grande et moyenne taille | Arrêtez Devices Ronflement | 2 mois d’approvisionnement | Sommeil et ronflement aides qui vous aident à breathe right | Fournit confort et soulagement pour votre apnée du sommeil , l’insomnie et la congestion nasale

Le Meilleur Dispositif Anti-Ronflement – Une Aide Perfectionnée Contre les Ronflements- 4x Snore Stopper Premium – Satisfaction 100% Garantie – La Solution aux Ronflements pour Vous – La Plus Confortable, la Plus Efficace !
Dispositif Anti Ronflement Dilatateur Nasal d’Obstruction du Nez

Dispositif Anti Ronflement Dilatateur Nasal d’Obstruction du Nez (Blanc)
Les 5 meilleurs dispositifs anti-ronflement pour arrêter de ronfler: gouttière buccale; bandes nasales, bandelettes nasales; écarteur nasal; dilatateur nasal; ceinture de menton; kit de solutions anti ronflements

Les 5 meilleurs dispositifs anti-ronflement pour arrêter de ronfler – gouttière buccale – bandes nasales, bandelettes nasales – écarteur nasal – dilatateur nasal – ceinture de menton – kit de solutions anti ronflements Bedpeace- mode d’emploi
Oreiller orthopédique anti-ronflements et anti-apnée – avec une application pour réduire l’apnée du sommeil

Oreiller anti-ronflements anti-apnée antivieillissement orthopédique de Fitini.com – inclus une APP pour réduire l’apnée du sommeil
NSE Hypnus™ Ventilateur CPAP pour L’apnée du Sommeil et les Problèmes de Sommeil Nocturne (Modèle CA6)

NSE HypnusTM Ventilateur CPAP pour L’apnée du Sommeil et les Problèmes de Sommeil Nocturne (Modèle CA6)
Sac à dos anti-ronflements SomnoCushion et dilatateur nasal Somnipax breathe, efficaces contre les ronflements.

Sac à dos anti-ronflements SomnoCushion et dilatateur nasal Somnipax breathe, efficaces contre les ronflements. Ce sont de bonnes alternatives aux dispositifs anti-ronflements, aux embouts buccaux anti-ronflements, aux pince-nez, aux bandelettes nasales et aux anneaux anti-ronflements. Economisez 25% (SomniShop Set Basic 100)
COUSSIN ANTI-RONFLEMENT / OREILLER GOODNITE – le premier et seul oreiller anti-ronflement breveté; RONFLEMENTS DETECTION / avec iPhone iOS et Android APP et MEMS tête capteurs de position à l’intérieur du coussin.

Interactive ANTI-RONFLEMENT COUSSIN / OREILLER GOODNITE – le premier et seul oreiller anti-ronflement breveté 3D SMART TECHNOLOGIE ADVANCED RONFLEMENTS DETECTION / avec iPhone iOS et Android APP et MEMS tête capteurs de position à l’intérieur du coussin / éviter éliminent réduire le ronflement / bien dormir / cliniquement testé / facile à utiliser / exempt de drogues / pas d’effets secondaires / calmes et confortables / sans ordonnance

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *