0

À ne pas faire avec un partenaire colérique

Votre conjoint est colérique et vous cherchez une solution ? Voici ce qu’il ne faut surtout pas faire !

Vous énerver lorsque votre partenaire est en pleine crise de colère

Lors d’une crise de colère, ce n’est pas le bon moment pour un échange de qualité. Vous énerver n’apportera rien de bon. Car une personne colérique est une personne qui a mal et qui souffre. Cette personne colérique tente de façon maladroite de diminuer sa souffrance en s’en prenant aux autres. Elle reproche aux autres de souffrir à cause d’eux, même si les véritables raisons de sa douleur sont tout autres. Mieux vaut rester calme face à elle, même si vous êtes en désaccord.

Empêcher votre partenaire de s’exprimer

En pleine crise, il est très difficile de conseiller un colérique, voire impossible, tellement il est enfoncé dans un autre monde. Lorsque cette personne accepte de se remettre en question, il serait très intéressant pour elle de noter les motifs de son agressivité. À l’aide d’un papier et d’un stylo, écrire peut être une chose positive. Cela permettra au colérique de prendre de la distance avec ce qui l’agite. Il pourra ainsi mettre des mots sur ce qu’il ressent, sur ce qui le blesse, sur sa souffrance … Malheureusement, cela ne suffira pas à éviter les crises. Toutefois, cela peut permettre une amélioration avec le temps.

Vous taire

La crise passée, le colérique se sent beaucoup mieux, soulagé. Parfois, il a même oublié ce qu’il a fait ou dit. Il est alors intéressant de revenir sur les événements, mais à condition que vous soyez extrêmement serein. Si vous vous sentez toujours secoué ou blessé par ce que le colérique a pu vous dire, vous risquez de vous montrer maladroit au moment de clarifier la situation. Et la crise pourrait alors repartir de plus belle. Néanmoins, cette explication est nécessaire. Le colérique doit pouvoir arriver à mettre des mots sur ses émotions et sur son comportement. C’est pourquoi il est très important de trouver le bon moment pour se poser calmement et discuter. Cela peut être des heures après la crise, ou le lendemain de la crise, ou encore plus tard.

Jouer la victime

Lorsque vous êtes face au colérique, vous êtes déjà dans une position de victime. Si vous poser en victime peut apaiser les tensions dans un premier temps, cette réaction peut par contre devenir préjudiciable au couple. Cela revient à entrer dans son jeu. Agir de cette façon ne permettra en aucun cas de désamorcer la décharge agressive ni d’évoluer dans le temps vers un échange de meilleure qualité. Cette posture de victime permet au colérique de développer sa colère. Se montrer faible laisse aussi plus d’espace au colérique.

 

Accepter les crises de colère

Les crises de colère ne doivent en aucun cas être acceptées. Chaque attaque de colère est semblable à un traumatisme pour le conjoint. Poser des limites est nécessaire. Faire appel à un psychologue peut aider à trouver des limites dans le calme et en terrain neutre. Il est important pour le conjoint de réagir tout de suite lors d’excès de colère et d’agressivité.

Empêcher au colérique de se dépenser

À court terme, un colérique peut trouver dans le sport une façon de canaliser son agressivité. Cependant, ce n’est qu’une aide et non la résolution du problème. En faisant du sport, le colérique ne trouvera pas une raison de régler les causes réelles de ses colères. Il lui sera alors difficile d’apprendre à contrôler ses émotions. Le sport n’est pas la seule piste à explorer, certaines personnes peuvent préférer s’exprimer à travers une activité comme le théâtre, la peinture, l’écriture, le bricolage, le jardinage …

Mon article a-t-il pu vous aider ? Alors, n’hésitez pas à apporter vos témoignages… N’hésitez pas à m’écrire ! N’hésitez pas non plus à partager cet article sur les réseaux sociaux. Merci !

Crédit photo: https://pixabay.com/ (photos libres de droits et gratuites)

Vous préférez les livres audio ? Essayez audible …

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Alors, notez-le ci-dessous.

 

Liens vers les ouvrages de référence

Pour avoir tous les détails, il est temps d’acheter au moins un des livres de référence sur ce sujet. De plus, si vous faites l’acquisition d’un livre par mes liens, vous m’aiderez et vous m’encouragerez à écrire d’autres articles de qualités, sans pour autant que vous déboursiez plus. Alors, n’hésitez pas !


La Colère : Transformer son énergie en sagesse
Le vénérable Thich Nhat Hanh est un maître bouddhiste vietnamien. Son action, son courage, l’amour qu’il porte à son peuple ont conduit Martin Luther King à soutenir sa candidature pour le prix Nobel de la paix en 1967. Il a survécu à trois guerres, à la persécution et à plus de trente ans d’exil. Réfugié politique en France depuis 1972, il vit en Dordogne au « Village des Pruniers » la communauté qu’il a fondée en 1982 et où il anime chaque été des séminaires réunissant des centaines de participants venus du monde entier. Les ouvrages de Thich Nhah Hanh sont lus et appréciés dans le monde entier.


Exprimer sa colère sans perdre le contrôle
Ne plus accumuler une colère rentrée, ne plus exploser au moindre mécontentement, ne plus vous agacer parce que votre conjoint ne participe pas aux tâches ménagères, ne plus vous irriter parce que vous avez choisi la mauvaise file d’attente…
La colère, si elle est excessive, peut mettre en péril votre bien-être et vos relations personnelles, sociales, professionnelles. Bien gérer sa colère ne signifie pas renoncer à tout ou se « faire avoir », mais apprendre à mieux vivre les frustrations du quotidien et à tolérer que les autres ne soient pas exactement ce que nous aimerions qu’ils soient.
Être déçu, frustré, mais pas colérique ; bien exprimer, et non refouler ses sentiments de contrariété : telles sont les clefs du bon usage de la colère.
Comprendre et maîtriser votre colère pour mieux vivre et mieux agir.


Tristesse, peur, colère: Agir sur ses émotions
Vous vous sentez hypersensible ? Vous êtes souvent submergé par vos émotions ? Miné par la colère, l’inquiétude, la tristesse ? Jusqu’à en souffrir, en avoir honte, vous sentir déséquilibré ou anormal ? Pourtant, éprouver toutes ces émotions, c’est normal, voire nécessaire. Même nos émotions négatives peuvent nous aider, à condition de savoir en faire bon usage.
Ce livre vous donne de nombreux conseils pratiques pour y parvenir. Il vous racontera les nouvelles voies de la recherche en psychothérapie et vous aidera à comprendre, à accepter et à réguler toutes vos émotions, pour vivre en paix avec vous-même.


Petit cahier d’exercices pour vivre sa colère au positif
On se méfie de la colère, cette émotion fondamentale et universelle que chacun côtoie dès la petite enfance. Pourtant, la colère n’est en soi ni bonne, ni mauvaise. Elle participe à briser les obstacles qui se dressent devant nous et nous menacent, elle permet d’opérer des changements autour de nous, et a souvent été à l’origine de bien des changements sociétaux. Énergie moteur, c’est son expression et son utilisation qui font toute la différence !
Cessons de la juger pour l’utiliser plutôt de manière constructive !
Par le biais de ses quiz, réflexions, dessins, tests et stratégies, ce petit cahier d exercices vous guidera sur le chemin de votre réconciliation avec la colère. Vous apprendrez à vous servir de son énergie sans succomber à la violence. Et surtout, à désamorcer les multiples contrariétés qui émaillent le quotidien, à rincer votre vie de tous les agacements inutiles qui la minent.


Les ressources insoupçonnées de la colère : Approche de la communication non violente
Quand frappe la colère, le champ de vision rétrécit, le coeur s’accélère, les jugements se bousculent dans la tête… Et nous voici sur le point de dire ou faire quelque chose qui ne fera qu’aggraver la situation. Mais une autre issue est possible ! La Communication NonViolente nous apprend en effet que la colère est le signal d’alarme de notre déconnexion d’avec nos besoins. Il s’agit dès lors d’écouter ce signal pour nous reconnecter à eux et les satisfaire sereinement. À cet égard, Marshall B Rosenberg, fondateur de la CNV, est très clair : si ce sont nos jugements sur eux – et non les autres -, qui provoquent la colère en nous ; et si ces jugements négatifs nous empêchent de nous relier à nos besoins, alors il suffit d’identifier ces derniers et de cesser de juger, pour trouver une solution positive pour tous aux situations « irritantes ». Transformons la colère en actions bienveillantes pour soi et pour les autres, grâce à la Communication NonViolente.


Colère et retour au calme – Cahiers Filliozat – Dès 5 ans
La colère, c’est la face immergée de l’iceberg ! Mais d’où vient-elle ? pourquoi est-elle normale ? et comment retrouver ton calme ?
– Tu as le droit d’être en colère : et ta colère doit être entendue !
– Parfois, tu as l’air en colère, mais en réalité c’est autre chose : tu n’arrives pas à exprimer tes besoins.
– Des outils pour t’aider à retrouver ton calme puis à exprimer tes besoins
Psychologue clinicienne et psychothérapeute, Isabelle Filliozat est l’auteure de plusieurs best-sellers, dont L’intelligence du cœur, Au cœur des émotions de l’enfant et J’ai tout essayé. Elle prône une parentalité résolument positive, orientée vers l’éviction de tout ce qui fait peur ou honte à l’enfant.

Vous préférez les livres numériques ? Essayez Kindle Unlimited …

 

Des idées pour votre liste de mariage ?

 

Les livres du blog

En complément à ce blog, j’ai écrit un livre: Santé, bonheur, amitié, Amour : Je me sens épanoui ! » qui vous donne la possibilité supplémentaire d’emporter avec vous, partout où vous irez, les meilleurs conseils pour vous sentir pleinement épanoui ! Cliquez sur l’image ou le lien ci-dessous pour en savoir plus sur mon livre.


Santé Bonheur Amitiés Amour: Je me sens épanoui !


Comment construire votre réussite personnelle ?
Qu’est-ce que la réussite personnelle ? La réussite n’est-elle que financière ? Bien sûr que non ! Il y a bien des façons de réussir dans la vie. Avant tout, la réussite est d’être bien dans son corps ! C’est aussi le bonheur. Sinon à quoi vous servirait tout cet argent si vous n’aviez pas la santé, ou si vous étiez solitaire sur une île déserte ?La bonne nouvelle est que nous pouvons tous réussir. Il suffit pour cela de le décider. Vous aussi, vous avez les moyens de prendre soin de vous, de votre santé et de votre bonheur. Voici un livre rempli de bons conseils pratiques pour que vous puissiez réussir votre vie épanouie. C’est un bon point de départ.Le bien-être et la réussite sur le plan personnel sont importants pour chacun de nous.

 

Profitez-en pour rester en contact avec nous

La lettre d’information de notre blog a pour finalité de vous envoyer des conseils au travers d’un e-mail d’information mensuel.

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est également possible de se désinscrire de notre lettre d’information grâce à un lien situé en bas de chaque email reçu.

Merci.

* indique un champ requis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.