2

Connaissez-vous l’Ecothérapie?

forest-584354_960_720

Une récente recherche a vérifié qu’une promenade dans la nature améliore l’humeur et la confiance en soi. Et cela beaucoup mieux qu’une promenade dans un centre d’achat par exemple. Des chercheurs de l’université d’Essex (Angleterre) ont comparé les bénéfices pour les personnes souffrant de dépression de trente minutes de promenade dans la campagne avec la même durée dans un centre commercial. Il a été ainsi démontré que le niveau de dépression de 71% des promeneurs dans la nature avait baissé et pour 90%, la confiance en soi avait augmenté. Par contre, après avoir marché dans un centre commercial, 45% seulement ont vu leur niveau de dépression diminuer alors que 22% étaient davantage déprimés, 50% étaient plus tendus et 44% rapportaient une baisse d’estime de soi. Selon la recherche, associer nature et exercice a un bien meilleur effet. Paul Farmer, le directeur général de l’association britannique pour les problèmes de santé mentale estime que l’Ecothérapie devrait être considérée comme une option de traitement de la dépression. Il existe d’ailleurs aux Pays-Bas 600 fermes de soin (« care farms ») et 400 en Norvège. En Angleterre on en dénombre 43.

L’Ecothérapie est une approche de développement personnel ainsi que de soins psychologiques et psychosomatiques dont la spécificité est de se pratiquer dans l’interaction avec la nature. Elle est quelquefois appelée « Thérapie verte« . Elle inclut différentes méthodes de « restauration de la santé mentale » avec les pratiques de reconnexion avec la nature et le travail avec le corps et les 5 sens. L’Ecothérapie est conseillée dans les cas de dépressions, d’angoisses, de stress et d’anxiété. L’Ecothérapie s’adresse surtout aux personnes qui souffrent de vivre dans un environnement difficile, toxique et stressant. Elle s’adresse également aux personnes qui vivent mal et sont angoissées par la crise écologique actuelle. L’individu apprend à prendre soin de lui en apprenant à prendre soin de son environnement naturel. C’est souvent au contact de la nature que l’être humain trouve équilibre et sérénité. Un des principaux objectifs est donc d’amener l’homme à renouer avec la nature. Se reconnecter à la nature c’est aussi quitter momentanément toutes les addictions modernes. Rien de mieux qu’un bain de nature pour y arriver.arbre03
L’Ecothérapie considère que nombre de problèmes psychosomatiques contemporains tels que les cancers, les dépressions, les anxiétés, les maux de vivre, le stress, les pertes de sens … sont la conséquence de la destruction de notre environnement et des effets de nombreuses nuisances telle que le bruit, les pollutions, la banalisation et l’enlaidissement de nos environnements, la souffrance devant la disparition des espèces et des milieux, les angoisses et les dépressions liés au futur …
Nous sommes biologiquement programmés pour interagir avec notre environnement naturel : l’air, l’eau, les plantes et les animaux. De ce fait, notre santé psychique et physique ne peut être assurée que par un minimum de contact avec la nature. Même de nos jours, nos vies sont complètement interdépendantes à la nature, directement ou indirectement, de manière apparente ou non. Les études sur les bienfaits de l’Ecothérapie sont récentes et encore trop peu nombreuses.

Les bienfaits que peuvent vous apporter l’Echotérapie sont :

  • un recentrage dans le moment présent (développement personnel)
  • un accès à un (plus grand) calme intérieur (développement personnel)
  • une plus grande présence à soi-même dans ses trois dimensions (esprit, émotion, corps)
  • un réenchantement de la vie avec un sentiment d’être plus voire pleinement vivant
  • une meilleure concentration
  • un apaisement du stress et des angoisses
  • une meilleure connaissance de soi, des autres et de la nature
  • une meilleure relation à soi, aux autres et à la nature
  • une meilleure sensibilité sensorielle (réanimation de sens)

Tout cela génère le besoin de plus d’authenticité et de simplicité ainsi que de lien social avec une estime de soi accrue.  L’Ecothérapie apporte une plus grande clarté sur ce que l’on veut faire de sa vie avec une bien meilleure disponibilité et une plus grande créativité pour mener ses projets spécifiques ou son projet de vie.

Les différentes techniques utilisées en Echothérapie peuvent être :arbre02

  • par le travail sur l’écoanxiété : la peur reliée à la dégradation de l’environnement
  • par les pratiques de reconnexion avec la nature
  • par la thérapie assistée par les animaux
  • par la thérapie horticulturale
  • par le travail en nature sauvage

Les séances consistent en la prise de conscience de la respiration et des ressentis du moment. Un fort accent est mis sur le développement de l’awareness interne et externe, c’est-à-dire de la conscience fine de ce qui se passe dans le corps de la personne – en particulier la respiration – ainsi qu’autour d’elle.  Les séances peuvent se dérouler en individuel. Elles sont plus efficaces en groupe.  L’Echothérapie est adaptée aux personnes qui désirent se connecter avec elle-même, avec leur corps et leur environnement.  Elle s’adresse aux personnes qui souhaitent se connecter avec leur environnement naturel pour en jouir davantage et se sentir plus vivantes.  L’Echothérapie aide les personnes venant de vivre un deuil, une rupture, un stress élevés, ou qui ressentent le besoin de se poser et de se ressourcer au contact de la nature pour se retrouver, se recentrer.

Au Japon, l’Echothérapie est une médecine antistress préventive. Les séances se vivent par des marches lentes faites en forêt ou sous forme de méditation. L’Echothérapie tend à prendre de l’ampleur aux États-Unis et dans divers pays d’Europe notamment aux Pays-Bas et en Angleterre.

Malheureusement, vous ne trouverez pas beaucoup d’ouvrage sur le sujet en Français (voir ci-dessous), nous avons du retard sur ce plan-là… Par contre, il en existe quelques-uns de qualité en anglais.

En anglais, je vous conseille le livre de Howard Clinebell : « Ecotherapy: Healing Ourselves, Healing the Earth » (1996). Il a probablement utilisé le terme « Ecotherapy » le premier et posé les premières bases de la méthode.

Ci-dessous, quelques références d’ouvrages en français.

 

N’hésitez pas à partager cet article dans les réseaux sociaux et à réagir dans les commentaires ci-dessous.

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/fr/photos/ (photos libres de droits et gratuites)

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter un des nombreux livres sur le sujet. De plus si vous achetez un livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 

 

Livres de référence en français

Le Réveil des gardiennes de la Terre : Guide pratique d’écothérapie (Marianne Grasselli Meier)

Le Réveil des gardiennes de la Terre : Guide pratique d’écothérapie

L’écothérapie ou « thérapie verte » est une méthode favorisant une meilleure connaissance de soi, mais aussi des autres et de la nature. Elle est fondée sur le principe que notre santé tant physique que psychique dépend fortement de notre interaction avec l’environnement qui nous entoure. Véritable guide pour les femmes, alliant tradition et modernité, cet ouvrage nous rappelle notre rôle de gardienne, d’initiatrice ou de semencière, oeuvrant aussi bien pour nous-mêmes, pour nos proches, que pour l’ensemble des êtres vivants. En effet, nulle évolution ne pourra se réaliser sans la connaissance qui nous relie intimement à la nature. C’est par ce dialogue avec la Terre que nous apprenons à aimer… Dans ce livre d’évolution personnelle et spirituelle – accompagné d’un CD pour vous initier à la pratique du tambour -, vous découvrirez des pratiques et des rituels inspirés de la roue de médecine amérindienne qui vous aideront à vous reconnecter à la nature. Naîtra alors le désir de réenchanter votre vie et votre environnement pour devenir, vous aussi, une gardienne de la Terre.

Vers une écologie d’esprit, tome 1 (Gregory Bateson)

Vers une écologie d’esprit, tome 1

Le premier des deux volumes qui réunissent l’ouvre écrite de Gregory Bateson, inventeur du double bind, maître à penser aux Etats-Unis d’une nouvelle génération de chercheurs chez qui s’allient théorie de l’information, philosophie analytique et influence de la sagesse orientale.

Dans ce volume, on trouvera : Métalogues, Forme et modèle en anthropologie, Forme et pathologie des relations.

Vers une écologie d’esprit, tome 2 (Gregory Bateson)

Vers une écologie de l’esprit (2)

La communication chez les cétacés, la schizophrénie, la théorie de l’évolution : ce sont quelques-uns des domaines qu’explore Gregory Bateson dans ce second tome de Vers une écologie de l’esprit. Le lecteur y trouvera un exposé de la théorie du double bind (double contrainte), situation de communication où un individu reçoit deux injonctions contradictoires telles que, s’il obéit à l’une, il est forcé de désobéir à l’autre. Dans cette lignée s’élabore une nouvelle conception de la communication et de l’évolution, qui renverse nombre d’idées reçues.

Ce volume rassemble la deuxième partie de Forme et pathologie des relations, qui comprend notamment Vers une théorie de la schizophrénie, Biologie et évolution, Épistémologie et écologie et Crise dans l’écologie de l’esprit.

