0

Connaissez-vous l’aromathérapie ?

Qu’es-ce que l’aromathérapie ?

Définition…

L’aromathérapie (étymologie : latin « aroma », grec « arôma » = arôme, aromate; grec « therapeia » = soin, cure) est l’utilisation médicale des extraits aromatiques de plantes (essences et huiles essentielles). Cela la différencie de la phytothérapie qui fait usage de l’ensemble des éléments d’une plante. Le terme a été utilisé pour la première fois par le chimiste René Maurice Gattefossé en 1935. Dans une approche traditionnelle, branche de la phytothérapie, elle s’apparente à la naturopathie. Elle est alors classée parmi les médecines non-conventionnelles. Dans une approche scientifique, elle résulte de la pharmacognosie.

(Sources Wikipedia – https://fr.wikipedia.org/wiki/Aromathérapie)
L’aromathérapie figure parmi les outils-ressources de la naturopathie. Parmi ses bienfaits, l’aromathérapie aide notamment à:

  • Diminuer l’anxiété.
  • Réduire les symptômes de dépression.
  • Réduire les symptômes de la démence.
  • Réduire la pelade (perte de cheveux par plaques).
  • Diminuer les démangeaisons causées par l’hémodialyse (prurit).
  • Améliorer les conditions de vie des enfants prématurés.
  • Traiter l’insomnie légère.
  • Réduire les symptômes de la ménopause.
  • Améliorer la santé des femmes.

Cependant, relativement peu d’études scientifiques appuient ces applications. Les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie interne, externe ou aérienne.

Voie interne:
Comme les huiles essentielles sont irritantes pour les muqueuses, on les mélange généralement à un peu d’huile végétale, à du miel ou à du yogourt (elles ne se diluent pas dans l’eau). On trouve aussi sur le marché des huiles préparées avec de l’alcool, des oléocapsules (avec une base d’huile végétale) ainsi que des préparations en capsules et en suppositoires.

Voie externe:
L’huile peut se diffuser dans l’organisme à travers la peau; on la mêle à une huile de massage ou à un onguent.

Voie aérienne:
L’huile diffusée dans l’air est absorbée par les voies respiratoires; il existe plusieurs modes de diffusion.

La meilleure méthode pour un usage thérapeutique par voie aérienne, c’est les diffuseurs à soufflerie permettent une nébulisation des huiles et une diffusion dans un espace assez vaste.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

L’huile essentielle est une substance odorante volatile produite par certaines plantes et pouvant être extraite sous forme de liquide. Ces substances ne contiennent aucun corps gras. Une goutte déposée sur un papier s’évaporera sans laisser de trace contrairement à une huile végétale. Le règne végétal compte plusieurs centaines de milliers d’espèces et 4 000 d’entre elles fabriquent des essences aromatiques. Mais seulement quelques centaines le font en quantité suffisante pour qu’on puisse les extraire.

L’extraction se fait selon 3 procédés:

  • La pression à froid, pour les zestes d’agrumes comme l’orange ou le citron.
  • L’extraction par solvant, dont le dioxyde de carbone, surtout pour les fleurs fragiles.
  • La distillation à la vapeur, un procédé inventé au XIe siècle et le plus utilisé.

L’extraction des huiles essentielles est coûteuse. Il faut compter en moyenne environ 35 kg de plantes pour obtenir 1 litre d’huile essentielle. Et encore plus dans le cas de certaines plantes comme la rose. Voilà le pourquoi du prix élevé des véritables huiles essentielles. Il existe aussi des huiles synthétiques. Celle-ci conviennent à la parfumerie, mais pas à l’aromathérapie.

Une huile essentielle peut renfermer jusqu’à plusieurs centaines de sortes de molécules.

Ces molécules ont des propriétés particulières comme:

  • Antiseptique.
  • Bactéricide.
  • Immunostimulante.
  • Décongestionnante.

Les scientifiques regroupent ces molécules en plusieurs familles biochimiques et en fonction de la similarité de leurs propriétés:

  • Cétones.
  • Esters.
  • Coumarines.
  • Phénols.
  • Monoterpénols.

