0

Comment avoir une vie épanouie en maîtrisant vos peurs ?

Introduction

Nous désirons tous avoir la vie la plus épanouie qui soit… Vous avez de grands rêves et de grandes idées, mais pourrez-vous les concrétiser ? Qu’est-ce qui pourrait vous en empêcher ? Il y  de grande chance, en effet, que la peur en soit la cause.

Cette peur:

  • Interfère dans notre bien-être et notre développement.
  • Nous empêche d’atteindre nos rêves.
  • Peut devenir notre pire ennemi.

La réalité est que seulement un petit nombre de personnes passent à l’action. Au-delà de leurs peurs, ces personnes possèdent suffisamment de ténacité pour réussir à concrétiser leurs rêves.

Napoleon Hill (1883-1970) auteur américain sur le marketing personnel, a mené différentes études sur les facteurs de succès des hommes les plus fortunés. Elles ont démontré que nous pouvons réaliser des choses extraordinaires. En effet, nous pourrions achever tout ce que nous désirons si nous pouvons surmonter les obstacles créés par nos peurs. Ses constatations est qu’il existe six principales peurs qui peuvent nous empêcher d’accomplir nos rêves et nos désirs les plus fous.

Il existe six fantômes de la peur:

  • La peur de la pauvreté.
  • La peur de la critique.
  • La peur de la maladie.
  • La peur de la perte de l’amour.
  • La peur de la vieillesse.
  • La peur de la mort.

 

Comment pouvez-vous vaincre ces peurs ?

Nous allons maintenant passer en revue ces six différentes peurs et voir ensemble pourquoi nous ressentons ces peurs et comment nous pouvons les combattre pour les vaincre plus facilement.

La peur de la pauvreté

Évidemment, les personnes financièrement indépendantes sont rarement affectées par la peur de la pauvreté. Par contre, pour les plus modestes d’entre nous c’est une peur assez répandue.

Saviez-vous que nous avons naturellement tendance à attirer les choses sur lesquelles nous portons notre attention ?

En effet, vous attirez à vous les choses sur quoi vous vous focalisez. Afin de vous débarrasser de cette peur de la pauvreté, vous devrez d’abord réaliser qu’elle n’est qu’un état d’esprit. Dès lors, vous pourrez alors diriger vos pensées pour surpasser cette peur.

Vous pourriez vous imaginer comme financièrement indépendant et plein de réussite ! Préférez ce mode de pensée au lieu de vous perdre dans des pensées négatives.

La peur de la critique

Lorsque vous avez une excellente idée, vous ressentez directement le besoin d’en parler à votre entourage. Souvent, ceux-ci ne partagent pas votre enthousiasme. C’est alors qu’ils vous donnent des milliers de raisons de ne pas entreprendre un tel projet. De cette façon, ils risquent donc de vous décourager en vous disant que cela ne fonctionnera pas et que vous ne pourrez pas y arriver. A ce moment, vous commencez à douter de vous. Vous finissez par vous dire que c’est une idée stupide, avant même d’avoir essayé.

Un facteur déterminant de notre succès est ce que les autres pensent de nous. Nous nous retrouvons ainsi limités par l’opinion des autres. Mais quoi que les autres pensent, dites-vous bien que c’est à vous seul de décider qui doit être aux contrôles de vos pensées et de votre vie !

La peur de la maladie

Avoir peur d’une maladie que vous n’aurez jamais… Ce sont vos pensées qui sont déterminées par les choses et les événements sur lesquels vous vous focalisez.

Dans le cas d’hypocondrie majeure, une personne peut réduire son identité à sa maladie. Cette maladie devient un objet d’amour et de haine. Cette situation est une pathologie du narcissisme, d’un repli sur soi complet. Ce qui en découle que la sexualité, le rapport à l’autre, et le monde extérieur sont désinvestis.

La souffrance hypocondriaque pourrait être également due aux exigences de la vie quotidienne. Des manifestations corporelles viennent s’y ajouter:

  • Des palpitations.
  • Des douleurs musculaires.
  • Des attaques de panique.

Tous ces signes physiques sont des conséquences à un surcroît de l’activation du système nerveux autonome, c’est-à-dire le stress.

Contrôler vos propres pensées devrait rendre plus facile de surpasser cette peur. Vous devez simplement prendre soin de votre corps et rester en forme. Vous ne devriez pas avoir peur de la maladie à tel point qu’elle domine vos pensées. Reprenez le contrôle de vous-même, de vos pensées et de vos émotions !

La peur de la perte de l’amour

De toutes les peurs, c’est sans doute la plus douloureuse.

On oublie que l’amour est toujours un risque, car tout amour contient en lui-même le risque de la perte. C’est pour cela que peur et amour sont indissociables, et c’est ce qu’il nous faut aussi accepter pour pouvoir aimer.