Une unité sacrée. Quelques pas de plus vers une écologie de l’esprit (Gregory Bateson)

Une unité sacrée. Quelques pas de plus vers une écologie de l’esprit

« Je vous ai proposé deux des thèmes principaux de ce que j’appellerais une épistémologie biologique. D’abord, toute vie mentale est reliée au corps physique comme la différence, ou le contraste, est liée au statique et à l’uniforme. Ensuite, j’ai soutenu que le regard posé sur le monde sous l’angle des choses est une distorsion entretenue par le langage, et qu’une vision correcte du monde doit se fonder sur les relations dynamiques qui contrôlent la croissance. […] Peut-être cela suffira-t-il à montrer que si on prenait au sérieux ce que je dis – et je le dis avec beaucoup de sérieux -, cela pourrait provoquer un changement presque total de notre façon de vivre, de la façon de concevoir nos vies, nos relations interpersonnelles et nous-mêmes. […]

Evidemment, on peut enseigner l’histoire naturelle comme si c’était un sujet mort. Je sais cela, mais je crois aussi que la monstrueuse pathologie atomiste que l’on rencontre aux nivaux individuel, familial, national et international – la pathologie du mode de pensée erroné dans lequel nous vivons tous – ne pourra être corrigée, en fin de compte, que par l’extraordinaire découverte des relations qui font la beauté de la nature. » G.B.

Rituels de femmes : Pour s’épanouir au rythme des saisons (Marianne Grasselli Meier)

Rituels de femmes : Pour s’épanouir au rythme des saisons

Traditionnellement la femme est la gardienne des rythmes de Mère Nature. Son rythme biologique est naturellement connecté au cycle des saisons, nous invitant au printemps, à renaître au nouveau, en été, à fleurir et exhaler notre parfum,à l’automne, à relâcher ce qui doit l’être, et en hiver, à rentrer dans notre grotte. Nous sommes alors tour à tour la graine, la feuille, le fruit et l’arbre… En nous accordant au rythme des saisons, nous renouons à la fois avec notre propre nature et notre environnement. Nous pouvons alors vivre en phase avec nos besoins physiques, émotionnels et psychiques et développer une authentique conscience écologique.

Dans ce manuel, véritable guide pratique présentant une trentaine de rituels et de méditations guidées, Marianne Grasselli Meier, écothérapeute et musicothérapeute, propose d’écouter les rythmes des saisons et du monde, pour mieux nous y accorder et retrouver un équilibre naturel. Les pratiques ritualisées proposent des expériences corporelles, accessibles à toutes, en solo, ou en groupe, chez soi, ou dans la nature. Magnifiquement illustré par l’artiste chilienne Sonia KOCH, inspirée par l’éveil du féminin, et illustratrice pour Louise Hay, entre autres, ce manuel offre des images inspirantes pour renouer avec le véritable potentiel du féminin.

 

 

Le livre du blog

En complément à ce blog, j’ai écrit un livre: Santé, bonheur, amitié, Amour : Je me sens épanoui ! » qui vous donne la possibilité supplémentaire d’emporter avec vous, partout où vous irez, les meilleurs conseils pour vous sentir pleinement épanoui ! Cliquez sur l’image ou le lien ci-dessous pour en savoir plus sur mon livre.


Santé Bonheur Amitiés Amour: Je me sens épanoui !

 

Sources internet:

L’écothérapie ou thérapie verte

L’ECOPSYCHOLOGIE Par Jean-Pierre LE DANFF

L’écothérapie pour soigner la dépression

 

Abonnez-vous à notre newsletter

La newsletter du blog a pour finalité de recevoir des conseils au travers de l’envoi d’emails d’information et/ou de promotion de produits ou services (les nôtres, ou ceux de nos partenaires si nous estimons qu’ils sont de qualité et qu’ils pourront vous aider).

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est possible de se désinscrire de la newsletter du site grâce à un lien situé en bas de chaque email envoyé.

* indique un champs requis


 

2 thoughts on “Connaissez-vous l’Ecothérapie?”

  1. […]Aussi connue sous le nom de « thérapie verte », l’écothérapie donne la possibilité d’expérimenter un lieu de parole dans un cadre original et apaisant, hors de la ville et du stress qui peut lui être associé. Il s’agit d’une alternative au lieu plus conventionnel qu’est le bureau du psychologue.
    La racine eco vient du grec oikos, « maison, habitat ». Eco est donc d’abord l’environnement premier de l’individu, celui par lequel il se structure. Il est important de noter que l’environnement n’est pas seulement matériel, il est aussi social.
    Par l’éco-thérapie, il ne s’agit donc pas d’un « retour à la nature », mais d’aller vers la nature si raison il y a. L’éco-thérapie amène plutôt à un retour sur soi, sur des parties de nous-mêmes que l’on a tendance à oublier, voire à ignorer.[…]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.