De nombreuses huiles comprennent plus d’un chémotype (= familles biochimiques). Les molécules travaillent en synergie, ce qui explique la polyvalence des huiles essentielles et leur vaste spectre d’action. Une fois que l’on connaît les propriétés des chémotypes ainsi que leur concentration dans une huile essentielle, on peut déterminer quels seront les effets de celle-ci, bienfaisants ou dangereux.

Il ne faut pas mélanger les propriétés de l’huile essentielle d’une plante avec celles de ses feuilles ou de ses fleurs. Ne pas confondre non plus huiles essentielles, essences culinaires et parfums.

Les huiles essentielles sont très concentrées en éléments chimiques actifs. Plusieurs composés sont irritants ou allergènes pour la peau et les muqueuses. Certaines huiles essentielles sont très bien tolérées pures sur la peau, mais elles sont l’exception. D’autres peuvent être toxiques à forte dose ou sur une longue période. En usage interne, il faut savoir que certains chémotypes sont des poisons et ne doivent jamais être absorbés. Les huiles essentielles ne doivent pas être ingérées pures. Il importe de bien se conformer aux recommandations d’utilisation. En cas de doute, consultez un aromathérapeute qualifié.

Les principaux usages des huiles essentielles sont:

  • L’automédication de confort, le calme et la relaxation et la préparation à l’endormissement.
  • Une des composantes des médecines traditionnelles et de la naturopathie.
  • Une utilisation aromatique en psychologie.

Parmi les utilisations en médecine conventionnelle, citons:

  • La désinfection et la cicatrisation des plaies ou le traitement de traumatismes.
  • La complémentation à un traitement médical chronique.
  • La dermatologie et la cosmétique dermatologique.

Si les activités antibactériennes et anti-infectieuses des huiles essentielles sont aujourd’hui scientifiquement démontrées, d’autres activités pharmacologiques font encore l’objet de recherches.

 

Petite recette contre la fatigue psychique avec l’aromathérapie (Déconseillé aux personnes épileptiques, et aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans)

Afin d’équilibrer le système nerveux dans la journée en le stimulant sans l’énerver, et de le relaxer le soir pour induire le sommeil, voici une petite recette à suivre pendant approximativement trois semaines.

LE MATIN
En massage : cinq gouttes de HE de bois de Hô diluées dans autant d’huile végétale (macadamia, noyau d’abricot ou amande douce) à appliquer sur le plexus solaire (centre nerveux).
Par voie orale : sur un comprimé neutre, versez deux gouttes de HE de gingembre frais (stimulante, cette plante est indiquée pour surmonter les coups durs, mais elle est à éviter en cas de traitement anticoagulant ou fluidifiant sanguin).
À respirer : ensuite, deux gouttes de HE de menthe poivrée (coup de fouet aux fonctions intellectuelles) et d’eucalyptus radié à respirer sur un mouchoir. En friction : deux gouttes de chaque HE en friction sur la nuque vers 10 heures, à midi et vers 16 heures, ou en fonction des besoins.

LE SOIR

Diluez dans dix gouttes d’huile végétale deux gouttes de HE de camomille romaine (très sédative) et quatre gouttes de HE de lavande vraie (elle agit à la fois sur l’anxiété, la qualité du sommeil et sur les symptômes associés tels que fatigue, maux de tête et de ventre, palpitations).
En massage : appliquez sur le thorax et la base du cou avant le coucher.
Sur l’oreiller : appliquez deux gouttes de chacune des HE sur un mouchoir près de l’oreiller ; allongez-vous et respirez profondément leur senteur aromatique.

 

N’hésitez pas à partager cet article dans les réseaux sociaux et à réagir dans les commentaires ci-dessous.

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/fr/photos/ (photos libres de droit et gratuites)

 

Livres intéressants sur le sujet:

 

Le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels

 

Ma Bible des huiles essentielles

 

Se soigner avec les huiles essentielles

 

Abonnez-vous à notre newsletter

La newsletter du blog a pour finalité de recevoir des conseils au travers de l’envoi d’emails d’information et/ou de promotion de produits ou services (les nôtres, ou ceux de nos partenaires si nous estimons qu’ils sont de qualité et qu’ils pourront vous aider).

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est possible de se désinscrire de la newsletter du site grâce à un lien situé en bas de chaque email envoyé.

* indique un champs requis



Score : 4.5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.