Quels sont les symptômes apparents de la peur de la perte de l’amour ?

  • La jalousie. C’est développer des soupçons sans aucune raison évidente ou suffisante.
  • La recherche d’erreurs. C’est rechercher les fautes chez les autres.
  • Se fier au hasard. C’est l’habitude de prendre des décisions financières hasardeuses dans l’espoir de garder l’amour de l’être aimé.

Saviez-vous que plus l’angoisse d’abandon ou d’intrusion est forte, moins la sécurité affective intérieure sera solide ?

D’où l’intérêt de savoir où l’on en est avec son passé. Et ce qui n’est pas identifié se rejoue indéfiniment dans nos relations affectives. Dans chaque rencontre, il y a des éléments implicites et explicites. C’est dans l’implicite que vont se rejouer les enjeux d’attachement inachevés. Et ce qui est complexe et paradoxal, c’est que nous allons autant chercher à réinterpréter un passé, aussi insatisfaisant ou douloureux soit-il, qu’essayer de nous en affranchir. Il est donc nécessaire de nous pencher sur la façon dont nous avons été regardés, aimés, bousculés ou sécurisés afin de repérer ce qui se répète dans notre présent affectif.

Il est également indispensable de repérer nos manques et nos besoins, et d’accepter de les regarder en face. Le fait d’identifier nos peurs permet de ne pas être totalement sous leur joug.

Se poser les questions suivantes est également intéressant:

  • « Quel est le type de partenaire que je recherche ou que je fuis ?« 
  • « Quel est mon comportement problématique, récurrent ?« 

Ces interrogations nous remettent en position de force.

La peur de la vieillesse

Saviez-vous que cette peur était gravée, dès notre enfance, dans notre esprit ?

Très tôt, nous avons peur de vieillir.

Pourquoi avoir peur de vieillir ?

Deux croyances expliquent cette peur:

  • Devenir plus âgés apporte la pauvreté.
  • Notre éducation culturelle, dont nous sommes tous la victime, qui fait l’apologie de la beauté et de la jeunesse.

Ces croyances sont souvent infondées.

Pour chacun de nous, en matière de vieillissement, chaque décennie a ses inquiétudes:

  • La trentaine: Pour les femmes, c’est le constat que l’horloge biologique tourne. Elles se rendent compte qu’il devient urgent de nouer une relation affective sérieuse, et de fonder une famille.
  • La quarantaine: C’est la crise du milieu de vie. Nous faisons le bilan. Nous nous interrogeons sur nos choix. Éventuellement, nous manifestons notre volonté de rectifier le tir. Nous voyons l’horizon des possibles se rétrécir. Nous craignons surtout de rater la seconde moitié de notre vie.
  • La cinquantaine: Notre corps commence à changer. La ménopause se profile. Malgré tout, une ou un quinquagénaire peut aussi se sentir jeune pour la première fois de sa vie, parce qu’elle (ou il) a enfin appris à en profiter.
  • La soixantaine: Nous sommes en forme, mais nous commençons à nous inquiéter du grand âge et de ses corollaires: la maladie, et le handicap. La peur de la dépendance est de plus en plus présente en nous.

La peur de la mort

Cette peur est sans doute la plus cruelle de toutes. Elle est avec nous la plus grande partie de notre vie. Elle est surtout le symptôme d’un manque d’objectifs de vie ! Avoir un objectif de vie, c’est le meilleur moyen de lutter contre cette peur.

En effet, plus nous avons le sentiment d’apporter de la valeur au monde, et plus nous aurons tendance à vivre plus longtemps.

Dans notre vie, nous ne possédons rien.

Il est évident que nous ne possédons pas:

  • La santé, que l’on peut perdre.
  • La jeunesse.
  • La richesse.
  • La renommée.
  • Ses amis.
  • Ses proches.

Les seules choses qui nous appartiennent vraiment, et que rien ne peut nous les retirer, sont:

  • Nos pensées.
  • Nos souvenirs.
  • L’amour donné et l’amour reçu.
  • Les actes d’amour partagés.

La vie est mouvement et changement. Un instant fait place à un autre. Comme tout est mouvement, il est naturel qu’il y ait une perte de quelque chose. Vivre pleinement, c’est accueillir en pleine conscience et lucidité cette incontournable vérité. La perte d’un proche est une terrible épreuve. Nous avons tous la faculté de pouvoir cicatriser nos blessures avec le processus de deuil. Une fois ce deuil traversé, nous réalisons que l’on garde en soi tout le bien que nous ont fait ces personnes. De plus, nous sommes amenés à une autre compréhension de la vie. C’est à ce moment-là que nous voyons combien nos vies sont éphémères. Plutôt que de vivre dans la peur de perdre, il est mieux d’apprendre à connaître les personnes que vous aimez dans la gratitude. Ne chercher pas à garder ces personnes coûte que coûte.

Conclusion

Pour vous épanouir et pouvoir réussir votre vie, il est nécessaire que vous vous débarrassiez de ces différentes peurs. Il est préférable pour cela de maîtriser vos pensées. Ne laissez jamais vos pensées vous maîtriser. Votre esprit crée une certaine réalité autour de ces six peurs. Il pourrait également créer une réalité autour de votre courage et de votre succès. Seulement lorsque vous aurez surmonté ces peurs, vous pourrez trouver la paix de l’esprit. Et enfin, vous pourrez sereinement poursuivre vos rêves.

 

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droit et gratuites)

 

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter un des nombreux livres sur le sujet. De plus si vous achetez un livre via mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités. Alors, n’hésitez pas !

 

 

Liens vers des ouvrages de référence

Réfléchissez et devenez riche (Napoleon Hill)

Réfléchissez et devenez riche

Vous trouverez dans ce livre ce que personne ne vous enseignera jamais ailleurs : comment assimiler et appliquer les principes qui vous permettront de faire fortune et d’atteindre les buts que vous vous êtes fixés. Napoleon Hill parvient avec brio à démontrer comment vos pensées et vos croyances peuvent changer le cours de votre vie. Fruit d’une recherche de plus de vingt ans sur la richesse et le talent, Réfléchissez et devenez riche développe treize principes universels qui stimuleront votre confiance et vous mèneront vers une réussite garantie.

 

Plus malin que le diable (Napoleon Hill)

Plus malin que le diable (1CD audio inclus dans le livre)

« La peur est l’outil favori d’un démon créé de toutes pièces par l’homme.  » Napoléon Hill. En 1938, peu de temps après la parution de son best-seller  » Réfléchissez et devenez riche « , Napoléon Hill révèle comment il a réussi à décrypter le code du Diable, le forçant à lui livrer tous ses précieux secrets. Le manuscrit qui fut le résultat de cette rencontre, jugé trop controversé pour l’époque, est resté caché aux yeux du monde durant plus de soixante-dix ans. Grâce à son don légendaire pour révéler le potentiel des hommes, Napoléon Hill creuse en profondeur pour identifier quels sont les plus grands obstacles que nous devons affronter dans l’accomplissement de nos buts personnels. Il passe au crible les racines de la peur, de la procrastination, de la jalousie et de la colère, autant de dissonances orchestrées par le Diable pour nous mener à notre perte. Hill nous révèle alors les sept principes secrets qu’il a arrachés aux mains du démon, qui permettront à chacun de triompher de son combat personnel. Fascinant, provocant et stimulant,  » Plus malin que le Diable  » nous montre la voie pour tracer notre propre chemin vers le succès, l’harmonie et l’accomplissement, dans une période où prédominent la peur et l’incertitude.

Le succès par la pensée constructive (Napoleon Hill)

Le succès par la pensée constructive

Le succès par la pensée constructive est l’un des meilleurs livres écrits sur la science du succès. Napoleon Hill y démontre que notre attitude dans la vie détermine notre destinée. Il vous apprendra à vous débarrasser de vos sentiments négatifs et à transformer votre frustration en motivation pour accomplir de vrais miracles. Etudiez les lois de ce livre, devenez un étudiant du succès, et appliquez ses principes : une nouvelle vie, riche et passionnante, s’ouvre à vous.

Les lois du succès – 17 principes de succès en 4 tomes (Napoleon Hill)

Les lois du succès – 17 principes de succès en 4 tomes – T1 : Leçons 1 à 4

Le plus grand classique de tous les temps revisité pour chaque personne voulant réussir sa vie et réussir dans la vie ! C’est en 1908 que Napoleon Hill a été approché par Andrew Carnegie. À la suite d’une interview, ce dernier lui a proposé de lui faire rencontrer les hommes les plus puissants de l’époque, et cela, dans le but de découvrir les secrets de leur succès. Une fois cette philosophie décrite bien clairement, elle pourrait être utilisée par tous ceux qui voulaient s’employer à créer leur propre réussite et réaliser leurs rêves. En 1927, Napoleon Hill a finalement rassemblé tout ce qui allait devenir la toute première édition du livre «  »Les Lois du Succès » » qui s’est vendu à des millions d’exemplaires. Ses amis étaient des personnes ayant réussi : Andrew Carnegie, Henry Ford, Thomas A. Edison, Alexander Graham Bell, John D. Rockefeller, William Wrigley… C’est en interviewant des centaines de personnes ayant réussi qu’il a rassemblé toutes les réponses afin de les offrir à ceux qui veulent prendre le même chemin. Les 4 leçons du premier tome sont : Le génie organisateur – Un but clairement défini – La confiance en soi – L’habitude de l’épargne.

 

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *