0

8 principes fondamentaux pour se faire des amis

children-1149671_960_720« Comment se faire des amis », le livre de Dale Canergie est une référence en la matière !
Il comporte 30 chapitres avec chaque fois 30 principes à appliquer pour se faire des amis durablement. Parmi les 30 principes expliqués en détails dans le livre de Dale Canergie, j’en retiens ici principalement 8 que je considère comme les plus importants. J’ajoute que savoir se présenter, aborder les autres et adopter le code vestimentaire approprié et également important à mes yeux. Voyons à présent les 8 principes de base pour se faire des amis…

1. Ayez le sourire.
Un des principes le plus simple et tellement important! Ayez un sourire authentique et sincère, large et spontané qui séduit et réconforte, pas du sourire mécanique et faux qui irrite au lieu de plaire. Adoptez un sourire qui dit : « Vous me plaisez », « Je suis content de vous voir », « Votre présence me rend heureux », car les actes en disent plus que les paroles.
Vous devez également savoir qu’un sourire est souvent communicatif et peut transformer notre humeur la plus maussade l’espace d’un instant, le temps que nous souriions à notre tour. Soyez aimable avec les autres, appréciez leur compagnie, car il faut que nous nous plaisions dans la compagnie de nos semblables si vous voulons qu’ils se plaisent dans la nôtre.
Essayez déjà pendant une semaine et appréciez les premiers résultats 🙂

2. Intéressez-vous réellement aux autres.
Pour que les autres s’intéressent à vous, vous devez d’abord vous intéresser à eux. Vous voulez vous rendre sympathique ? Alors notez les anniversaires dans votre agenda et souhaitez-les, accueillez les personnes avec chaleur et empressement au téléphone, montrez votre admiration et votre intérêt sincère quand l’occasion se présente. Publius Syrus le disait déjà il y a plus de deux mille ans : Nous nous intéressons aux autres quand ils s’intéressent à nous. Prenons l’exemple d’un chien et de son maître: le chien fait la fête à son maître quand il rentre chez lui, lui sautant dessus en agitant la queue et la langue pendante, à peine la porte ouverte, s’oubliant complètement pour l’accueillir. C’est aussi pour cela que le maître apprécie tant son compagnon !

3. Rappelez-vous que le nom d’une personne revêt pour elle une grande importance.
Si vous vous souvenez du nom de quelqu’un, vous faites à son propriétaire un compliment subtil et apprécié. Mais si vous l’oubliez, le prononcez mal ou l’orthographiez mal, alors vous pouvez indisposer et même fortement déplaire. Les hommes sont si fiers de leur nom qu’ils s’efforcent de le perpétuer à tout prix. En général, si nous oublions les noms, c’est que nous ne prenons tout simplement pas le temps de les noter, de les répéter, et de les graver durablement dans notre esprit. Cela se travaille, et demande certes du temps, mais le jeu en vaut la chandelle.

4. Complimentez honnêtement et sincèrement.
Quels sont les différents besoins que nous réclamons inlassablement chaque jour ? Dale Carnegie nous les liste ici :
– La santé et la conservation de la vie
– La nourriture
– Le sommeil
– L’argent et les biens qu’il procure
– La survivance future
– La satisfaction sexuelle
– Le bonheur de nos enfants
– Le sentiment de notre importance
Pour la plupart, nous avons la satisfaction de ces besoins. Par contre il y en a un en particulier qui n’est que trop rarement contenté, alors qu’il est tout aussi important que les autres. Le désir d’être reconnu, d’être apprécié, d’être considéré comme important, distingue les hommes des animaux chez qui il n’existe pas. Ce désir pousse les hommes à s’acheter des voitures ou une maison bien trop grosse pour leurs besoins. La manière dont nous comblons ce besoin est un des traits qui caractérise le mieux notre personnalité. Et quelle est la meilleure manière de donner à une personne cette importance qu’elle réclame tant ? C’est de la complimenter. Attention, il ne s’agit pas de faire de la flatterie, qui peut être dangereuse et finit souvent par se retourner contre celui qui la pratique. Il s’agit de chercher chez les autres leurs qualités et de les complimenter sincèrement en leur faisant part de notre admiration quand nous en avons. Tout le monde recherche l’éloge sincère et l’apprécie hautement.

5. Sachez écouter. Encouragez les autres à parler d’eux-mêmes.
Vous souhaitez que votre conversation soit appréciée et réussir auprès de votre interlocuteur? Comment convaincre et mener à bien un entretien avec lui? Pour conquérir la sympathie de quelqu’un, la mettre de bonne humeur et la rallier à sa cause, il faut lui accorder son attention exclusive lorsqu’elle s’exprime. Il faut savoir écouter et le montrer. Cela fonctionne aussi avec les personnes mécontentes. Si vous tenez à ce que votre conversation soit appréciée, sachez écouter : pour être intéressant, soyez intéressé. Posez des questions stimulantes, agréables, interrogez-le sur sa vie, sur ce qu’il a fait.

6. Parlez à votre interlocuteur de ce qui l’intéresse.
Pour trouver le chemin du cœur d’un homme, il faut l’entretenir de ce qu’il chérit le plus. Si vous arrivez à découvrir ce qui intéresse quelqu’un, ce qui le passionne, vous n’aurez pas qu’à vous détendre et l’écouter avec intérêt pendant qu’il vous expliquera tout ce que vous voulez savoir.

7. Faites sentir aux autres leur importance et faites-le sincèrement.
Il existe une loi primordiale que nous devons respecter dans notre rapport avec les autres. Si nous l’observons, nous gagnerons amitié et bonheur. Si nous la violons, nous ferons naître sous nos pas d’innombrables difficultés. La voici : faites sentir aux autres leur importance. Vous tenez à l’estime de ceux qui vous entourent, vous désirez que l’on rende justice à vos mérites, et il vous est très agréable de vous sentir important dans votre petite sphère. Vous haïssez les flatteries lourdes, mais adorez les éloges sincères, vous voulez être honoré, encouragé, complimenté. Nous aspirons tous à cela.

8. Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas.
99 fois sur cent, l’être humain se juge innocent, quelle que soit l’énormité de sa faute. La critique est donc vaine, puisqu’elle met l’individu sur la défensive et le pousse à se justifier, et elle est dangereuse, car elle blesse l’amour-propre et provoque de la rancune. La critique est comme un pigeon voyageur : la personne que nous désirons blâmer et corriger fera tout pour se justifier et nous condamnera en retour. Au lieu de condamner les personnes, il est préférable d’essayer de les comprendre, de découvrir le mobile de leurs actions. Cela est beaucoup plus agréable et productif que de critiquer, et cela nous rend plus tolérants, compréhensifs et bons. Quel que soit l’être humain, il se juge toujours comme innocent, quel que soit l’énormité de sa faute.

 

Et vous, comment arrivez-vous à vous faire des nouveaux amis ? Racontez-moi votre expérience.

Que pensez-vous de cet article ?

 

N’hésitez pas à partager cet article dans les réseaux sociaux et à réagir dans les commentaires ci-dessous.

Avez-vous trouvé cet article intéressant? Notez-le ci-dessous.

 

Référence:
« Comment se faire des amis »
Par Dale Canergie, 1936 (première édition), 1981 (édition révisée la plus récente), 250 pages.
Titre original : How to win friends and influence people

 

La vidéo !

 

Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous invite à lire le livre de Dale Canergie : « Comment se faire des amis« :

Comment se faire des amis


Comment se faire des amis à l’ère numérique


Comment Se Faire des Amis et Influencer les Autres Cinquième Édition


Comment parler en public

Abonnez-vous à notre newsletter

La newsletter du blog a pour finalité de recevoir des conseils au travers de l’envoi d’emails d’information et/ou de promotion de produits ou services (les nôtres, ou ceux de nos partenaires si nous estimons qu’ils sont de qualité et qu’ils pourront vous aider).

Tout comme vous, nous haïssons les spams, et ici votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.

Il est possible de se désinscrire de la newsletter du site grâce à un lien situé en bas de chaque email envoyé.

* indique un champs requis





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *